Frédérique Vidal annonce une rentrée 2021"100% en présentiel"

Clément Rocher
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Frédérique Vidal annonce une rentrée 2021"100% en présentiel"
// ©  Eric Gaillard / REUTERS
A l'occasion du colloque de la CPU le 27 mai, la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a assuré face aux présidents d'université que l'objectif du gouvernement est d'organiser la rentrée 2021 "100% en présentiel".

La rentrée de septembre 2021 se fera en présentiel, annonce la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, sans détour, devant la Conférence des présidents d'université (CPU), ce jeudi 27 mai, à l'occasion de son colloque annuel.

La reprise en présentiel, un premier pas selon les acteurs du supérieur

Un groupe de travail pour anticiper la rentrée en présentiel

"Nous le devons aux étudiants et à l'ensemble des personnels", affirme la ministre face aux présidents d'université. La crise sanitaire a particulièrement affecté les étudiants. En cause l'enseignement à distance, principal facteur d'isolement et de mal-être chez les personnes les plus fragiles. "Nous devons poursuivre les engagements qui ont été pris en termes de santé mentale, d'accompagnement des étudiants. Nous avons observé à quel point la vie universitaire est aussi extrêmement importante", rappelle la ministre.

La ministre de l'Enseignement supérieur a confié à un groupe de travail, animé par Françoise Moulin-Civil, ancienne présidente de l'université de Cergy-Pontoise (2008–2012) et ancienne rectrice de l'académie de Lyon (2012–2018), un plan d'action pour anticiper cette rentrée en présentiel. "Il est essentiel de préparer cette rentrée pour apporter des réponses aux étudiants et être capable de tirer les conséquences bénéfiques de cette période."

Frédérique Vidal souhaite conserver les bonnes pratiques et autres dispositifs apparus dans les établissements depuis le basculement des cours à distance. "Il faut capitaliser sur toutes les innovations mises en place. L’innovation, l'échange et l'engagement sont des qualités qui nous ont permis de tenir dans la tempête et qui vont nous permettre de réussir la sortie de crise."

J. Brisswalter : "L'interaction entre étudiants et professeurs est l'ADN de l'université"

Un rappel de la hausse des capacités d'accueil pour la rentrée

Cette rentrée 2021 sera marquée, au même titre que l'année précédente, par une augmentation du nombre d'étudiants dans l'enseignement supérieur. Afin de relever ce défi, la ministre a rappelé que le gouvernement a investi "près de 500 millions d'euros pour faire face à l’augmentation démographique et aussi à un meilleur accueil des étudiants."

Cette capacité d'accueil sera une nouvelle fois revue à la hausse dès la rentrée prochaine. "Cette année, plus de 15.000 places supplémentaires financées dans vos établissements. Nous y ajouterons environ 10.000 places supplémentaires pour nous permettre de vous accompagner là où les demandes des étudiants sont les plus fortes et les plus importantes."

La ministre de l'Enseignement supérieur a rappelé qu'elle veille aussi à la diversification des offres de formation pour les étudiants. "Nous continuerons à encourager les formations à bac+1, les nouveaux cycles préparatoires à l'enseignement supérieur et à avoir une attention particulière pour continuer à mettre en place la réforme des études de santé."


Clément Rocher | Publié le