Newsletter

L'Université Paris-Saclay part à la rencontre de ses étudiants

Géraldine Dauvergne
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Welcome Road Université Paris-Saclay, pour la rentrée 2016.
Welcome Road Université Paris-Saclay, pour la rentrée 2016. // ©  Géraldine Dauvergne
Depuis août 2016 et jusqu'en novembre, la direction de la communication de l'Université Paris-Saclay sillonne les routes de son territoire pour aller à la rencontre de ses étudiants. Objectifs de l'opération nomade : informer au plus près du terrain et créer un sentiment d'appartenance.

"Vous avez des cadeaux pour nous ?" À l'heure du déjeuner, deux étudiantes ont repéré de loin le petit stand blanc et bordeaux de l'Université Paris-Saclay. Il fait encore beau, en ce jour de rentrée à l'IUT de Rambouillet. Face aux tables dressées sur la pelouse tout près du réfectoire, plusieurs animations ont pris place pour commencer l'année : un baby-foot humain, un chamboule-tout, les stands des associations et de la vie étudiante... 

Tandis que les deux jeunes filles font le plein de lunettes de soleil, surligneurs, bracelets et autres "goodies" colorés, une dizaine de leurs camarades les rejoignent. Virginie Paris, chargée de communication événementielle, et Marie-Pauline Gacoin, directrice de la communication de l'Université Paris-Saclay, en profitent pour sonder le terrain. "L'Université Paris-Saclay, ça vous parle ?"

"Oui ! C'est le logo qu'on doit mettre sur nos conventions de stage", répond Kalil, en deuxième année de DUT Gaco (gestion administrative et commerciale des administrations). "Je ne savais pas que notre université était si grande ; je croyais qu'elle se limitait à l'UVSQ", s'étonne le jeune homme. L'IUT de Rambouillet, où il est inscrit, dépend en effet de l'université Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ).

une campagne nomade pour répondre aux besoins du terrain

La Comue Université Paris-Saclay, créée en janvier 2015, réunit désormais les 65.000 étudiants, 19.000 enseignants-chercheurs et 5.000 doctorants des deux universités Versailles-Saint-Quentin et Paris-Sud, de neuf grandes écoles et de sept organismes de recherche. "L'an dernier, pour le lancement, nous avions organisé l'Open Festival sur le campus de l'École polytechnique, rappelle Marie-Pauline Gacoin. Cette année, nous avons voulu faire l'inverse : venir nous-mêmes à la rencontre des étudiants et des équipes sur le terrain." 

Son équipe a donc pris la route dans un petit camion, pour un Welcome Road, en 36 étapes, du 23 août au 26 novembre, de Grignon à Paris, de Versailles à Ivry, de Cachan à Gif-sur-Yvette et d'Orsay à Palaiseau. La formule ? Inventée de toutes pièces ! "Aucune université américaine ne nous a inspirés, assure-t-elle en riant. Nous sommes juste partis des nécessités du terrain : il fallait une campagne d'information en version nomade."

Nous sommes partis des nécessités du terrain : il fallait une campagne d'information en version nomade. (M.-P. Gacoin)

Donner l'information, par petites touches... 

Avisant le "photocall" installé tout près du stand, un petit groupe d'étudiants se déplacent joyeusement pour faire une photo souvenir aux couleurs de "leur" université, dont ils ne connaissaient manifestement pas grand-chose... une heure avant. Pour les 9.000 étudiants inscrits en master, l'Université Paris-Saclay est déjà une réalité : ceux-ci ont dû postuler dans les universités et établissements membres, sous cette bannière. Mais les élèves des premiers cycles universitaires n'ont parfois jamais entendu le nom de la nouvelle entité.

Si son photocall remporte un franc succès, la directrice de la communication peine à concentrer l'attention du jeune public plus de deux minutes. Elle ne s'en offusque pas. "Nous leur donnons les informations par petites touches. L'objectif est de développer chez eux le sentiment d'appartenance, et de leur faire comprendre toutes les possibilités offertes par la communauté d'établissements pour leur projet personnel." 

Derrière le petit stand, Virginie Paris continue de distribuer des marque-pages rappelant que "toutes les bibliothèques de l'Université Paris-Saclay sont à [leur] portée avec l'accès mutualisé", ainsi que l'agenda des soirées étudiantes, et la liste des 40 mentions de master. La veille, la petite équipe était à l'UFR de Staps sur le campus d'Orsay ; le lendemain, elle ira sur celui de CentraleSupélec. "On the road again"...


Géraldine Dauvergne | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires