Les ex-étudiants ont des regrets


Publié le
Envoyer cet article à un ami

Le groupe d’intérim Kelly Services a sondé les salariés de trente-trois pays, via le Net, sur leurs études et leur carrière. Une enquête qui permet selon l’entreprise de « mettre en lumière le ressenti de la population active sur la qualité du système éducatif de leur pays ». Côté français (avec 8 000 opinions recueillies sur 115 000), les résultats ne sont pas encourageants. Sur l’ensemble des pays sondés, elle se place en 24e position avec un taux de satisfaction relatif au système éducatif de 42 %. Tous pays confondus, les travailleurs sont davantage satisfaits par la formation continue, plus adaptée à la vie professionnelle. 76 % des interrogés pensent que l’enseignement supérieur devrait être beaucoup plus pratique et moins théorique.


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires