Sciences po Paris affine son enquête « jeunes diplômés » 2008


Publié le
Envoyer cet article à un ami

Près de 80 % ! C’est le taux de réponse obtenu par Sciences po Paris pour son enquête sur l’insertion professionnelle des jeunes diplômés de la promotion 2008. Effectuée dans un premier temps par TNS-Sofres et publiée à l’automne 2009 , cette étude a été approfondie en interne par l’institut de la rue Saint-Guillaume, qui est revenu auprès des jeunes diplômés pour passer d’un taux de réponse d’environ 60 % à ce résultat de 77 %, soit 859 anciens ayant répondu sur un total de 1113.

Résultat : pas de surprise mais de grandes tendances se confirment. Moins de 6 mois suffisent à une majorité des jeunes diplômés (91 % de ceux qui ont choisi d’entrer dans la vie professionnelle) pour trouver un emploi à la sortie de l’école. Le master Affaires internationales reste à la traîne en la matière : ses diplômés mettent plus de temps à s’insérer puisqu’ils sont encore 26 (sur les 151 qui ont répondu) en recherche d’emploi un an après l’obtention du diplôme.

Côté secteurs , l’audit et le conseil conservent la première place (17 % des jeunes diplômés s’y insèrent). Viennent ensuite les médias et la presse (12 %), la banque, finance, assurances (10%), et l’administration publique (10%). Soit près de la moitié des jeunes diplômés qui travaillent dans ces quatre secteurs.

Enfin, la rémunération à la sortie de l’école varie fortement selon le master choisi. En moyenne de 33,9K€ bruts annuels un an après l’obtention du diplôme et de 36,2K€ deux ans après, le salaire des jeunes diplômés de Finance atteint lui 45K€, celui des diplômés du master Droit économique 47K€ (deux ans après). En bas de l’échelle : le journalisme (26 K€ un an après, 30K€ deux ans après).

Lire l'enquête consolidée « jeunes diplômés » de Sciences po Paris , promotion 2008 (avril 2010)

Lire les billets de Richards Descoings sur son blog à l'automne 2009 :
L’insertion professionnelle des diplômés de la promotion 2008 : les premiers résultats de l’enquête TNS Sofres
Y a t il des diplômés de Sciences Po qui trouvent plus facilement du travail que d’autres ?


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires