Newsletter

Sélection en master : le Cneser approuve à une large majorité la réforme

Aurore Abdoul-Maninroudine
Publié le
Envoyer cet article à un ami
L'UTBM propose cinq masters, dont un consacré au management de la technologie
Le Cneser a largement voté en faveur de la réforme : 50 voix pour, 19 voix contre, 1 "ne prend pas part au vote". // ©  UTBM
Sans surprise, la communauté universitaire, réunie au sein du Cneser, lundi 17 octobre 2016, a voté à une large majorité en faveur de la réforme du master annoncée par le gouvernement. L'examen parlementaire de la proposition de loi commencera le 26 octobre 2016.

Quelques jours après l'amendement et le vote de la proposition de loi sur la sélection en master par la commission éducation du Sénat, le Cneser (Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche) a voté, lundi 17 octobre 2016, à une large majorité, en faveur de la réforme (50 voix pour, 19 voix contre, 1 "ne prend pas part au vote"). Parmi les organisations ayant voté contre, la CGT, FO, SUD et CFE-CGC.

Un résultat sans surprise puisque la proposition de loi et le projet de décret examinés reprennent au mot près l'accord trouvé, mardi 4 octobre 2016, par le gouvernement. Accord signé par la CPU, la Cdefi, l'Unef, la Fage, PDE, le Snesup-FSU, le Sgen-CFDT, Sup'Recherche-Unsa et le SNPTES.

La réforme concilie à la fois le droit des étudiants titulaires d'une licence à poursuivre leurs études en master et la possibilité pour les universités de sélectionner les étudiants à l'entrée de leurs masters.

L'examen parlementaire de la proposition de loi démarrera au Sénat le 26 octobre 2016. La réforme doit être mise en place dès la rentrée 2017.


Aurore Abdoul-Maninroudine | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires