En ce momentSélection à l'entrée de l'université : comment ça se passe chez nos voisins européens ?
On en parleÀ l’université de Strasbourg, un bad buzz autour d'une "procédure presse" qui en dit long
Actu | Personnels

Élections régionales. Ces universitaires qui s'engagent

Camille Stromboni  |  Publié le

0

221 candidats aux élections régionales sont "professeurs de facultés".
221 candidats aux élections régionales sont "professeurs de facultés". // © Robert Kluba / REA

Plus de 200 universitaires se sont engagés pour les élections régionales, dont le premier tour a lieu le 6 décembre 2015.

Infographie - Elections régionales 2015 - enseignants du supérieur candidats

221 candidats aux élections régionales 2015 se déclarent "professeurs de faculté", soit 1% de l'ensemble des inscrits, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur. En premier lieu, en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, et, pour les trois quarts, à gauche de l'échiquier politique.

Gérard Blanchard, président de l'université de La Rochelle et candidat PS aux régionales auprès d'Alain Rousset.

Parmi eux : un président d'université (La Rochelle) et vice-président de la CPU (Conférence des présidents d'université). Gérard Blanchard défend les couleurs socialistes aux côtés d'Alain Rousset, en Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.

Un moyen de poursuivre son engagement dans l'enseignement supérieur et la recherche, dans une arène politique bien différente.

Bertrand Monthubert, deuxième sur la liste PS en Haute-Garonne, Marie-France Barthet, quatrième sur la liste Dominique Reynié, Marie-France Barthet, Bertrand Monthubert et Michel Robert ont également décidé de s'investir dans la campagne pour la future grande région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon.

Un engagement politique qui s'enracine dans leur carrière et leurs préoccupations d’enseignants-chercheurs.

Régions : quelle politique pour l'apprentissage ?
Une grande majorité des candidats aux élections régionales n'ont pas de propositions suffisamment concrètes sur l'apprentissage, selon une enquête de l’Anaf (Association nationale des apprentis de France). Une question pourtant essentielle, au vu des nouvelles compétences régionales.

Lire notre article : Élections régionales : que disent les candidats sur l’apprentissage ?
Lire le billet de blog de Doctrix : "Les docteurs têtes de liste aux régionales"

Camille Stromboni  |  Publié le

0

0 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :