Doctorants, pitchez votre thèse en deux minutes

Sophie Blitman
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Remise des diplômes de doctorat de l'université Bordeaux Montaigne
Remise des diplômes de doctorat de l'université Bordeaux Montaigne // ©  Université Bordeaux Montaigne
L'ABG (Association Bernard Gregory) lance un concours de pitchs à destination des doctorants et postdoctorants. Objectif : les inciter à s'inscrire dans une démarche d'insertion professionnelle.

Quand on est plongé dans sa thèse, ou à peine sorti de celle-ci, il n'est pas évident de prendre le recul nécessaire pour présenter son travail de manière synthétique à des non-spécialistes. Pourtant, les doctorants et postdoctorants doivent se mettre dans cette posture s'ils souhaitent trouver un poste en entreprise. Et ce, alors que le taux de chômage des jeunes docteurs en France est trois fois supérieur à la moyenne des pays de l’OCDE.

C'est dans cette optique que l'ABG (Association Bernard Gregory), qui œuvre pour l'emploi des docteurs, organise la première édition d'un concours de pitchs. Le principe ? Résumer son parcours, sa thèse et son projet professionnel en moins de deux minutes. Puis envoyer la vidéo à l'association.

Visée professionnelle

S'il rappelle bien sûr "Ma thèse en 180 secondes", ce concours a une visée plus professionnelle dans la mesure où l'objectif est de s'adresser à des responsables d'entreprise, qu'il s'agisse d'opérationnels ou de membres des ressources humaines.

"Les gens s'ennuient lorsqu'on leur parle d'un sujet pointu comme celui d'une thèse", lâche Vincent Mignotte, directeur de l'ABG. Il faut en tirer la substantifique moelle, expliquer quels résultats on a obtenus, car cela donne une idée de ceux qui pourront être atteints dans le futur. Voilà ce qui intéresse l'entreprise." Et de souligner que "les départements de recherche et développement constituent le débouché majeur des docteurs".

Finale devant de potentiels recruteurs

Pour se préparer, Vincent Mignotte conseille d'écrire le pitch avant de se filmer, en commençant par se présenter, éventuellement en racontant une anecdote. "Sans tomber dans le pathos, il est important de donner un élément qui montre l'être humain que l'on est", insiste-t-il. Le candidat doit aussi expliquer quel secteur d'activité ou quel type d'entreprise il vise, et quel projet il souhaite y mener.

Un jury sélectionnera 12 doctorants ou postdocs, qui s'affronteront lors de la finale en public et face à des dirigeants d'entreprise. Celle-ci aura lieu le 12 février 2015 à Paris, lors du quatrième forum "Paris Métropole pour l’emploi des jeunes". Si le concours peut servir d'entraînement pour un futur entretien d'embauche, il devrait aussi être l'occasion, pour ceux qui auront un discours percutant, de se faire remarquer.

Comment participer ?
Les doctorants et postdoctorants doivent utiliser Wetransfer et adresser leur vidéo, de deux minutes au maximum, à abg@abg.intelliagence.fr avant le 25 janvier 2015.

Plus d'informations sur le site de l'ABG.

Sophie Blitman | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires