Newsletter

Les Ecoles centrales de Lyon et Nantes rejoignent le réseau France Aérotech

Marie-Anne Nourry
Publié le
Envoyer cet article à un ami

L'Ecole centrale de Lyon et l'Ecole centrale de Nantes rejoignent le réseau France Aérotech, créé en février 2011 par l’ENAC (Ecole nationale de l’aviation civile), les Arts et Métiers ParisTech et l’ENSEIRB/MATMECA (Ecole nationale supérieure d’électronique, informatique, télécommunications) . Les cinq écoles, qui constituent les membres fondateurs, ont signé une charte de gouvernance, à l’occasion du salon du Bourget. Le réseau élargi compte ainsi 12.000 élèves, 1.200 chercheurs, 750 doctorants et 50 laboratoires.

"Le rapprochement de ces écoles a pour objectif de renforcer la visibilité internationale de leurs formations dans le domaine aéronautique et spatial", souligne Laurence Louatron, responsable communication de l'Ecole centrale de Nantes. Exactement comme pour l’ISAE (Institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace) , issu de la fusion en 2007 des deux écoles d’ingénieurs aéronautiques Supaero et ENSICA. Des projets de coopération entre les écoles membres du réseau France Aérotech, comme des échanges entre les élèves de 3e année, sont déjà envisagés.


Marie-Anne Nourry | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires