Newsletter

Un onzième campus pour l'Icam au Brésil

Clément Rocher
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Un onzième campus pour l'Icam au Brésil
L'Université catholique du Pernambouc accueille l'antenne brésilienne de l'ICAM. // ©  Clément Rocher
L’Icam poursuit sa politique de développement à l’international avec la mise en place d’un partenariat avec l’Université Catholique du Pernambouc à Recife, au Brésil. Les deux institutions ont officialisé la création de l’école internationale Unicap-Icam avec à la clé de nouvelles formations en ingénierie.

L’Unicap-Icam International School, école d’ingénierie et d’architecture, a officiellement été inaugurée fin septembre. Fruit d’un partenariat entre l’Université Catholique du Pernambouc (UNICAP) et l’Institut catholique des arts et métiers (Icam), cette nouvelle entité marque l’ouverture de nouveaux parcours d’ingénierie, mais aussi en architecture.

Le Brésil accueille l’Icam

Ainsi, deux nouveaux mastères spécialisés voient le jour à l’issue de la création de l’UNICAP-Icam, le premier en ingénierie des grands projets et le second en architecture et design, réalisé avec l’Ecole de design de Nantes. L’école d’ingénieurs française va mettre à disposition des étudiants brésiliens son savoir-faire en matière de pédagogie dans le domaine de l’ingénierie généraliste et ainsi favoriser l’émergence de projets innovants.

Lire aussi : Afrique : seize ans après, l'ICAM pérennise son implantation en République du Congo

Ces nouvelles formations vont permettre de "former à la technique mais aussi à l’humain" selon François Bouvard, président du conseil d’administration du groupe Icam. "La pédagogie que nous apportons dans la formation des ingénieurs répond à la demande du Brésil. Les sujets sur lesquels interviennent les ingénieurs sont de plus en plus complexes."

L’école internationale Unicap-Icam rassemble dorénavant l’ensemble des filières technologiques et d’ingénierie : elles vont pouvoir bénéficier d’une nouvelle visibilité et d’une meilleure attractivité auprès des jeunes Brésiliens mais aussi d'internationaux. Ce partenariat va permettre d'accueillir entre 2.000 et 3.000 étudiants dont la moitié sont issus des formations existantes.

L’établissement lance par ailleurs au mois de février 2020 son parcours ouvert. Cette formation encourage la multiculturalité et la mobilité inter-campus. Les étudiants français pourront ainsi se rendre au Brésil dans le cadre de ce parcours innovant et résolument tourné vers l’international. Le programme pédagogique est identique sur l’ensemble des sites de l’Icam.

Une nouvelle dynamique pour l’ingénierie

Avec des campus situés sur le continent africain et en Inde, l’Institut catholique d’arts et métiers manifeste une solide expérience à l’international et affirme une progression dans sa stratégie de développement avec ce nouveau partenariat au Brésil. "Notre vocation était de créer d’autres campus en partenariat dans des pays où il y avait une croissance démographique très forte, affirme François Bouvard. Chaque aventure internationale a ses particularités."

Ce partenariat tombe à point nommé pour l’Unicap qui souhaitait renouveler ses enseignements en ingénierie. Cette collaboration avec l’Icam signifie pour l’université "réinventer notre manière de travailler et montrer que nous sommes au point, selon Pedro Rubens, recteur de l’Université catholique du Pernambouc. Nous sommes capables de faire un pari avec l’innovation."

Le secteur industriel constitue un nouvel axe de développement pour la ville de Recife. Ce n’est donc pas un hasard si le tissu économique de la région de Pernambouc a joué un rôle déterminant dans l’implantation de l’école d’ingénieurs au Brésil. "L’Icam donne plus de vitesse à un processus qui était en cours", se félicite Pedro Rubens.

En plein cœur de Recife, proche des quartiers populaires, l’Université Catholique du Pernambouc représente la première université catholique du nord du Brésil. "C’est une université ouverte au dialogue avec toutes les tendances possibles", soutient le recteur. L’établissement a célébré l’année dernière ses 75 ans d’existence et compte bien élargir son offre de formations avec de nouveaux parcours en perspective. Environ 10.000 étudiants suivent leurs études au sein de l’Unicap et la moitié bénéficient d’une bourse d’Etat ou privée.


Clément Rocher | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires