Newsletter

Un partenariat public-public pour rénover le patrimoine universitaire bordelais

Colette Goinère
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Une première. Pour rénover le campus universitaire bordelais sélectionné par l’Opération campus, le conseil régional d’Aquitaine, la Caisse des Dépôts et Consignations et l’université de Bordeaux ont décidé de s’allier. Le 21 novembre 2008, la collectivité territoriale, l’investisseur institutionnel et les universités bordelaises ont signé une convention. Objectif ? Créer une société d’études chargée de mener à bien les études techniques et financières permettant de rénover et de gérer le patrimoine immobilier universitaire. Si celle-ci conclut à la faisabilité d’un projet, une société immobilière - détenue majoritairement par l’université concernée et minoritairement par des partenaires tels que la Caisse des Dépôts et la Région Aquitaine - sera créée et assurera la maîtrise d’ouvrage des travaux nécessaires. Chaque société immobilière gardant ainsi la maîtrise foncière de l’ensemble de chaque domaine universitaire.

Limiter le recours aux PPP

Un scénario qui d’une certaine façon permettrait de limiter les recours aux partenariats publics-privés, prônés par l’Etat. « Ce schéma nous permet de répondre à trois enjeux : maintenir la maîtrise foncière dans la sphère publique, mettre en place un partenariat public-public et mettre en commun les sources de financement provenant de l’Etat, de la Région et des autres collectivités territoriales », se félicite Alain Rousset, le président du conseil régional d’Aquitaine pour qui un tel schéma devrait permettre « d’engager la totalité du projet » dont l’investissement s’élève à plus de 530 millions d’euros.


Colette Goinère | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires