Newsletter

Masters des écoles de commerce : des grades stables

Baptiste Legout
Publié le
Envoyer cet article à un ami
ESC Dijon - ©Arnaud Dauphin
L'ESC Dijon obtient le renouvellement du grade de master pour cinq ans. // ©  Arnaud Dauphin

Le Bulletin officiel du 27 août 2015 récapitule les grades de master attribués aux écoles de commerce. Excepté pour les ex-France Business School, cette campagne de renouvellement se caractérise par une grande stabilité.

Nouveauté 2015 : jusqu’alors accordé pour une période de un à six ans, la durée maximum du grade de master attribué à une école de commerce est portée à cinq ans. Une décision que Véronique Chanut, présidente de la CEFDG (Commission d'évaluation des formations et diplômes de gestion), expliquait l’année dernière par la volonté de la commission de coller aux normes nationales et internationales : "La CEFDG rapproche ses pratiques de celles des autres organismes d'évaluation, comme la CTI (Commission des titres d'ingénieur). Nous avons décidé d'aligner nos durées maximales".

Résultat, pour cette campagne de renouvellement, selon le Bulletin officiel du 27 août 2015, les durées de grade de master restent stables. Avec la nouvelle règle des cinq ans, certaines écoles tirent même leur épingle du jeu et voient leur durée d’habilitation augmenter. Pour la première fois, l’ESC Dijon et l’EM Normandie obtiennent le grade pour la durée maximale.

Seule exception : les ex-France Business School. Seules deux écoles sur quatre auront réussi à obtenir le grade de master après l’explosion en vol du projet de fusion. L’ESC Clermont et l’ESC Brest décrochent la fameuse habilitation pour une durée de deux ans à compter du 1er septembre 2015. Comme annoncé sur EducPros en avril dernier, l’Escem  et l’ESC Amiens se voient privées du fameux grade. Les deux écoles se recentrent sur leurs programmes bachelors, qui viennent d’obtenir le visa de l’Éducation nationale pour une période de deux ans.

Grade de master : quelle durée pour quelle école ?

Voici la synthèse des durées de grades de master délivrés à la rentrée 2015.

- Les écoles qui décrochent le maximum. Sans surprise, l’EM Lyon, l’ESC Grenoble et Skema conservent leur grade pour cinq ans. L’ESC Dijon (cinq ans en 2010) et l’EM Normandie (quatre ans en 2011), l’obtiennent pour la même durée.

- Les écoles qui voient leur durée d'habilitation augmentée. L’ESDES (trois ans), l’ICD (trois ans) et l’ISG (trois ans) gagnent une année par rapport à sa dernière habilitation. L’INSEEC (quatre ans) en gagne deux.

- Les écoles qui restent stables. L’ISC (trois ans) et PSB (ex-ESG) (quatre ans) voient leur durée d'attribution inchangée.

- L'école qui baisse. Télécom EM (quatre ans) perd une année par rapport à sa dernière habilitation.

- Les écoles qui récupèrent le grade de master. L’ESC Clermont et l’ESC Brest, après l’épisode France Business School, retrouvent leur grade pour une durée de deux ans.


Baptiste Legout | Publié le

Vos commentaires (2)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Ben.

Il y a plus récent : http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/31/93/4/ensup0434_455934.pdf

François.

Quelqu'un pourrait-il m'indiquer le nombre annuel de diplômes d'écoles de management/commerce donnant le grade de master ? Ces diplômes donnant le grade de master correspondent-ils à ce que la DEPP appelle "diplômes visés" dans ses statistiques (20 645 en 2012, d'après le RERS 2014) ?

chris.

http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/special_3_ESR/87/8/liste-des-diplomes_340878.pdf