UTT : des enjeux entre l'Europe et les territoires

Clément Rocher
Publié le
Envoyer cet article à un ami
2021- 2025 : l'UTT entame la deuxième phase de son plan stratégique
2021- 2025 : l'UTT entame la deuxième phase de son plan stratégique // ©  Conseil départemental de l'Aube
L'Université de technologie de Troyes (UTT) poursuit son plan stratégique pour un avenir soutenable et européen. Avec le déploiement de la seconde phase de son développement, l'établissement souhaite maintenir son positionnement dans les territoires.

La deuxième phase (2021–2025) du plan stratégique de l'Université de technologie de Troyes comprend de nombreux enjeux tant au niveau européen que sur le territoire national. L'université défend aussi "une vision de l’innovation technologique au service de l’humain et du développement durable."

Une ambition forte avec l'Université de technologie européenne

L'Université de technologie de Troyes (UTT) est à la fois pilote et établissement expérimental pour le développement des nouvelles méthodes et orientations de l'Université de technologie européenne (EUt+). Un projet inscrit dans le cadre des universités européennes.

"Ce sera un espace ouvert dans lequel la proactivité est particulièrement attendue, nous voulons voir l'Europe comme des territoires en réseau et des valeurs communes très fortes", explique Timothée Toury, directeur délégué à l'Université de technologie européenne.

Nous voulons voir l'Europe comme des territoires en réseau et des valeurs communes très fortes. (T. Toury, UT européenne)

Cette université européenne souhaite contribuer à la transformation de l'économie et de la société. Tous les établissements partenaires seront mis en réseau avec l'objectif de construire des réseaux thématiques de laboratoires qui ont vocation à devenir des unités mixtes de recherche européenne. L'Université envisage aussi la création d'un bureau pour la propriété intellectuelle et le transfert de technologie.

L'Université de technologie européenne se donne aussi pour projet de participer à la construction d’une technologie européenne – notamment au moyen du laboratoire "European Culture and technology". Elle souhaite collaborer à l'orientation de la stratégie européenne vers des solutions collectives et solides aux problèmes mondiaux (protection de l'environnement, aménagement du territoire).

L'Université va par ailleurs développer de nouveaux "diplômes européens" dont le modèle attendu sera proche de la pédagogie de l'UTT. Les cycles de formation ingénieur seront intégrés sur plusieurs campus de l'Université européenne. Les étudiants pourront ainsi choisir leurs unités d'enseignement et dessiner leur parcours à travers le continent européen. A terme, plus de 80% des étudiants de l'université européenne auront effectué une mobilité internationale.

T. Toury : "Nous nous posons la question de la place de l'Europe dans la technologie."

Développement de l'ancrage territorial

Pierre Koch, directeur de l'Université de technologie de Troyes, place la question européenne au centre des enjeux de la seconde phase du plan stratégique de l'établissement mais pas uniquement. L'école d'ingénieurs prévoit aussi que la coopération au sein de l'université européenne aura des impacts sur les territoires de proximité.

A l'échelle locale, l'UTT prend part au développement économique du département de l’Aube et est un acteur à part entière de la région Grand Est. L'établissement crée notamment des parcours académiques ouverts à tous mais offrant un accès privilégié aux jeunes de l'Aube et de la Haute-Marne. Il poursuit aussi des actions au service du développement des entreprises et de l’ensemble des acteurs socio-économiques.

Labels RSE et développement durable : le sup' s'engage dans la durée

Un triptyque technologie, nature et société

L'UTT poursuit par ailleurs son développement autour de la combinaison technologie-nature-société qui va irriguer l'ensemble des missions (formation, recherche, transfert). Pierre Koch érige la question environnementale comme "une priorité de l'établissement" notamment avec "l'urgence climatique et des transitions amenées par la pression des activités humaines sur son environnement."

L'université partage son ambition de construire une doctrine en matière d'ingénierie durable mais aussi de maintenir son engagement dans les grandes transitions économiques et sociétales. Ainsi, elle souhaite favoriser la prise en compte des enjeux environnementaux dans les stratégies scientifiques des unités de recherche de l'école. Elle poursuit son investissement dans la sécurité globale, le développement durable ainsi que l'industrie du futur.

Cette démarche se traduit par des actions réalisées dans le respect des objectifs du développement durable de l’agenda 2030 des Nations Unies. L'UTT a aussi engagé la transformation de ses bâtiments afin de réduire la consommation énergétique et promouvoir les énergies décarbonées. L'université troyenne souhaite mettre en œuvre sur le campus un véritable hub énergétique (gestion du solaire, parc éolien).

Les premiers résultats du plan d'action de l'UTT
Le bilan stratégique de la première phase de développement de l'UTT est positif. L'école d'ingénieurs a vu une augmentation du nombre de ses étudiants (+500) mais aussi une hausse du budget (+9M d'euros). L'augmentation des recettes inclut d’une part l’activité Mastère Spécialisé® et formation continue, d’autre part une croissance des budgets de recherche partenariale.


Clément Rocher | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires