Newsletter

Le président de l’université Paris-Est-Créteil démissionne pour raisons de santé

Laura Taillandier
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Olivier Montagne, président de l'Upec.

Le président de l’université Paris-Est-Créteil, Olivier Montagne, vient de présenter sa démission "pour raisons de santé", annonce l'établissement, vendredi 24 novembre 2017. C'est Frédéric Gervais, le vice-président du conseil d’administration, qui assurera l’intérim de la présidence jusqu’à la tenue de l'élection dont la date n'est pas encore arrêtée. 

Olivier Montagne était à la tête de l'Upec depuis mars 2016. Auparavant vice-doyen de la faculté de médecine de l'université, il enseigne dans l'établissement depuis 1996. Maître de conférences universitaire-praticien hospitalier et professeur des universités en thérapeutique, il a été vice-doyen de l'Upec de 2014 à 2015 et assesseur CFVU (commission formation et vie universitaire) de 2014 à 2016.

Frédéric Gervais est maître de conférences en informatique à l'IUT Sénart-Fontainebleau. Rattaché au LACL (laboratoire d’algorithmique, complexité et logique), il s'est spécialisé dans la sécurité des systèmes d’information. Docteur en informatique dans le cadre d'une cotutelle de thèse entre le Cnam et l'Université de Sherbrooke, au Québec, il a rejoint l'université en 2007. Chef du département informatique de 2010 à 2013, membre du conseil d'administration de la Société informatique de France de 2011 à 2017, Frédéric Gervais était président de la commission des moyens de l'Upec depuis 2016 et vice-président du conseil d'administration depuis 2017.   

- Lire la biographie EducPros d'Olivier Montagne 

Laura Taillandier | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires

Les annuaires du sup

Newsletters gratuites

Soyez informés de l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Abonnez-vous gratuitement

Je m'abonne