Newsletter

Un mouvement de recteurs pour atteindre la parité

Sylvie Lecherbonnier
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Un mouvement de recteurs pour atteindre la parité
La parité est maintenant atteinte parmi les recteurs avec la nomination de Katia Béguin à Orléans-Tours. // ©  Ludovic / R.E.A
Un mouvement de recteurs a été annoncé lors du conseil des ministres du 14 septembre 2016. Gilles Pécout et Marie Reynier changent d'académie, Katia Béguin devient rectrice.

Quinze femmes, 15 hommes. Dès la sortie du Conseil des ministres, mercredi 14 septembre 2016,  la ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem s'est félicitée de la parité "pour la première fois atteinte" chez les recteurs, suite à la nomination de Katia Béguin, directrice d'études à l'EHESS (École des hautes études en sciences sociales) à la tête de l'académie d'Orléans-Tours.

Marie Reynier, actuelle rectrice de l'académie d'Orléans-Tours, prend pour sa part la tête de l'académie de Nancy-Metz. Gilles Pécout, jusqu'à présent recteur de Nancy-Metz, devient quant à lui recteur de Paris en raison du départ de François Weil au Conseil d'État.

Ces nominations seront effectives le 3 octobre 2016.

Aller plus loin :
- La biographie EducPros de François Weil
- La biographie EducPros de Gilles Pécout
- La biographie EducPros de Marie Reynier
- La biographie de Katia Béguin

Sylvie Lecherbonnier | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires