Décryptage

L’EPF, une école d’ingénieur•e•s généralistes et durables

Proposé par EPF

2652760-visuel-general-650-370-test-3-original.jpg
2652760-visuel-general-650-370-test-3-original.jpg ©
Par L'Etudiant Fab, publié le 12 janvier 2023
5 min

Fondée en 1925, l’EPF a bâti sa réputation sur un cursus permettant de former des ingénieur•e•s généralistes et durables, capables de travailler dans tous les secteurs. Des formations au cœur des enjeux sociétaux et environnementaux.

Innovation, audace et engagement. Tels sont les maîtres mots cultivés par l’EPF depuis sa création, en 1925. Forte de quatre campus (Paris-Cachan, Troyes, Montpellier, Dakar), avant l’ouverture d’un cinquième site à Saint-Nazaire dès la rentrée 2023, l’EPF mise tout d’abord sur son tronc commun de trois ans au cours duquel les étudiant(e)s prennent le temps de voir le champ des possibles.
« Choisir l’EPF École d’Ingénieur·e·s, c’est faire le choix d’une école de valeurs qui forme des ingénieurs multispécialistes, résolument tournés vers le futur et l’innovation », affirme Jean-Michel Nicolle, directeur général de l’EPF. « Notre formation transdisciplinaire, associée aux nombreuses spécialités, favorise la forte capacité d’intégration, caractéristique d’un·e véritable ingénieur·e généraliste. »
Pour ce faire, l’équipe pédagogique a mis en place des méthodes innovantes pour apporter à chaque étudiant(e) une vision globale et transversale de son futur métier dans l’idée de lui permettre de s’adapter facilement aux besoins du marché. Les élèves sont ainsi formés aux technologies de pointe et sensibilisés à la recherche d’excellence, tout en apprenant à développer leur esprit critique.

9 majeures au choix et 48 semaines de stage

Notamment accessible aux titulaires d’un bac général doté d’un solide socle de connaissances scientifiques, la formation d’ingénieur·e généraliste de l’EPF privilégie le travail collaboratif par des travaux pratiques en petits groupes, en parallèle des cours magistraux.
À l’issue des trois ans de licence où chaque élève bénéficie d’un suivi personnalisé, place à deux ans de professionnalisation. Les étudiants accèdent alors à un choix de neuf majeures réparties sur les différents campus, afin de préparer au mieux leur projet professionnel : aéronautique et espace, matériaux et structures durables, ingénierie du numérique , engineering management, ingénierie et santé, data engineering, énergie et environnement, ingénierie et architecture durable, design industriel durable.
Autre atout déterminant ? Une véritable mise en réseau avec des professionnels de différents secteurs d’activité. Des ingénieurs en poste ainsi que des anciens élèves viennent régulièrement participer à des workshops. Sur cinq ans, chaque étudiant réalise au total 50 semaines de stage. Sans oublier un semestre obligatoire à l’étranger.

Une école engagée et responsable

Dans cette culture du challenge, l’EPF cultive un très fort engagement sociétal. Après avoir été longtemps la seule école à former les femmes aux métiers ingénieurs, l’EPF s’engage encore et toujours pour l’accès au plus grand nombre. L’école ouvre notamment ses portes aux bacheliers STI2D et propose des formations en apprentissage. Les élèves ont également la possibilité d’intégrer l’école via les admissions parallèles. Les droits de scolarité peuvent être financés par des bourses d’études, notamment celle de la fondation EPF, accessible sur critères sociaux. Enfin, un accompagnement adapté est proposé pour les étudiants en situation de handicap.
Inclusif et écoresponsable, chaque campus décline des formations au cœur des enjeux sociétaux et environnementaux. À l’instar de la nouvelle majeure Design Industriel Durable, proposée désormais sur le campus de Troyes. « La création et l’industrialisation de produits doivent s’adapter aux usages d’aujourd’hui et de demain tout en respectant l’environnement et nos ressources naturelles tout au long du cycle de vie du produit », explique Julien Gardan, directeur du campus de Troyes. « L’EPF répond ainsi aux objectifs de développement durable qui associent l’impact sociétal, économique et écologique afin de former des ingénieurs créateurs de produits design et industrialisables. »
De quoi offrir aux étudiants de très belles perspectives professionnelles, notamment dans les R&D industrielles, les PME et les start-up tournées, avec sobriété, vers le monde de demain…
INFOS PRATIQUES

Pour tout savoir sur Parcoursup, les dates des Journées Portes Ouvertes et la Prépa Concours Avenir, l’EPF propose d’assister à des live d’information et d’orientation :
Les webinaires & Lives | EPF Ecole d’ingénieurs
EPF Ecole d’ingénieurs
Les portes ouvertes | EPF Ecole d'ingénieurs

Vous aimerez aussi

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !