En immersion portrait (Lycée)

A la Une

Témoignage
Les membres de la Convention citoyenne pour le climat face au président de la République, Emmanuel Macron, le 29 juin à l'Elysée. // © Stephane Lemouton/POOL/REA
Les membres de la Convention citoyenne pour le climat face au président de la République, Emmanuel Macron, le 29 juin à l'Elysée. // © Stephane Lemouton/POOL/REA

La jeunesse répond à l'appel de la Convention citoyenne pour le climat

Les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat poursuivent leur engagement en rencontrant ce mercredi 29 juillet des représentants du gouvernement, dont la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili. Parmi l'ensemble des participants, on retrouve Nicolas, jeune lycéen des Bouches-du-Rhône, qui a accepté de participer au débat démocratique autour des enjeux écologiques.

Tous les articles

La jeunesse répond à l'appel de la Convention citoyenne pour le climat Les membres de la Convention citoyenne pour le climat face au président de la République, Emmanuel Macron, le 29 juin à l'Elysée. // © Stephane Lemouton/POOL/REA
Les membres de la Convention citoyenne pour le climat face au président de la République, Emmanuel Macron, le 29 juin à l'Elysée. // © Stephane Lemouton/POOL/REA
Témoignage

La jeunesse répond à l'appel de la Convention citoyenne pour le climat

Les 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat poursuivent leur engagement en rencontrant ce mercredi 29 juillet des représentants du gouvernement, dont la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili. Parmi l'ensemble des participants, on retrouve Nicolas, jeune lycéen des Bouches-du-Rhône, qui a accepté de participer au débat démocratique autour des enjeux écologiques.

Lauréate du prix Médiatiks 2020, GDS Radio permet aux lycéens de s'initier aux médias Anna Luiza, à gauche, et Kyubra, à droite, font partie de la classe MEDIA et participent régulièrement à GDS Radio. // © Eva Talma
Anna Luiza, à gauche, et Kyubra, à droite, font partie de la classe MEDIA et participent régulièrement à GDS Radio. // © Eva Talma
Témoignage

Lauréate du prix Médiatiks 2020, GDS Radio permet aux lycéens de s'initier aux médias

L’initiative des médias scolaires se développe de plus en plus dans les lycées, comme à Livry-Gargan, où les lycéens de GDS Radio proposent des podcasts courts sur des sujets divers et variés, allant de l’actualité brûlante à des réflexions sur des sujets de société. Le confinement n'a pas interrompu leurs programmes.

Etudiante à Poitiers, Victoria gère une plateforme de soutien scolaire pendant le confinement Victoria, étudiante en deuxième année de psychologie est l'une des administratrices de la plateforme "Entr'aide". // © 
Victoria, étudiante en deuxième année de psychologie est l'une des administratrices de la plateforme "Entr'aide". // © 
Portrait

Etudiante à Poitiers, Victoria gère une plateforme de soutien scolaire pendant le confinement

VOUS FAITES L'ACTU. Le confinement créé des problématiques inédites pour les élèves français. De nombreux collégiens se posent des questions sur leur réussite au brevet. Les lycéens de première et de terminale s'interrogent au sujet de leur bac... À des degrés divers, l’appréhension est présente à tous les niveaux. À Poitiers, des étudiants se mobilisent pour venir en aide aux élèves.

#EnTerminale : Parcoursup passé, les lycéens pensent désormais au bac... et au déconfinement Corentin, Juliette, Mattéo et Marine racontent leur année de terminale. // © Photos fournies par les témoins
Corentin, Juliette, Mattéo et Marine racontent leur année de terminale. // © Photos fournies par les témoins
Témoignage

#EnTerminale : Parcoursup passé, les lycéens pensent désormais au bac... et au déconfinement

TIMELINE. ÉPISODE 4. Pas facile de suivre les cours à la maison, sans camarades et sans profs. Heureusement, il y a Parcoursup pour distraire nos quatre lycéens ! Dans ces premières semaines de confinement, ils se sont réunis autour de l'obligation de valider leurs vœux. Quant au travail à distance, il est loin de faire l'unanimité...contrairement aux nouvelles modalités du bac 2020 !

#EnTerminale : les lycéens ont fait leurs vœux sur Parcoursup Corentin, Juliette, Mattéo et Marine racontent leur année de terminale. // © Photos fournies par les témoins
Corentin, Juliette, Mattéo et Marine racontent leur année de terminale. // © Photos fournies par les témoins
Témoignage

#EnTerminale : les lycéens ont fait leurs vœux sur Parcoursup

TIMELINE. ÉPISODE 3. Corentin, Juliette, Marine et Mattéo sont entrés dans le vif du sujet. Les révisions s'enchaînent au rythme des bacs blancs, au même titre que leur inscription sur Parcoursup qui commence à prendre forme. L’année 2020 démarre sur les chapeaux de roue, et ce n’est pas fini !

Immersion au cœur du lycée agricole de Saint-Germain-en-Laye De gauche à droite : Steven, Vincent, élèves au lycée agricole et leur professeur de travaux paysagers, Franck Zawadka. // © Marion Floch
De gauche à droite : Steven, Vincent, élèves au lycée agricole et leur professeur de travaux paysagers, Franck Zawadka. // © Marion Floch
Reportage

Immersion au cœur du lycée agricole de Saint-Germain-en-Laye

Saint-Germain-en-Laye, célèbre pour son château où ont résidé plusieurs rois de France, n’est pas spontanément une ville associée aux formations agricoles. Et pourtant… Niché au cœur de l’ancien domaine de chasse du roi, le lycée agricole et horticole accueille environ mille élèves en formation générale, professionnelle ou technologique. Alors que le salon de l’agriculture 2020 bat son plein, l’Etudiant est parti à la rencontre de cet établissement pas comme les autres. Reportage.

#EnTerminale : avant Noël, les yeux rivés vers le bac blanc et Parcoursup Corentin, Juliette, Mattéo et Marine racontent leur année de terminale. // © Photos fournies par les témoins
Corentin, Juliette, Mattéo et Marine racontent leur année de terminale. // © Photos fournies par les témoins
Témoignage

#EnTerminale : avant Noël, les yeux rivés vers le bac blanc et Parcoursup

TIMELINE. ÉPISODE 2. Le premier trimestre s’achève pour Corentin, Juliette, Marine et Mattéo. Une période qui les a déjà plongés dans le rythme des révisions et des devoirs sur table. Mais à peine les vacances de Noël passées, les choses sérieuses approcheront : les bacs blancs et surtout Parcoursup ! Cela peut être stressant, ou pas du tout.

Nouveau bac : à Die, les conditions d’enseignement font oublier le manque de spécialités À la cité scolaire de Die, les élèves du collège côtoient ceux du BTS. // © Lycée-collège du Diois
À la cité scolaire de Die, les élèves du collège côtoient ceux du BTS. // © Lycée-collège du Diois
Reportage

Nouveau bac : à Die, les conditions d’enseignement font oublier le manque de spécialités

Episode 4/4. Tout au long de l’année, l’Etudiant vous emmène dans différents lycées de France pour comprendre comment le nouveau bac est mis en place. Aujourd’hui, rendez-vous au pied des Alpes, à Die, dans la Drôme, où un petit lycée isolé qui ne pouvait pas proposer toutes les spécialités a perdu quelques élèves. Mais ceux qui sont restés bénéficient d’un cadre de travail exceptionnel.

Réforme du bac : pour leurs spécialités, ils ont choisi l’enseignement à distance De gauche à droite : Hugo, Anaïs et Lyna suivent les enseignements de spécialités à distance au lycée Jean XXIII de Montigny-lès-Metz. // © Thibaut Cojean
De gauche à droite : Hugo, Anaïs et Lyna suivent les enseignements de spécialités à distance au lycée Jean XXIII de Montigny-lès-Metz. // © Thibaut Cojean
Reportage

Réforme du bac : pour leurs spécialités, ils ont choisi l’enseignement à distance

Episode 3/5. Tout au long de l’année, l’Etudiant vous emmène dans différents lycées de France pour comprendre comment le nouveau bac est mis en place. Pour ce 3e épisode, rendez-vous dans un grand lycée privé de la région de Metz. Ici, les rares spécialités qui ne sont pas proposées en présentiel peuvent être suivies à distance. Une solution qui offre des libertés aux élèves, mais demande aussi de l’autonomie.

Réforme du bac : à Marseille, ils changent de lycée pour suivre leurs spécialités Antoine, Jeanne, Lina, Alice, Malouiséo et Clara, du lycée Daumier à Marseille, suivent des enseignements de spécialités mutualisés. // © Thibaut Cojean
Antoine, Jeanne, Lina, Alice, Malouiséo et Clara, du lycée Daumier à Marseille, suivent des enseignements de spécialités mutualisés. // © Thibaut Cojean
Reportage

Réforme du bac : à Marseille, ils changent de lycée pour suivre leurs spécialités

Episode 2/5. Tout au long de l’année, l’Etudiant vous emmène dans différents lycées de France pour comprendre comment le nouveau bac est mis en place. Pour ce deuxième épisode, nous visitons le sud de Marseille. Ici, trois lycées généraux ont choisi de travailler ensemble pour proposer toutes les spécialités à leurs élèves, qui suivent ainsi des cours en commun. Une mutualisation qui donne un nouveau dynamisme.

#EnTerminale : une rentrée intense et Parcoursup déjà en vue Corentin, Juliette, Mattéo et Marine racontent leur année de terminale. // © Photos fournies par les témoins
Corentin, Juliette, Mattéo et Marine racontent leur année de terminale. // © Photos fournies par les témoins
Témoignage

#EnTerminale : une rentrée intense et Parcoursup déjà en vue

TIMELINE. ÉPISODE 1. Une première période de cours se termine pour Corentin, Juliette, Marine et Mattéo, les quatre lycéens que la rédaction de l'Etudiant suivra jusqu'en juin prochain ! Revenons avec eux sur ce début d’année dense, plus axé sur l’orientation que sur le bac. Quoique...

Goncourt des lycéens : nous avons rencontré le jury Abel Quentin, auteur de "Soeur" avec des élèves de terminale L et ES du lycée Condorcet. // © Marion Floch
Abel Quentin, auteur de "Soeur" avec des élèves de terminale L et ES du lycée Condorcet. // © Marion Floch
Reportage

Goncourt des lycéens : nous avons rencontré le jury

Quatre-cents lycéens rassemblés dans un auditorium pour échanger avec quatorze auteurs sélectionnés au Goncourt, ça donne le Goncourt des lycéens. Entre les coups de cœur des uns et l’indifférence des autres, les auteurs ont dû défendre leur roman auprès du plus impitoyable des jurys : les jeunes.

Nouveau bac : dans les coulisses du lycée Montaigne à Paris Le lycée Montaigne accueille 1700 élèves, allant de la 6e à la prépa. // © Google Street View
Le lycée Montaigne accueille 1700 élèves, allant de la 6e à la prépa. // © Google Street View
Reportage

Nouveau bac : dans les coulisses du lycée Montaigne à Paris

Episode 1/5. Tout au long de l’année, l’Etudiant vous emmène dans différents lycées de France pour comprendre comment le nouveau bac est mis en place. Pour ce premier épisode, rendez-vous dans les beaux quartiers de Paris, au lycée Montaigne, l’un des rares à proposer toutes les spécialités à ses élèves.

Sciences de l'ingénieur : ces petits génies inventent les outils de demain Jamy Gourmaud, ancien animateur de "C’est pas sorcier" est passé de stand en stand observer et tester les projets. // © Thibaut Cojean
Jamy Gourmaud, ancien animateur de "C’est pas sorcier" est passé de stand en stand observer et tester les projets. // © Thibaut Cojean
Reportage

Sciences de l'ingénieur : ces petits génies inventent les outils de demain

Ils sont lycéens en première ou terminale S ou STI2D et ont travaillé, toute l'année, sur un projet scientifique précis et innovant. Mardi 28 mai, ce projet les a menés tout droit à la finale nationale des Olympiades des sciences de l'ingénieur. Reportage.

Marie-Christine, en lycée professionnel des métiers de la mode : "J'apprends un métier, c'est concret" À 17 ans, Marie-Christine est en terminale métiers de la mode au lycée professionnel des métiers de la mode et du vêtement Marie-Laurencin, à Paris, dans le 10e arrondissement. // © Marie-Pierre Dieterlé pour l'Etudiant
À 17 ans, Marie-Christine est en terminale métiers de la mode au lycée professionnel des métiers de la mode et du vêtement Marie-Laurencin, à Paris, dans le 10e arrondissement. // © Marie-Pierre Dieterlé pour l'Etudiant
Portrait

Marie-Christine, en lycée professionnel des métiers de la mode : "J'apprends un métier, c'est concret"

Marie-Christine prépare un bac professionnel dans le secteur de la mode et du vêtement. Sérieuse et assidue, elle est passionnée par cet univers qu’elle découvre également lors de ses stages.

Rose, lycéenne en section danse : "En série TMD, c'est lycée le matin et conservatoire l'après-midi" Rose, 15 ans, seconde TMD (techniques de la danse et la musique) au lycée Saint-Exupéry à Lyon. // © Olivier GUERRIN pour L'Étudiant
Rose, 15 ans, seconde TMD (techniques de la danse et la musique) au lycée Saint-Exupéry à Lyon. // © Olivier GUERRIN pour L'Étudiant
Portrait

Rose, lycéenne en section danse : "En série TMD, c'est lycée le matin et conservatoire l'après-midi"

Rose pratique la danse depuis son plus jeune âge. En grandissant, cette activité a pris une part de plus en plus importante dans sa vie. Aujourd’hui, elle est heureuse, car elle a réussi à intégrer la section TMD (techniques de la musique et de la danse) de son lycée, lui permettant ainsi de concilier passion et études.

Lucy, lycéenne et cavalière : "L’équitation au lycée, c’est ma vie rêvée !" Lucy, 16 ans, est en seconde générale et suit une option hippologie-équitation, au lycée public agricole de l’Orne, à Sées (61). // © Florence Levillain pour L'Étudiant
Lucy, 16 ans, est en seconde générale et suit une option hippologie-équitation, au lycée public agricole de l’Orne, à Sées (61). // © Florence Levillain pour L'Étudiant
Portrait

Lucy, lycéenne et cavalière : "L’équitation au lycée, c’est ma vie rêvée !"

Lucy est montée à cheval dès l’âge de 4 ans. Depuis, cette passion ne l’a jamais quittée, à tel point qu’elle souhaite en faire son métier. Pour ce faire, elle a choisi un lycée avec l’option hippologie-équitation.

Clément, lycéen et surdoué : "Ma différence est une force"  // © Olivier GUERRIN pour L'Étudiant
// © Olivier GUERRIN pour L'Étudiant
Portrait

Clément, lycéen et surdoué : "Ma différence est une force"

Clément a été diagnostiqué à haut potentiel intellectuel à 6 ans. Avec un an d’avance, et après un an passé dans un dispositif spécialisé au collège, il poursuit ses études, à 14 ans, en seconde au lycée Édouard-Branly, à Lyon, comme les autres. La seule différence ? Il va parfois plus vite… ou plus lentement !

Libération du camp d’Auschwitz : retour sur un voyage de mémoire Voyage de mémoire pour 200 collégiens des Alpes-Maritimes en 2011. // © Virginie Bertereau
Voyage de mémoire pour 200 collégiens des Alpes-Maritimes en 2011. // © Virginie Bertereau
Reportage

Libération du camp d’Auschwitz : retour sur un voyage de mémoire

Il y a 72 ans, le camp de concentration nazi d’Auschwitz était libéré. Ce 27 janvier 2017, les commémorations ont lieu partout dans le monde, notamment en France. Mais tout au long de l’année, de nombreux collégiens et lycéens partent en voyage de mémoire. En 2011, nous avions participé à l’un d’eux. Reportage.