Réussir ses études de santé

Les études de santé regroupent de nombreuses filières : médecine, pharmacie, odontologie (chirurgien-dentiste), sage-femme (maïeutique), paramédical, social… Quelles études pour travailler dans le secteur de la santé ? Comment se déroulent-elles ? Sur combien d'années ? Comment savoir si vous êtes fait pour ce type de formations ? En quoi consiste la réforme des études de santé et de la PACES ? Quels sont les différents métiers de ce secteur ? Parcours, modalités d'admissions, enseignements, diplômes… L'Etudiant vous explique tout !

Actu Médecine-Santé

Toute l'actu médecine, santé, paramédical et social
En bref
Avec la revalorisation des étudiants hospitaliers, l'ANEMF salue un geste historique de la part du gouvernement. // © Valery Evlakhov / Adobe Stock
Avec la revalorisation des étudiants hospitaliers, l'ANEMF salue un geste historique de la part du gouvernement. // © Valery Evlakhov / Adobe Stock

"Ségur de la santé" : une revalorisation "historique" du salaire des externes

La rémunération des étudiants hospitaliers, en 4e année de médecine, actuellement fixée à 130 € brut par mois, est doublée. En 5e année, celle-ci passe de 250 à 320 € brut par mois, et de 280 à 390 € pour les 6e année. L'Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF), salue "une avancée historique".

Toutes les actus santé
 
 
 
 
 

Résultats du bac 2020

Consultez les résultats du bac
Résultats du bac 2020

Découvrir

Tout savoir sur les études de santé
Quelles études pour devenir orthodontiste, masseur-kinésithérapeute, orthophoniste, dentiste ou pharmacien ? Comment entrer dans une école de sage-femme ? Combien d'années d'études pour devenir chirurgien ? Comment se déroulent les études de médecine ? Quelles sont les spécialisations, les parcours ? Qu'est-ce que l'internat ? Pour tout savoir sur les études de santé, suivez le guide !
Parcoursup : les attendus pour entrer en PASS (ex PACES) TP à la fac de médecine de Limoges. La sélection est rude en PACES, où l'on compte moins d'un étudiant sur quatre admis en 2e année. // © Burger / Phanie
TP à la fac de médecine de Limoges. La sélection est rude en PACES, où l'on compte moins d'un étudiant sur quatre admis en 2e année. // © Burger / Phanie
Boîte à outils

Parcoursup : les attendus pour entrer en PASS (ex PACES)

Depuis le 22 janvier 2020, les candidats peuvent s’inscrire et sélectionner leurs vœux sur Parcoursup. Sur la plate-forme d’admission, chaque formation affiche ses attendus nationaux et/ou locaux. Des critères qu’il faut avoir en tête avant de postuler. Voici ce qu’il faut savoir sur le parcours d'accès spécifique santé, qui remplace la PACES à la rentrée 2020.

Parcoursup : les attendus dans les formations paramédicales  // © Adobe Stock/Fabio Balbi
// © Adobe Stock/Fabio Balbi
Boîte à outils

Parcoursup : les attendus dans les formations paramédicales

IFSI (instituts de formation en soins infirmiers), écoles d’orthophonistes, de psychomotriciens, d'ergothérapeutes... Les formations du paramédical ont intégré la plate-forme Parcoursup. Pour y tenter votre chance, vous avez jusqu'au 12 mars 2020. Pour savoir si vous avez le bon profil, tour de piste des attendus de ces formations.

Parcoursup : les attendus en licence de sciences sanitaires et sociales Vous devrez savoir organiser votre travail et être capable de travailler en équipe. // © plainpicture/Hero Images
Vous devrez savoir organiser votre travail et être capable de travailler en équipe. // © plainpicture/Hero Images
Boîte à outils

Parcoursup : les attendus en licence de sciences sanitaires et sociales

Depuis le 22 janvier 2020, les candidats peuvent s’inscrire et sélectionner leurs vœux sur Parcoursup. Sur la plate-forme d’admission, chaque formation affiche ses attendus nationaux et/ou locaux. Des critères qu’il faut avoir en tête avant de postuler. Voici ce qu’il faut savoir sur la licence de sciences sanitaires et sociales.

 
 
 
 
 

TESTS MÉDECINE - SANTÉ

Tests d'orientation médecine - PACES - paramédical...

Vous souhaitez devenir médecin, pharmacien, infirmier, sage-femme ou chirurgien-dentiste ? Les études de santé sont longues, exigeantes, sélectives et demandent une grande capacité de travail personnel. Avez-vous le profil ?

Parcoursup

S'inscrire en études de santé

Comment intégrer des études de santé ? Comment s'inscrire dans les formations paramédicales ? Comment candidater aux IFSI sur Parcoursup ? Comment se fera l’accès aux études de médecine, pharmacie, odontologie ou sage-femme avec la réforme de la PACES ? On fait le point.

Le PASS, deuxième formation la plus demandée sur Parcoursup en 2020 Avec 396.068 vœux, le PASS est la deuxième filière la plus demandée sur Parcoursup cette année. // © Gorodenkoff / Adobe Stock
Avec 396.068 vœux, le PASS est la deuxième filière la plus demandée sur Parcoursup cette année. // © Gorodenkoff / Adobe Stock
En bref

Le PASS, deuxième formation la plus demandée sur Parcoursup en 2020

Le PASS est la deuxième filière la plus demandée sur Parcoursup en 2020, juste derrière la formation en soins infirmiers. Les L.AS figurent dans les vœux Parcoursup de 19% des lycéens. Ces deux voies d'accès aux études de santé remplacent à partir de la rentrée prochaine la PACES.

Parcoursup : les attendus pour entrer en PASS (ex PACES) TP à la fac de médecine de Limoges. La sélection est rude en PACES, où l'on compte moins d'un étudiant sur quatre admis en 2e année. // © Burger / Phanie
TP à la fac de médecine de Limoges. La sélection est rude en PACES, où l'on compte moins d'un étudiant sur quatre admis en 2e année. // © Burger / Phanie
Boîte à outils

Parcoursup : les attendus pour entrer en PASS (ex PACES)

Depuis le 22 janvier 2020, les candidats peuvent s’inscrire et sélectionner leurs vœux sur Parcoursup. Sur la plate-forme d’admission, chaque formation affiche ses attendus nationaux et/ou locaux. Des critères qu’il faut avoir en tête avant de postuler. Voici ce qu’il faut savoir sur le parcours d'accès spécifique santé, qui remplace la PACES à la rentrée 2020.

Parcoursup : les attendus dans les formations paramédicales  // © Adobe Stock/Fabio Balbi
// © Adobe Stock/Fabio Balbi
Boîte à outils

Parcoursup : les attendus dans les formations paramédicales

IFSI (instituts de formation en soins infirmiers), écoles d’orthophonistes, de psychomotriciens, d'ergothérapeutes... Les formations du paramédical ont intégré la plate-forme Parcoursup. Pour y tenter votre chance, vous avez jusqu'au 12 mars 2020. Pour savoir si vous avez le bon profil, tour de piste des attendus de ces formations.

 
 
 
 
 

PACES

Avec la réforme de la PACES et la fin du numérus clausus, l’accès aux études de médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie (MMOP) va changer. Quelles formations vont remplacer la PACES en 2020 ? Qu’est-ce que le « portail santé » ? Qu’est-ce qu’une « mineur santé » en licence ? Comment serez-vous évalué à l’examen d’admission en deuxième année ? Le redoublement sera-t-il possible ? Quelles réorientations en cas d’échec ? Voici ce qu’il faut savoir sur l'accès en MMOP.

Réforme des études de santé : que faire si je rate ma PACES en 2020 ? Plusieurs options s'offrent à vous si vous ne réussissez pas votre première année de médecine. // © Adobe Stock / REC and ROLL
Plusieurs options s'offrent à vous si vous ne réussissez pas votre première année de médecine. // © Adobe Stock / REC and ROLL
En bref

Réforme des études de santé : que faire si je rate ma PACES en 2020 ?

À la suite de la réforme des études de santé, le parcours spécifique "accès santé" (PASS) ou la licence avec option "accès santé" (L.AS) sont désormais les deux principales voies d'accès aux filières MMOP (médecine, maïeutique, odontologie et pharmacie). En effet, à partir de la rentrée 2020, la PACES est supprimée. Si vous y suivez votre cursus cette année, sachez que vous conservez le droit à la seconde chance.

PACES 2020 : dans les coulisses de la dernière session du concours organisée sur fond de crise sanitaire Camille et Rayan ont dû passer leurs examens dans des conditions très particulières. // © Photos fournies par les témoins
Camille et Rayan ont dû passer leurs examens dans des conditions très particulières. // © Photos fournies par les témoins
Témoignage

PACES 2020 : dans les coulisses de la dernière session du concours organisée sur fond de crise sanitaire

Quelque 60.000 candidats viennent de terminer les épreuves de la PACES du second semestre. Crise du Covid-19 oblige, ils ont dû se plier à une série de règles imposées aux UFR de médecine par le ministère de l’Enseignement supérieur afin de respecter les mesures d’urgence sanitaire. Témoignages de Camille, élève à Rouen, et de Rayan, étudiant à Paris.

Concours de la PACES : comment les épreuves s'organisent en pleine urgence sanitaire ? Pour protéger l'ensemble des étudiants, les règles sanitaires sont très strictes lors du concours de la PACES. // © Ian HANNING/REA
Pour protéger l'ensemble des étudiants, les règles sanitaires sont très strictes lors du concours de la PACES. // © Ian HANNING/REA
Décryptage

Concours de la PACES : comment les épreuves s'organisent en pleine urgence sanitaire ?

Tandis que les rassemblements de plus de 10 personnes ne sont toujours pas autorisés et que l’urgence sanitaire a été prolongée jusqu’au 10 juillet 2020, faire passer le concours du semestre 2 de la PACES à près de 60.000 candidats en France est un vrai pari risqué. La quarantaine d’UFR de médecine a dû répondre à l’inquiétude des candidats, d’un côté, et aux recommandations strictes du ministère de l’Enseignement supérieur de l’autre.

Toutes les infos sur la PACES
 
 
 
 
 

Paramédical

Formations et métiers

Pour devenir infirmier, ergothérapeute, psychomotricien ou encore orthoptiste, vous devrez décrocher un diplôme d’état.

Quelles études pour travailler dans le paramédical ? Quelle est leur durée ? Comment s’effectue la sélection ? Quels sont les débouchés du secteur ? Nos explications.

Coronavirus : les candidats à la filière orthophonie "dévastés" après la suppression du concours Face à la suppression du concours, les candidats aux études d’orthophonie demandent un report du concours. // © burdun / Adobe Stock
Face à la suppression du concours, les candidats aux études d’orthophonie demandent un report du concours. // © burdun / Adobe Stock
Décryptage

Coronavirus : les candidats à la filière orthophonie "dévastés" après la suppression du concours

Les concours d’accès aux formations paramédicales (orthophoniste, audioprothésiste, ergothérapeute…) sont remplacés par un examen des dossiers académiques des candidats via Parcoursup. Face à l'épidémie du coronavirus, le ministère de l’Enseignement supérieur a bouleversé les règles du jeu. Mais dans une pétition qui vient d'être lancée, les étudiants qui aspirent à rejoindre la filière orthophonie demandent un report du concours pour être "jugés sur le travail intense d’une année".

Etudiants en santé mobilisés pendant le confinement : "On essaie d’aider à notre niveau" Une vingtaine d'étudiants lillois sont mobilisés au centre de régulation du SAMU. // © Eric Boulanger
Une vingtaine d'étudiants lillois sont mobilisés au centre de régulation du SAMU. // © Eric Boulanger
Témoignage

Etudiants en santé mobilisés pendant le confinement : "On essaie d’aider à notre niveau"

Depuis plusieurs semaines, les étudiant en médecine, en pharmacie ou en soins infirmiers sont en première ligne face à la pandémie de coronavirus. Tous s’organisent pour se porter volontaires dans les officines, les hôpitaux et les écoles. Une aide qu’ils qualifient de "normale" en cette période de crise sanitaire.

Candidater aux IFSI sur Parcoursup : des sous-vœux à volonté Sur Parcoursup, vous pouvez être candidat à un nombre illimité d'IFSI. Ici, en TP à l'IFSI Charles-Foix d'Ivry-sur-Seine (94). // © Elisabeth Schneider
Sur Parcoursup, vous pouvez être candidat à un nombre illimité d'IFSI. Ici, en TP à l'IFSI Charles-Foix d'Ivry-sur-Seine (94). // © Elisabeth Schneider
Décryptage

Candidater aux IFSI sur Parcoursup : des sous-vœux à volonté

Depuis 2019, tous les IFSI (instituts de formation en soins infirmiers) sont présents sur Parcoursup. Face à l'engouement pour cette formation, cette année, le nombre de vœux possibles en IFSI a été revu à la baisse. Quant aux sous-vœux, ils restent illimités. Explications.

Tous les articles paramédical
 
 
 
 
 

Pharmacie

Industrie, officine, hôpital, laboratoire d'analyses, recherche… Les débouchés des études de pharmacie sont nombreux. Découvrez le déroulement des études, les parcours possibles et les dernières infos sur la réforme !

"Ségur de la santé" : les internes de médecine, odontologie et pharmacie exigent une augmentation de salaire Dans un communiqué commun, les syndicats représentatifs des internes de médecine, odontologie et pharmacie demandent une augmentation de salaire "immédiate". // © Frédéric Maigrot/REA
Dans un communiqué commun, les syndicats représentatifs des internes de médecine, odontologie et pharmacie demandent une augmentation de salaire "immédiate". // © Frédéric Maigrot/REA
En bref

"Ségur de la santé" : les internes de médecine, odontologie et pharmacie exigent une augmentation de salaire

Alors que s'ouvre aujourd'hui à Paris le "Ségur de la santé", qui doit aboutir d’ici sept semaines à la "refondation du système de santé", les syndicats représentatifs des internes de médecine, odontologie et pharmacie font entendre leurs voix. Ils demandent une augmentation de salaire "conséquente et immédiate" alors qu'ils restent toujours mobilisés sur le front du Covid-19 dans les hôpitaux, partout en France.

Production de gel hydroalcoolique, les étudiants en pharmacie engagés dans la lutte contre le coronavirus Aux quatre coins de la France, les étudiants en pharmacie se mobilisent également à leur manière dans la lutte contre le Covid-19. // © julien leiv / Adobe Stock
Aux quatre coins de la France, les étudiants en pharmacie se mobilisent également à leur manière dans la lutte contre le Covid-19. // © julien leiv / Adobe Stock
Enquête

Production de gel hydroalcoolique, les étudiants en pharmacie engagés dans la lutte contre le coronavirus

Dans un élan de solidarité, les étudiants en pharmacie se mobilisent sur le front de la crise sanitaire. Depuis le début de l'épidémie, ils sont à la manœuvre pour fabriquer du gel hydroalcoolique à travers la France. Les salles de travaux pratiques des facultés de pharmacie se sont transformées en lignes de production.

Stress : plus de la moitié des étudiants en pharmacie ont déjà pensé à tout arrêter 76,24% des étudiants interrogés dans cette enquête estiment "souffrir d’un mal-être dû à leur cursus". // © WavebreakMediaMicro / Adobe Stock
76,24% des étudiants interrogés dans cette enquête estiment "souffrir d’un mal-être dû à leur cursus". // © WavebreakMediaMicro / Adobe Stock
Enquête

Stress : plus de la moitié des étudiants en pharmacie ont déjà pensé à tout arrêter

56,02% des étudiants en pharmacie se déclarent stressés, angoissés, épuisés, oppressés et découragés et 58,51% d'entre eux ont déjà pensé à interrompre leur formation. Ces données sont issues de l’enquête Bien-Être, que vient juste de publier l’Association nationale des étudiants en pharmacie de France (ANEPF).

Tous les articles pharmacie
 
 
 
 
 

Le social

Vous envisagez de travailler dans le secteur social ? L’Etudiant vous présente les formations et les concours permettant de décrocher un diplôme d’état (DEEJE, DEES, DEETS…), sésame indispensable pour exercer la plupart des métiers du social !

Coronavirus : la sélection des formations menant aux métiers du social bouleversée Pour devenir assistant de service social il faut obtenir un diplôme d'État, délivré en trois ans après le bac. // © Valerii Honcharuk / Adobe Stock
Pour devenir assistant de service social il faut obtenir un diplôme d'État, délivré en trois ans après le bac. // © Valerii Honcharuk / Adobe Stock
Boîte à outils

Coronavirus : la sélection des formations menant aux métiers du social bouleversée

Le coronavirus a eu raison de tous les concours des formations post-bac, cette année. Si vous visez les filières menant aux métiers du travail social à la rentrée prochaine, sachez que les modalités de sélection ont également bougé. La plupart des formations ont opté pour une annulation des épreuves orales qui sont remplacées par l'examen du dossier Parcoursup.

Coronavirus : les étudiants mobilisés au sein de la réserve sociale Tous les étudiants en travail social pourront bientôt aider les établissements sociaux et médico-sociaux. // © Alexandra BREZNAY/REA
Tous les étudiants en travail social pourront bientôt aider les établissements sociaux et médico-sociaux. // © Alexandra BREZNAY/REA
En bref

Coronavirus : les étudiants mobilisés au sein de la réserve sociale

Après les soignants de demain qui se mobilisent au sein de la réserve sanitaire, c’est au tour des étudiants en travail social, de rejoindre la lutte contre le coronavirus. Les volontaires pourront venir prêter main forte aux établissements sociaux et médico-sociaux en intégrant la réserve sociale.

Tous les articles social

Tous les articles

"Ségur de la santé" : une revalorisation "historique" du salaire des externes Avec la revalorisation des étudiants hospitaliers, l'ANEMF salue un geste historique de la part du gouvernement. // © Valery Evlakhov / Adobe Stock
Avec la revalorisation des étudiants hospitaliers, l'ANEMF salue un geste historique de la part du gouvernement. // © Valery Evlakhov / Adobe Stock
En bref

"Ségur de la santé" : une revalorisation "historique" du salaire des externes

La rémunération des étudiants hospitaliers, en 4e année de médecine, actuellement fixée à 130 € brut par mois, est doublée. En 5e année, celle-ci passe de 250 à 320 € brut par mois, et de 280 à 390 € pour les 6e année. L'Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF), salue "une avancée historique".

Etudes de santé : comment réussir sa rentrée après une terminale perturbée ? La rentrée 2020 s'annonce particulière et les facultés vont tout mettre en oeuvre pour accueillir du mieux possible les néo-bacheliers. // © luckybusiness / Adobe Stock
La rentrée 2020 s'annonce particulière et les facultés vont tout mettre en oeuvre pour accueillir du mieux possible les néo-bacheliers. // © luckybusiness / Adobe Stock
Décryptage

Etudes de santé : comment réussir sa rentrée après une terminale perturbée ?

#Rentrée2020. Si à l'automne prochain, vous intégrez les filières MMOPK soit via le parcours spécifique "accès santé" (PASS) ou dans une licence avec option "accès santé" (L.AS), vous vous demandez peut-être si vous risquez d’être pénalisé par une année de terminale perturbée par le confinement. Les facultés le savent et entendent mettre l'accent sur l'accueil.

"Ségur de la santé" : les internes en grève le 9 juillet Les internes demandent a minima une rémunération au SMIC horaire. // © ©Nicolas TAVERNIER/REA
Les internes demandent a minima une rémunération au SMIC horaire. // © ©Nicolas TAVERNIER/REA
En bref

"Ségur de la santé" : les internes en grève le 9 juillet

L’InterSyndicale nationale des internes (ISNI) a déposé un préavis de grève pour le 9 juillet 2020, se disant insatisfaite des propositions qui ont été faites dans le cadre du "Ségur de la santé". Les internes, qui travaillent en moyenne 58 heures par semaine, demandent a minima une rémunération au SMIC horaire.

PACES 2020 : dans les coulisses de la dernière session du concours organisée sur fond de crise sanitaire Camille et Rayan ont dû passer leurs examens dans des conditions très particulières. // © Photos fournies par les témoins
Camille et Rayan ont dû passer leurs examens dans des conditions très particulières. // © Photos fournies par les témoins
Témoignage

PACES 2020 : dans les coulisses de la dernière session du concours organisée sur fond de crise sanitaire

Quelque 60.000 candidats viennent de terminer les épreuves de la PACES du second semestre. Crise du Covid-19 oblige, ils ont dû se plier à une série de règles imposées aux UFR de médecine par le ministère de l’Enseignement supérieur afin de respecter les mesures d’urgence sanitaire. Témoignages de Camille, élève à Rouen, et de Rayan, étudiant à Paris.

Service sanitaire : les frais de transport des étudiants en médecine pris en charge Lors du service sanitaire, les étudiants peuvent intervenir dans des EHPAD, des établissements scolaires ou encore les milieux carcéraux. // © picsfive / Adobe Stock
Lors du service sanitaire, les étudiants peuvent intervenir dans des EHPAD, des établissements scolaires ou encore les milieux carcéraux. // © picsfive / Adobe Stock
En bref

Service sanitaire : les frais de transport des étudiants en médecine pris en charge

À la rentrée 2020-2021, les frais réels de transport seront remboursés par les facultés dans le cadre des actions de prévention que mènent les étudiants depuis la mise en place du service sanitaire, il y a deux ans. L’indemnité de 130 € prévue pour financer les déplacements des étudiants sur les territoires ne couvrait pas l’ensemble des dépenses avancées.

"Ségur de la santé" : vers une augmentation "dérisoire" des externes ? Selon l'ANEMF, le ministre de la Santé a émis des propositions de salaires mensuels "décevantes". // © Christian Schwier / Adobe Stock
Selon l'ANEMF, le ministre de la Santé a émis des propositions de salaires mensuels "décevantes". // © Christian Schwier / Adobe Stock
En bref

"Ségur de la santé" : vers une augmentation "dérisoire" des externes ?

Selon l’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF), le ministère de la Santé envisage "une augmentation insignifiante des externes" à l'issue du "Ségur de la santé", lancé il y a un mois. Les étudiants hospitaliers effectuent des stages qui sont actuellement rétribués à hauteur de 129.60 € brut mensuel en 4e année. Cette rémunération serait portée à 200 euros brut. L'ANEMF demande un alignement à minima sur le salaire des étudiants stagiaires de l’enseignement supérieur : 390 € net mensuel.

Covid-19 : quel impact sur les étudiants en médecine ? Parmi les étudiants en médecine qui ont pu être testés, plus d’un sur cinq était Covid-positif. // © Blue Planet Studio / Adobe Stock
Parmi les étudiants en médecine qui ont pu être testés, plus d’un sur cinq était Covid-positif. // © Blue Planet Studio / Adobe Stock
Enquête

Covid-19 : quel impact sur les étudiants en médecine ?

En première ligne, au plus fort de la lutte contre le Covid-19, moins d’un étudiant en médecine sur dix a pourtant eu la possibilité d’être dépisté. Parmi ceux qui l'ont été, plus d’un sur cinq était Covid-positif. C'est ce qui ressort d'une enquête que publie l’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF), ce lundi 29 juin.

Concours de la PACES : comment les épreuves s'organisent en pleine urgence sanitaire ? Pour protéger l'ensemble des étudiants, les règles sanitaires sont très strictes lors du concours de la PACES. // © Ian HANNING/REA
Pour protéger l'ensemble des étudiants, les règles sanitaires sont très strictes lors du concours de la PACES. // © Ian HANNING/REA
Décryptage

Concours de la PACES : comment les épreuves s'organisent en pleine urgence sanitaire ?

Tandis que les rassemblements de plus de 10 personnes ne sont toujours pas autorisés et que l’urgence sanitaire a été prolongée jusqu’au 10 juillet 2020, faire passer le concours du semestre 2 de la PACES à près de 60.000 candidats en France est un vrai pari risqué. La quarantaine d’UFR de médecine a dû répondre à l’inquiétude des candidats, d’un côté, et aux recommandations strictes du ministère de l’Enseignement supérieur de l’autre.

Coronavirus : nouvelles adaptations du concours de la PACES à Toulouse À Toulouse, 2.400 candidats sont inscrits en PACES. // © Ian HANNING/REA
À Toulouse, 2.400 candidats sont inscrits en PACES. // © Ian HANNING/REA
En bref

Coronavirus : nouvelles adaptations du concours de la PACES à Toulouse

La durée des épreuves du concours de la PACES sera réduite de moitié et non plus des deux-tiers à Toulouse, comme cela a été prévu initialement. Par ailleurs, les coefficients des épreuves de juin seront réduits par rapport à ceux de janvier. En raison de la crise sanitaire, la deuxième partie du concours de la PACES est reportée à la seconde quinzaine de juin, partout en France.

Coronavirus : un interne sur deux présente des symptômes d'anxiété 47,1% des internes ont répondu à une enquête en ligne pendant le pic épidémique du Covid-19. // © Mikhaylovskiy / Adobe Stock
47,1% des internes ont répondu à une enquête en ligne pendant le pic épidémique du Covid-19. // © Mikhaylovskiy / Adobe Stock
Décryptage

Coronavirus : un interne sur deux présente des symptômes d'anxiété

Un interne sur deux présente des signes d'anxiété, un sur trois fait état de stress post-traumatique, selon une récente enquête de l’Intersyndicale nationale des internes (ISNI) publiée le 22 mai 2020. L’arrivée d’un virus inconnu, le manque d’encadrement, de tests de dépistage et de matériel de protection a accru leur stress.

"Ségur de la santé" : les internes de médecine, odontologie et pharmacie exigent une augmentation de salaire Dans un communiqué commun, les syndicats représentatifs des internes de médecine, odontologie et pharmacie demandent une augmentation de salaire "immédiate". // © Frédéric Maigrot/REA
Dans un communiqué commun, les syndicats représentatifs des internes de médecine, odontologie et pharmacie demandent une augmentation de salaire "immédiate". // © Frédéric Maigrot/REA
En bref

"Ségur de la santé" : les internes de médecine, odontologie et pharmacie exigent une augmentation de salaire

Alors que s'ouvre aujourd'hui à Paris le "Ségur de la santé", qui doit aboutir d’ici sept semaines à la "refondation du système de santé", les syndicats représentatifs des internes de médecine, odontologie et pharmacie font entendre leurs voix. Ils demandent une augmentation de salaire "conséquente et immédiate" alors qu'ils restent toujours mobilisés sur le front du Covid-19 dans les hôpitaux, partout en France.

"Ségur de la santé" : les étudiants en médecine entendent peser dans les discussions Pendant le "Ségur de la santé", les étudiants en médecine ont l'ambition de faire entendre leurs propositions. // © vectorfusionart / Adobe Stock
Pendant le "Ségur de la santé", les étudiants en médecine ont l'ambition de faire entendre leurs propositions. // © vectorfusionart / Adobe Stock
En bref

"Ségur de la santé" : les étudiants en médecine entendent peser dans les discussions

Ce lundi 25 mai s'ouvre le "Ségur de la santé", dont l’objectif est d’aboutir d’ici sept semaines à la "refondation du système de santé", touché par la crise depuis des années et mis à rude épreuve par le coronavirus. Les étudiants en médecine, qui sont conviés à la table des négociations, demandent la sécurisation du statut des étudiants hospitaliers et une revalorisation salariale forte dès 2020. L’Association nationale des étudiants en médecine de France formule 20 propositions.

"Ségur de la santé" : les étudiants en médecine demandent à être intégrés aux concertations L'Association nationale des étudiants en médecine de France a plusieurs revendications à formuler auprès du Ségur de la santé. // © Syda Productions / Adobe Stock
L'Association nationale des étudiants en médecine de France a plusieurs revendications à formuler auprès du Ségur de la santé. // © Syda Productions / Adobe Stock
En bref

"Ségur de la santé" : les étudiants en médecine demandent à être intégrés aux concertations

À quelques jours du "Ségur de la santé", qui aura lieu le lundi 25 mai, l’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF) a adressé une lettre ouverte au ministre de la Santé, Olivier Véran. Elle demande à être intégrée aux concertations et appelle à la revalorisation de la rémunération des étudiants hospitaliers, à hauteur de 390 € mensuel minimum.

Etudes de santé : les chiffres du numerus clausus 2020-2021 à la loupe Pour la rentrée prochaine, le numerus clausus connaît une petite augmentation. // © PR Image Factory / Adobe Stock
Pour la rentrée prochaine, le numerus clausus connaît une petite augmentation. // © PR Image Factory / Adobe Stock
Décryptage

Etudes de santé : les chiffres du numerus clausus 2020-2021 à la loupe

Quarante-sept médecins en plus, une dizaine de dentistes, quatre pharmaciens et six sages-femmes supplémentaires par rapport à l’année dernière. Voici le nombre de places ouvertes dans les formations médicales pour 2020-2021. Dans les facultés, la tendance est à la stabilité. Le numerus clausus, un dispositif national qui régule l’entrée en deuxième année de médecine, pharmacie, odontologie et sage-femme vient, vient de paraître au Journal officiel.

Coronavirus : quelles adaptations pour le concours de la PACES ? Le QCM est l'option retenue par plusieurs universités pour remplacer l'épreuve rédactionnelle de SSH. // © jannoon028 / Adobe Stock
Le QCM est l'option retenue par plusieurs universités pour remplacer l'épreuve rédactionnelle de SSH. // © jannoon028 / Adobe Stock
Décryptage

Coronavirus : quelles adaptations pour le concours de la PACES ?

Le coronavirus a eu raison de la seule épreuve rédactionnelle du concours de la PACES, celle de l'enseignement de santé, société et humanité (SSH), qui sera finalement proposée sous forme de QCM par la plupart des facultés. Celles-ci adaptent à la crise sanitaire le concours de la PACES, reporté à la deuxième quinzaine de juin. Toulouse et Aix-Marseille ont opté pour des épreuves raccourcies, suscitant l’inquiétude des étudiants.

Coronavirus : la sélection des formations menant aux métiers du social bouleversée Pour devenir assistant de service social il faut obtenir un diplôme d'État, délivré en trois ans après le bac. // © Valerii Honcharuk / Adobe Stock
Pour devenir assistant de service social il faut obtenir un diplôme d'État, délivré en trois ans après le bac. // © Valerii Honcharuk / Adobe Stock
Boîte à outils

Coronavirus : la sélection des formations menant aux métiers du social bouleversée

Le coronavirus a eu raison de tous les concours des formations post-bac, cette année. Si vous visez les filières menant aux métiers du travail social à la rentrée prochaine, sachez que les modalités de sélection ont également bougé. La plupart des formations ont opté pour une annulation des épreuves orales qui sont remplacées par l'examen du dossier Parcoursup.

Coronavirus : prime exceptionnelle confirmée pour les étudiants en santé mobilisés La prime adressée aux étudiants en santé mobilisés contre le Covid-19 sera versée fin mai ou fin juin. // © CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS
La prime adressée aux étudiants en santé mobilisés contre le Covid-19 sera versée fin mai ou fin juin. // © CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS
Boîte à outils

Coronavirus : prime exceptionnelle confirmée pour les étudiants en santé mobilisés

En avril, le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé une prime de 500 à 1.500 euros pour les soignants engagés dans la lutte contre le Covid-19. Les étudiants mobilisés, internes comme externes, devraient aussi être concernés par cette mesure. La prime exceptionnelle devrait être greffée à leur rémunération habituelle, fin mai ou fin juin.

Le PASS, deuxième formation la plus demandée sur Parcoursup en 2020 Avec 396.068 vœux, le PASS est la deuxième filière la plus demandée sur Parcoursup cette année. // © Gorodenkoff / Adobe Stock
Avec 396.068 vœux, le PASS est la deuxième filière la plus demandée sur Parcoursup cette année. // © Gorodenkoff / Adobe Stock
En bref

Le PASS, deuxième formation la plus demandée sur Parcoursup en 2020

Le PASS est la deuxième filière la plus demandée sur Parcoursup en 2020, juste derrière la formation en soins infirmiers. Les L.AS figurent dans les vœux Parcoursup de 19% des lycéens. Ces deux voies d'accès aux études de santé remplacent à partir de la rentrée prochaine la PACES.

Production de gel hydroalcoolique, les étudiants en pharmacie engagés dans la lutte contre le coronavirus Aux quatre coins de la France, les étudiants en pharmacie se mobilisent également à leur manière dans la lutte contre le Covid-19. // © julien leiv / Adobe Stock
Aux quatre coins de la France, les étudiants en pharmacie se mobilisent également à leur manière dans la lutte contre le Covid-19. // © julien leiv / Adobe Stock
Enquête

Production de gel hydroalcoolique, les étudiants en pharmacie engagés dans la lutte contre le coronavirus

Dans un élan de solidarité, les étudiants en pharmacie se mobilisent sur le front de la crise sanitaire. Depuis le début de l'épidémie, ils sont à la manœuvre pour fabriquer du gel hydroalcoolique à travers la France. Les salles de travaux pratiques des facultés de pharmacie se sont transformées en lignes de production.