Portraits de pros

Comment être sûr que les métiers auxquels vous songez vous correspondent ? Un moyen de le savoir : découvrir les coulisses grâce aux témoignages de professionnels dont nous avons tiré le portrait !

Tous les articles

Comment je suis devenue évaluatrice de fragrances Elodie, en tant qu'évaluatrice de fragrances, est peut-être à l'origine de votre futur parfum ! // © Photo fournie par le témoin
Elodie, en tant qu'évaluatrice de fragrances, est peut-être à l'origine de votre futur parfum ! // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Comment je suis devenue évaluatrice de fragrances

À 26 ans, déterminée à évoluer dans un milieu qui la fait rêver depuis l’enfance, Elodie a réussi à intégrer l'une des entreprises poids lourd d’un secteur réputé difficile d’accès : la parfumerie fine. Portrait d'une professionnelle qui a eu du flair.

Comment je suis devenu chef de projet digital vidéo dans une maison de disques Le milieu familial, la passion, le travail et le hasard ont mené Cédric Passinay au poste de chargé de projet digital vidéo dans une grande maison de disques. // © Photo fournie par le témoin
Le milieu familial, la passion, le travail et le hasard ont mené Cédric Passinay au poste de chargé de projet digital vidéo dans une grande maison de disques. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Comment je suis devenu chef de projet digital vidéo dans une maison de disques

Bercé depuis l’enfance par la musique, Cédric, passionné de graphisme et de vidéo, quasi autodidacte, a réussi à intégrer un poste convoité pour la promotion des artistes dans une maison de disques internationale.

Comment je suis devenu boucher-restaurateur Après un début de carrière dans la banque, Alexandre a tout quitté pour devenir boucher. // © Romain Buisson
Après un début de carrière dans la banque, Alexandre a tout quitté pour devenir boucher. // © Romain Buisson
Portrait

Comment je suis devenu boucher-restaurateur

Le métier s'est imposé à lui de façon quasi irrésistible. Alexandre, 32 ans, est devenu boucher, après une grande école de commerce et une carrière dans la banque. Un changement de cap qui est aussi une prise de risques loin des revenus confortables que lui offraient sa précédente activité.

Comment je suis devenue développeuse informatique Laïla a trouvé sa vocation très jeune. // © François BARI
Laïla a trouvé sa vocation très jeune. // © François BARI
Portrait

Comment je suis devenue développeuse informatique

Réalisation de sites Internet, développement de fonctionnalités sur des logiciels existants... Laïla, 28 ans, est développeuse informatique. Après une école d’ingénieurs et une expérience outre-Atlantique, elle s’investit aujourd’hui dans une communauté de femmes codeuses. Pour nous, elle revient sur son parcours.

Comment je suis devenu ingénieur agronome Au Centre vinicole champagne Nicolas Feuillatte, Étienne travaille sur toute la chaîne de création du champagne. // © Photo fournie par le témoin
Au Centre vinicole champagne Nicolas Feuillatte, Étienne travaille sur toute la chaîne de création du champagne. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Comment je suis devenu ingénieur agronome

La double vocation d’œnologue et d’ingénieur agronome d'Étienne Éteneau est née d'abord de ses souvenirs d'enfance dans les vignes familiales dans l'Hérault, puis de son goût pour le vivant développé tout au long de ses études. Il raconte son parcours.

Comment je suis devenu product manager chez Leetchi Victor s'est formé au métier de product manager par le biais de stages, puis en alternance chez Leetchi, l'entreprise spécialisée dans les cagnottes en ligne. // © Photo fournie par le témoin
Victor s'est formé au métier de product manager par le biais de stages, puis en alternance chez Leetchi, l'entreprise spécialisée dans les cagnottes en ligne. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Comment je suis devenu product manager chez Leetchi

Victor travaille chez Leetchi, le site de cagnottes en ligne, en tant que product manager. En charge du développement des nouveaux produits, il fait le lien entre les services plus classiques de son entreprise et les développeurs informatiques. Il nous explique quelles voies l’ont menées à ce métier du numérique.

Comment je suis devenue comédienne Comédienne et danseuse, Cédrine Chevalier, 25 ans, a plus d'une corde à son arc. // © Thomas Graindorge
Comédienne et danseuse, Cédrine Chevalier, 25 ans, a plus d'une corde à son arc. // © Thomas Graindorge
Portrait

Comment je suis devenue comédienne

Après avoir envisagé des études scientifiques, Cédrine Chevalier, fan de danse et de théâtre depuis son enfance, décide de sauter le pas pour vivre à fond son attirance pour la scène. Elle s'installe à Paris afin d'y parfaire sa formation de comédienne, et, à 25 ans, elle multiplie les engagements. Itinéraire d’une passionnée.

Les 20 ans de Sophie Pfeffer, créatrice de bijoux Sophie Pfeffer présente ses collections dans son atelier-show-room du quartier du Marais à Paris. // © Photo fournie par le témoin
Sophie Pfeffer présente ses collections dans son atelier-show-room du quartier du Marais à Paris. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Les 20 ans de Sophie Pfeffer, créatrice de bijoux

La vie de Sophie Pfeffer, créatrice de la marque de bijoux 5 Octobre, n’est pas un long fleuve tranquille. Après avoir mené une brillante carrière d’avocate, elle a tout quitté pour se consacrer à sa passion, en laissant éclore son âme d’artiste. Rencontre.

Pauline, 29 ans : "Comment je suis devenue équithérapeute" Pauline a commencé l'équitation à l'âge de 7 ans. // © Simon Lambert/Haytham pictures pour l'Etudiant
Pauline a commencé l'équitation à l'âge de 7 ans. // © Simon Lambert/Haytham pictures pour l'Etudiant
Portrait

Pauline, 29 ans : "Comment je suis devenue équithérapeute"

Cavalière depuis l’enfance, Pauline Amisse, 29 ans, a découvert l’équithérapie il y a cinq ans. Cette pratique utilise la médiation du cheval pour soigner. Après une première expérience comme assistante de service social, elle décide de se reconvertir dans ce métier en auto-entreprise. Rencontre avec une jeune femme passionnée.

Comment je suis devenu chef pâtissier Yann Le Douaron s'est pris de passion pour son métier de chef pâtissier à 11 ans. // © Photo fournie par le témoin
Yann Le Douaron s'est pris de passion pour son métier de chef pâtissier à 11 ans. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Comment je suis devenu chef pâtissier

Sa passion pour la littérature semblait destiner Yann à de tout autres horizons que les cuisines d’un grand restaurant. Mais très tôt, la vision féérique des croissants sortis du four chez le boulanger, son goût pour le sucré et son perfectionnisme l’ont porté à un métier tout désigné : pâtissier !

David, 36 ans : "Comment je suis devenu détective privé" David Liobard en planque. Sa mission : suivre sa cible en toute discrétion. Détective privé depuis 2005, il a ouvert il y a dix ans sa propre agence, Investipole. // © Olivier GUERRIN pour L'Étudiant
David Liobard en planque. Sa mission : suivre sa cible en toute discrétion. Détective privé depuis 2005, il a ouvert il y a dix ans sa propre agence, Investipole. // © Olivier GUERRIN pour L'Étudiant
Portrait

David, 36 ans : "Comment je suis devenu détective privé"

Ni Hercule Poirot ni Sherlock Holmes, David Liobard est pourtant détective privé. Armé de son appareil photo, il mène des enquêtes depuis une quinzaine d’années.

Les 20 ans de Manuelle Gautrand : "Un architecte doit être comme une éponge" Manuelle Gautrand définit le métier d'architecte comme "un métier de longue haleine, basé sur une grande diversité : on peut aussi bien travailler sur la construction d’un théâtre que sur celle d’un hôtel ou d’un ensemble de bureaux !" // © Eric Garault/Pasco & Co pour l'Etudiant
Manuelle Gautrand définit le métier d'architecte comme "un métier de longue haleine, basé sur une grande diversité : on peut aussi bien travailler sur la construction d’un théâtre que sur celle d’un hôtel ou d’un ensemble de bureaux !" // © Eric Garault/Pasco & Co pour l'Etudiant
Portrait

Les 20 ans de Manuelle Gautrand : "Un architecte doit être comme une éponge"

À 18 ans, après un bac scientifique, passionnée de géométrie, Manuelle Gautrand décide de s’inscrire à l’École nationale supérieure d’architecture de Montpellier. Pour l'Etudiant, elle revient sur son parcours.