L’ESIS vous forme aux métiers du son !

Par L'Etudiant Fab, publié le 10 Novembre 2022
8 min

Vous êtes passionné.e par le son sous toutes ses formes ? Vous avez envie de vous former dans une école professionnalisante et reconnue ? Tendez l’oreille, dans cet article, nous vous proposons de découvrir le Bachelor son et le Mastère Réalisation et Production sonore de l’ESIS à Paris.

Qu’est-ce que l’ESIS ?

Carte d’identité

Nichée au cœur du Xème arrondissement de Paris, l’Ecole Supérieure de l’Image et du Son (ESIS) existe depuis plus de 10 ans, et rassemble environ 500 étudiants. Elle fait partie du Réseau GES (Réseau des Grandes Ecoles Spécialisées). Sa mission consiste à former les étudiants à quatres grandes familles de métiers : audiovisuel, VFX (effets spéciaux), cinéma et son.

L’ESIS propose trois types de cursus :

  • BTS (en alternance)
  • Bachelor (en formation initiale)
  • Mastère (en alternance)

Une école à la pointe

Pour préparer ses étudiants à devenir opérationnels dès leur sortie d’études, l’ESIS met à leur disposition tout un arsenal de moyens : une dizaine de studios son, 4 plateaux dédiés au cinéma et à l’audiovisuel, 10 salles informatiques de production et de post production. “Les équipements sont extrêmement nombreux et mettent en pratique de manière très précise les différentes formations”, lance Ludovic Place, Directeur de l’ESIS. Cette exigence se retrouve également parmi le corps enseignant, uniquement composé de professionnels en activité (cinéma, audiovisuel, télé, radio, industrie musicale…).

L’ESIS, pour qui ?

L’ESIS est une école qui recrute en post-bac, mais il est également possible de la rejoindre en mastère après avoir validé un premier cursus de niveau bachelor. Ce qui lie avant tout les étudiants, c’est leur volonté d’exercer un métier de passion. “Les étudiants qui viennent à l’ESIS n’arrivent pas par hasard. Il est important d’avoir une vraie appétence pour les univers que nous couvrons. L’objectif étant que nos étudiants sortent de nos cursus avec une double compétence : à la fois technique et artistique”, poursuit Ludovic Place. Autrement dit, les élèves vont apprendre à maîtriser le fond et la forme grâce à une mise en pratique quotidienne.

Si vous deviez retenir les trois valeurs principales de l’école, ce serait celles-ci :
1. La capacité à réaliser des projets de A à Z, de l’idée jusqu’à la diffusion
2. La capacité à s’adapter aux projets confiés, quels qu’ils soient
3. La capacité à travailler en équipe, qui est au coeur du projet pédagogique

L’ESIS, l’école qui fait du bruit !

L’ESIS forme à différents métiers techniques et artistiques, et notamment à la filière “Son” grâce à un bachelor et un nouveau mastère. Nous vous proposons ici d’en savoir plus.

Zoom sur le Bachelor son

Le Bachelor Son est un cycle de trois ans que l’on rejoint généralement juste après le bac sans prérequis nécessaire.

Il faut savoir que les métiers du son s’organisent en deux catégories :

  • le cinéma, la télévision, la radio (enregistrement captation et mixage)
  • la musique (studio, enregistrement, home, live)

Quels métiers ?

Concrètement, le Bachelor Son débouche sur une grande variété de métiers : ingénieur du son, sound designer, beat maker, mixeur, sonorisateur, opérateur de prise de son, assistant studio, régisseur son, monteur son…

L’organisation du cursus

La première année est centrée sur la découverte des différents univers du son.
La seconde permet de confirmer l’appétence des élèves pour l’un des deux secteurs.
La troisième année est celle de la spécialisation car les étudiants vont se scinder en deux groupes :

  • ceux qui vont choisir la filière CTR (cinéma, télévision, radio)
  • ceux qui vont opter pour la branche studio live

Un mix entre théorie et pratique

La théorie va occuper environ 30% du temps (écoute critique, histoire musicale, cinéma, anglais). Tandis que la pratique va se déployer sur les 70% restants (montage, mixage, captation, réalisation d’un album et du son d’un court métrage, travail en studio etc…)

Les stages sont présents dès la première année (1 ou 2 mois en été).
En deuxième année, les mois de janvier et février sont dédiés aux stages.
En troisième année, les étudiants sont en stage de septembre à janvier.

Les étudiants sont épaulés dans leurs recherches de stage par la cellule Relation Entreprise. De nombreuses entreprises ont l’habitude de recevoir des étudiants de l’ESIS (société de production et post-production sonore, salle de spectacle, studios d’enregistrement, chaînes de télé…)

Ces immersions professionnelles permettent à 8 étudiants sur 10 de trouver un travail 6 mois après leur Bachelor s’ils décident de ne pas poursuivre en Mastère.

Comment candidater ?

Après avoir candidaté sur le site, tout se passe sur concours (mais pas via Parcoursup). Les étudiants sont soumis à :

  • 1 QCM en lien avec la culture audiovisuelle et musicale
  • 1 courte vidéo de présentation personnelle
  • 1 entretien de motivation s’ils sont sélectionnés

Le mot du Directeur : “Ce qui doit guider le jeune, c’est son goût profond pour l’univers du son, un secteur qui relève presque de la vocation car c’est très spécifique. Ces métiers sont moins mis en lumière et ils sont pourtant essentiels. Les étudiants qui candidatent doivent être prêts à relever de nouveaux challenges techniques et artistiques chaque jour”.

Zoom sur le Mastère Réalisation et Production sonore à l’ESIS

Le Mastère Réalisation et Production sonore vient tout juste d’ouvrir ses portes à l’ESIS. Il est accessible aux étudiants titulaires d’un bac +3. Ce Mastère délivre un titre reconnu par l’Etat (RNCP niveau 6) et a pour objectif d’acquérir des compétences techniques supplémentaires, mais aussi liées au management.

Quels métiers ?

Ce diplôme de niveau bac +5 permet d’accéder à des métiers liés au pilotage d’équipes, à la direction de production, la production, la distribution et exploitation. Concrètement, il peut s’agir du métier de producteur, directeur de production, directeur artistique, sound designer, manager de structure, directeur de studio, producteur phonographique, gérant d’une société de production… “On ajoute vraiment une compétence supplémentaire en apprenant à faire vivre la production et la porter à la connaissance du public, pour assurer sa pérennité économique”, affirme le Directeur de l’ESIS.

Une formation en alternance

Le Mastère est proposé en alternance sur la base d’un rythme de 4 jours en entreprise, et d’une journée de cours le samedi. Un avantage car ce type de dispositif est plus apprécié des entreprises, sans compter que le samedi permet de mobiliser les meilleurs professionnels pour dispenser des cours.

A savoir que l’alternance est mise en pause durant 6 semaines de pratique intenses pour permettre aux étudiants de faire leurs propres productions. Par exemple, la réalisation d’une bande son pour un court métrage en première année, ou la direction artistique d’un album en seconde année.

L’organisation du cursus

La première année vise à revenir sur les fondamentaux artistiques, techniques, juridiques, sanitaires et économiques. L’objectif étant que les étudiants sachent parfaitement piloter une production à terme. Durant cette première année, les étudiants retrouvent un socle commun (filière cinéma, télé et radio + studio live).

En deuxième année, les étudiants ont le choix entre les deux spécialisations et approfondissent les apprentissages.

Comment candidater ?

La candidature se fait à bac+3 via une étude de dossier approfondie.

Ensuite, les candidats retenus passent un oral de motivation d’une heure (vision métier, choix du Mastère etc).

Le mot du Directeur : “Au-delà des compétences techniques ou artistiques, il est important de vouloir développer sa fibre managériale. L’objectif est de pouvoir piloter tous les corps de métiers afin de créer un contenu musical sous toutes ses formes. Nous cherchons des candidats passionnés, mais avec une bonne culture cinématographique et musicale autour du son. Bien entendu, il demeure important d’avoir une bonne oreille !”

Envie d’en savoir plus ? Retrouvez toutes les informations sur le site de l’ESIS :
https://www.esis-paris.fr/

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une écoles spécialisées

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !