Comment financer ses études en école de commerce ?

publié le 22 Octobre 2020
5 min

Avec des frais de scolarité allant principalement de 10 000 à 15 000 euros par an, les écoles de commerce exigent un effort financier conséquent que tous les étudiants ne peuvent pas assumer. Fort heureusement, il existe de nombreux leviers de financement : alternance, prêt bancaire, bourses (30 % de boursiers en école de management)… Voici toutes les solutions !

Financer ses études avec l’alternance

L’alternance est sans aucun doute la solution la plus maligne pour financer vos études en école de commerce. Le principe est simple : vous alternez entre l’école et le travail en entreprise, et percevez en compensation un salaire tout en faisant financer vos études. De plus en plus d’entreprises accueillent des étudiants en alternance, car elles y voient un excellent vivier de jeunes talents à qui elles proposent souvent de rester à l’issue de la période de formation. L’alternance, c’est donc bon pour votre CV et votre budget ! Pour cela, la société qui vous accueille verse des fonds à un Opérateur de Compétences qui se charge ensuite de payer l’école. Ce sont souvent les établissements eux-mêmes qui gèrent l’aspect administratif en lien avec les entreprises. Bon à savoir : en percevant votre salaire, vous cotisez pour des droits sociaux comme le chômage ou encore votre retraite. Une solution possible au niveau Bachelor ou Master.

Les prêts bancaires

En école de commerce, une grande partie des étudiants contractent un prêt bancaire pour financer leurs études. Il s’agit d’une solution simple pour celles et ceux qui ne sont pas éligibles aux bourses. Il existe aussi des partenariats bancaires négociés par les écoles à des taux proches de zéro. Et surtout, la possibilité de différer le remboursement pour le faire démarrer à la fin des études voire un ou deux ans après la fin de celles-ci, en fonction de l’accord négocié avec sa banque

Les fondations des écoles de commerce

Les écoles de commerce elles-mêmes peuvent aider les étudiants à travers les bourses de leur fondation. C’est une manière pour elles de démocratiser l’accès à ces formations d’élite et de ne pas se priver de bons éléments. Ces fondations sont dotées par les entreprises ou même les anciens étudiants afin d’aider les élèves en difficulté. Elles sont attribuées sur critères sociaux ou encore au mérite (bourse spécifique pour le major de promo, par exemple).

Les petits jobs

Autre alternative on ne peut plus classique : les petits boulots dont certains peuvent même être proposés par l’école elle-même. Les junior-entreprises des établissements peuvent également proposer des petits jobs. Elles présentent l’avantage de vous permettre de renforcer vos compétences auprès des recruteurs. Enfin, les stages rémunérés peuvent aussi être des sources intéressantes de revenus, en plus d’être des expériences indispensables.

Pour financer ses études à BSB, ça se passe comment ?

Sur ses campus de Lyon et Dijon, BSB propose aux étudiants de conduire en alternance leur Bachelor (troisième année) et/ou leur Master 1,2. De cette façon, 100 % de leurs frais de scolarité sont pris en charge, sans oublier qu’ils touchent aussi un salaire. BSB dispose d’un réseau de partenaires et d’entreprises avec lesquels elle a noué des relations de confiance, permettant aux étudiants d’accéder à un précieux sourcing d’offres. Les étudiants sont de surcroît coachés pour travailler leurs outils de recherche, orienter leur stratégie et, bien sûr, réussir leurs entretiens. Les services d’accompagnement de l’école se chargent ensuite de gérer l’aspect contractuel et financier de l’alternance. L’école soutient aussi les étudiants ayant recours à des prêts bancaires grâce à des taux négociés extrêmement bas, voire nuls : 0,7 % pour la Société Générale et 0 % pour la Banque Populaire ! À travers sa fondation, elle délivre des bourses sur critères sociaux, des aides d’urgence en cas d’accident de la vie, mais également des aides au mérite. Enfin, des missions ponctuelles et rémunérées sont proposées aux étudiants au sein même de BSB.