publié le 23 Mars 2020
4 min

Depuis son lancement, en 1992, DIFCAM a participé au recrutement et à la formation de plus de 35 000 alternants dans le secteur de la banque et de l’assurance. Une expertise et un savoir-faire reconnus à l’heure où les cursus en alternance séduisent de plus en plus d’étudiants.

En formant près de 2 000 alternants chaque année, DIFCAM occupe une place de choix dans le secteur de la banque et de l’assurance. Il faut dire que ce réseau de formations, en place depuis 28 ans, bénéficie d’une très bonne implantation géographique aux quatre coins de la France.

Doté de neuf centres de formations (Île-de-France, Bretagne, Nouvelle-Aquitaine, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes, Champagne-Ardenne, Alsace-Lorraine et Provence-Alpes Côte d’Azur), DIFCAM compte plus de 30 partenaires pédagogiques (universités et écoles supérieures). Un dispositif idéal qui permet de proposer une offre diversifiée aux alternants potentiels titulaires d’un niveau bac +2 à bac +4.

Une offre de formation diversifiée

En alternant cours théoriques et immersions en entreprises, les étudiants ont la possibilité de se préparer à différents métiers selon la formation choisie. Une quinzaine de cursus dans le domaine de la banque et de l’assurance sont disponibles : deux DUT forment à la gestion des entreprises et aux techniques de commercialisation ; quatre licences sont dédiées à l’audit, aux opérations bancaires, au data mining et à la finance ; un bachelor pour le métier de conseiller de clientèle ; huit masters en finance, gestion des risques, comptabilité, patrimoine ou encore marketing.

Parmi les formations et les métiers dans la tendance du moment, citons notamment le bachelor Conseiller clientèle des particuliers en Banque-Assurances, la licence professionnelle qui prépare les alternants à des métiers commerciaux au sein d’une agence bancaire ou assurance, ou encore le master Banque-finance qui permet d’acquérir l’ensemble des techniques nécessaires au conseil pour une clientèle spécialisée.


« Depuis la dernière rentrée de septembre, nous avons mis en place de nouvelles modalités pédagogiques », précise Stéphanie Lupesco, responsable de projets transverses chez DIFCAM. « Nous avons notamment intégré du distanciel, de la réalité virtuelle et de l’ancrage mémoriel pour le bachelor et le master Banque finance. Les alternants et les animateurs ont également accès à un campus virtuel où ils peuvent retrouver l’ensemble de leurs supports de formation. »

La culture d’entreprise

Immergés dans le modèle pédagogique propre à DIFCAM, les 400 formateurs répartis sur l’ensemble du territoire sont tous des professionnels aguerris. Pédagogues, ils accompagnent les étudiants tout au long de leur parcours de formation. Outre les savoirs théoriques, ces derniers sont là avant tout pour inculquer à la nouvelle génération la culture d’entreprise et les fameux soft skills.

« Ils sont vraiment du métier, ce qui rend les échanges encore plus concrets pour acquérir les compétences attendues, précise Alain Nicolas, responsable du réseau Nord de DIFCAM et directeur du CFA Ile-de-France. Pour le master banque finance, on a par exemple des formateurs labellisés qui disposent de deux jours de formation interne avant d’intervenir devant nos alternants. On développe également les classes inversées pour faire émerger l’auto-apprentissage et le travail en groupe. »

DIFCAM, qui appartient au Groupe Crédit Agricole, peut également compter sur un solide réseau de plus de 300 entreprises partenaires qui permet aux étudiants de viser des carrières de haut niveau en France ou à l’international. Autant d’atouts à découvrir lors des prochaines portes ouvertes et autres job dating étalés jusqu’en juin dans chaque centre de formation.