1. CAP propreté de l'environnement urbain, collecte et recyclage (ex-CAP gestion des déchets et propreté urbaine, opérateur des industries du recyclage)
Boîte à outils

CAP propreté de l'environnement urbain, collecte et recyclage (ex-CAP gestion des déchets et propreté urbaine, opérateur des industries du recyclage)

Envoyer cet article à un ami

Besoin de mieux connaître le CAP ? Voici, en un clin d’œil, les infos à connaître avant de vous lancer. A noter, la rubrique "Les chiffres clés" reprend les résultats de la session 2014-2015, fournis par le Cereq (Centre d'études et de recherches sur les qualifications).

Où se former au CAP propreté de l'environnement urbain, collecte et recyclage

Pour trouver votre futur établissement :

- pour une formation en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, consultez notre annuaire de l’alternance.

Les chiffres clés du CAP propreté de l'environnement urbain, collecte et recyclage

- Effectifs : nc

- Taux de réussite : nc

Le programme du CAP propreté de l'environnement urbain, collecte et recyclage

Enseignement professionnel

- Techniques de collecte et de tri des déchets

- Techniques de nettoiement

Enseignement général

- Français et histoire-géographie

- Mathématiques et sciences

- Education physique et sportive

Les débouchés du CAP propreté de l'environnement urbain, collecte et recyclage

Le titulaire du CAP gestion des déchets et propreté urbaine peut exercer trois fonctions : la réception et l'orientation des déchets, la collecte des déchets, le nettoiement. Il doit identifier, inventorier et apprécier les salissures, les déchets, les produits dangereux, toxiques et polluants. Il effectue les opérations techniques de manutention des déchets (collecte, tri, réception). Il contrôle les véhicules, les matériels et les équipements avant leur mise en service et assure leur maintenance. Il effectue les opérations techniques de nettoiement par balayage manuel ou mécanique, déneigement mécanique ou lavage de surfaces. En cas de dysfonctionnement ou de danger, il applique les mesures de prévention et de sauvegarde adaptées aux risques. Il informe les clients et les usagers sur les filières d'accueil et de valorisation des déchets. Le diplômé peut travailler dans une entreprise ou un organisme du secteur privé ou public.

- Exemples de métiers : agent(e) d'entretien, balayeur(se), conducteur(rice) d'engins légers de nettoiement, éboueur(se), gardien(ne) de déchetterie, technicien(ne) du nettoiement et de l'assainissement, agent(e) de récupération et de recyclage, agent(e) de traitement des déchets, opérateur(trice) de tri en récupération et revalorisation, recycleur(se).

- Poursuite d'études : le CAP conduit directement à la vie active.