Alternance : les diplômes auxquels vous ne pensiez (peut-être) pas

Par Sandrine Chesnel, publié le 28 Février 2012
4 min

Se former en alternance ? "Pas pour moi" pensez-vous car, vous en êtes certain, les formations qui vous intéressent ne sont pas accessibles via un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation… Et si vous vous trompiez ?

Les diplômes les plus ouverts à l’alternance restent encore et toujours les formations courtes (BTS et les DUT), mais il existe aujourd'hui beaucoup d’autres cursus accessibles via l’alternance dans des domaines aussi variés que les sciences politiques ou le management. À la clé, des études gratuites, une première expérience professionnelle, et un petit salaire pendant toute la durée de votre contrat. Un vrai bon plan, mais attention : les places sont limitées. Pour être dans la course, il vous faudra être parmi les premiers à avoir trouvé une entreprise pour vous accueillir.

Une école de management en alternance

En 2011, 12 % des diplômés d’une école de management avaient préparé leur diplôme en alternance. En 3 ans, leur nombre a augmenté de près de 50 %, c’est dire si la formule séduit, les écoles comme les étudiants. Dans certains établissements, la proportion d’apprentis grimpe même à 1 étudiant sur 3, comme à l’ESSEC, à l’ESC Brest ou à l’ESC Pau, voire même plus d’1 sur 2 à Novancia. 80 % des écoles de management offrent désormais cette possibilité à leurs étudiants, le plus souvent pendant les 2 dernières années de leur cursus.

Une école d’ingénieurs en alternance

179 diplômes d’ingénieurs étaient accessibles en alternance à la rentrée 2011. Le choix reste large, que vous optiez pour une école généraliste ou spécialisée. Même la prestigieuse Centrale Paris a ouvert une filière en apprentissage à la rentrée 2011 ! Parmi les 31 écoles qui recrutent après le bac, on peut citer les ICAM,  l’ESIGELEC Rouen, Polytech’Paris UPMC, ISEP Paris… Du côté des 34 écoles qui recrutent après un bac+2 (le plus souvent un DUT), on relève des écoles aussi variées que Centrale Nantes, les Mines, Telecom Bretagne ou bien encore l’ENSAM.

Sciences po en alternance

">

Sciences po Paris en alternance, c’est possible ! Même si la prestigieuse école de la rue Saint-Guillaume ne fait pas beaucoup de publicité à ce mode de formation, elle le propose à ses étudiants en 2e année de master. Attention cependant, tous les masters de Sciences po Paris ne sont pas accessibles en apprentissage : y sont ouverts les masters Gestion des ressources Humaines, Marketing, Communication, Journalisme, Affaires publiques, Finance et Stratégie, Affaires Européennes. Soit 7 masters en tout à la rentrée 2011.

Les LSH en alternance à l’université

La plupart des diplômes de l’université accessibles en alternance sont des licences professionnelles, mais pas toujours dans les domaines attendus, comme les technologies ou l'industrie : en lettres et sciences humaines, on trouvera, par exemple, les licences professionnelles Management des organisations de l’université Paris Est Marne La Vallée, ou encore Gestion des ressources humaines à l’université d’Evry. Un certain nombre de masters professionnels sont aussi proposés dans des domaines plus inattendus en alternance, comme le master Droit patrimonial de l’université d’Aix-Marseille 3, ou le master Droit public et droit privé de l’Université de Valenciennes.

Les sciences en alternance à l’université

Dans le domaine des sciences comme dans celui des LSH, les diplômes les plus courants en alternance sont des licences professionnelles, mais quelques masters professionnels sont aussi proposés comme le master de mathématiques de Paris 7, ou celui de Sciences environnementales de Besançon. Si vous souhaitez vous former à l’informatique, sachez que les licences pros et masters MIAGE (Méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises) préparés en alternance sont particulièrement recherchées par les recruteurs.

Les conditions d’accès
Les formations en alternance présentées ici n’ont qu’un seul défaut : la sélection peut y être très élevée. Ainsi choisir l’alternance dans une grande école comme l’ESSEC ou Sciences po Paris ne vous dispensera nullement de réussir les concours de sélection ! Dans les écoles d’ingénieurs, les concours de recrutement pour accéder aux filières en alternance ne sont pas toujours les mêmes que ceux qui permettent d’intégrer les filières classiques.Par ailleurs, dans toutes ces filières, y compris à l’université, le nombre de places est limité : les premiers arrivés (comprendre les premiers à signer un contrat d’alternance avec une entreprise), sont les premiers servis. Pour cette raison, quelque soit la filière d'études choisie, il faut vous renseigner auprès des établissements dès les mois de février/mars.