1. Lycée
  2. Lycée Pro - CAP
  3. CAP en fiches
  4. CAP monteur en isolation thermique et acoustique
Boîte à outils

CAP monteur en isolation thermique et acoustique

Envoyer cet article à un ami

Besoin de mieux connaître le CAP ? Voici, en un clin d’œil, les infos à connaître avant de vous lancer. A noter, la rubrique "Les chiffres clés" reprend les résultats de la session 2014-2015, fournis par le Cereq (Centre d'études et de recherches sur les qualifications).

Où se former au CAP monteur en isolation thermique et acoustique

Moins de 5 établissements proposent cette formation en alternance.

Pour trouver votre futur établissement : 
fleche-rouge pour une formation en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, consultez notre annuaire de l’alternance.

Les chiffres clés du CAP monteur en isolation thermique et acoustique

- Effectif : 4 (en apprentissage)
- Taux de réussite : 25 % (en apprentissage)

Le niveau d'entrée du CAP monteur en isolation thermique et acoustique

- niveau troisième

Le programme du CAP monteur en isolation thermique et acoustique

fleche-rouge Enseignement professionnel :
- Exécution d’ouvrages (isolation de parois, isolation d’appareil, de tuyauteries et
accessoires)
- Lecture de plan et de documents techniques, traçage, développement
- Connaissances technologiques
fleche-rouge Enseignement général :
- Expression française
- Mathématiques-sciences appliquées
- Économie familiale et sociale

 

Les débouchés du CAP monteur en isolation thermique et acoustique

Le titulaire de ce CAP est un professionnel de l’isolation thermique et acoustique d’installations industrielles, tels que des raffineries, des chaufferies ou centrales thermiques. Sur un chantier, il monte les échafaudages, choisit ses outils et travaille à partir de plans. Sa technique lui permet de tracer, découper et façonner les éléments isolants, avant de passer au montage et à la fixation sur les supports. Il réalise l’isolation acoustique et fait la pose des matériaux.

fleche-rouge Exemples de métiers : monteur(se) en isolation thermique industrielle, poseur(se) en isolation thermique, tôlier(ère)-calorifugeur(se), monteur(se) en faux-plafonds, poseur(se) de cloisons préfabriquées.

fleche-rouge Poursuite d'études : MC plaquiste - bac pro technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques - bac pro technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques - BP installateur, dépanneur en froid et conditionnement d’air - BP métiers du plâtre et de l’isolation - BP monteur en installations de génie climatique et sanitaire.