Par L'Etudiant Fab, publié le 01 Decembre 2021
5 min

L’ICAN, l’Institut de Création et Animation Numériques, propose cinq cursus, dont un en Game Design. Une spécialisation est possible en Mastère, dans l’un des trois domaines clés du jeu vidéo, le Game Design, le Game Programming ou le Game Art, qui tous sont en pleine expansion et ne cessent de recruter.

Vous êtes passionné(e) de jeux vidéo et désireux(se) d’en faire un métier ? N’allez pas croire que le secteur est bouché ! Le Syndicat National du Jeu Vidéo est formel : en France, cette industrie se porte à merveille et les recrutements vont bon train. Dans son dernier rapport, publié en septembre 2021, le syndicat précise que la production de jeux vidéo a gagné 16 points de croissance cette année, et que 80 % des emplois du secteur sont des CDI. De quoi rêver grand et se frayer un chemin. Et le meilleur que vous puissiez emprunter est celui de l’ICAN, l’Institut de Création et Animation Numériques basé à Paris, qui propose cinq filières, dont le Game Design. Cette école, qui forme les designers de demain, révèlera vos talents grâce à des cours de qualité dispensés par les meilleurs professionnels du secteur et un rythme en alternance à partir de la quatrième année. On fait le point sur la filière et ses débouchés.

La filière Game Design, une formation complète qui n’attend que vous

Vous rêvez de penser et de concevoir les jeux vidéo de demain ? La filière Game Design proposée par l’ICAN vous invite faire de votre passion votre métier. Au sein du Bachelor Game Design, accessible après le bac, les étudiants plongent dans la culture des jeux vidéo et acquièrent la technique utile à leur élaboration : programmation, conception graphique, modélisation 3D, level design ou encore écriture de scénarios sont des piliers de l’enseignement Game Design. Sous oublier, en toile de fond, l’aspect humain et créatif : les professeurs encouragent chaque étudiant à partir en quête de leur univers personnel. Des clés artistiques sont délivrées au fil des cours et des exercices pour apprendre à transformer ses idées en jeux vidéo et utiliser son inspiration et ses talents comme moteur.

L’ICAN propose également trois Mastères dans l’univers Game Design : les Mastères Game Design, Game Programming et Game Art, accessibles après le Bachelor Game Design ou un bac +3. Tous permettent d’approfondir ses connaissances et d’affiner son projet : réalité virtuelle, langages de programmation, maîtrise des logiciels les plus utilisés sur le marché… Tout y est. Les titres délivrés par l’ICAN sont de niveau 6 (bac +3, cycle Bachelor) et de niveau 7 (bac +5, cycle Mastère) et inscrits au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelle), c’est-à-dire qu’ils sont reconnus par l’État.

Les débouchés de la filière Game Design

Notre rapport aux jeux vidéo évolue continuellement et l’ICAN adapte chaque année son programme à la réalité du marché, aux comportements des utilisateurs et aux enjeux du numérique. Ainsi, au sein de la formation Game Design, les étudiants acquièrent les compétences techniques et artistiques les plus recherchées. Après le Bachelor, ils pourront devenir game designer, testeur de jeu, intégrateur, item designer, narrative designer, emotion designer ou encore game monetization designer. Après le Mastère, en cinq ans, de nouvelles portes s’ouvrent vers les métiers de level designer ou de directeur artistique.

Un enseignement de qualité entre théorie et pratique

Designers, artistes, ingénieurs, directeurs artistiques… Tels sont les métiers des enseignants de l’ICAN, qui tous sont issus du monde professionnel. Ils partagent leurs expériences avec les étudiants et leur transmettent le savoir actuel et utile au développement de leur expertise.

En parallèle, l’ICAN offre aux étudiants la possibilité d’opter pour des études en alternance en quatrième année pour les Mastères Game Art, Game Design et Game Programming. Un pied à l’école et un pied en entreprise, les étudiants naviguent entre théorie et réalité du terrain. Une nécessité dans le monde du design, qui permet aux élèves d’appliquer leurs connaissances, de tester leurs idées et de progresser rapidement dans l’univers du jeu vidéo.

Pour parfaire la mise en pratique, l’ICAN fonctionne sous forme de projets semestriels et de nombreux workshops rythment l’année. En groupe, les étudiants boostent leur créativité, s’enrichissent les uns les autres et apprennent à mener des projets de bout en bout. Le plus ? Ces projets sont commandés par des agences digitales, pour un maximum de concret ! Sur le CV, ces missions, l’alternance et la réputation de l’ICAN font la différence. À vous l’avenir !