L'Etna ouvre une prépa intégrée gratuite, pariant sur la générosité de ses élèves

À partir de la rentrée 2013, l'Etna, école d'informatique en alternance du groupe Ionis, va recruter au niveau bac, en ouvrant une prépa intégrée gratuite qui s'adresse en particulier à des jeunes issus de milieux défavorisés. Avec un mode de financement original puisque les élèves seront incités à faire des dons à leur école.

PrepEtna : c'est le nom du premier cycle en deux ans après le bac que lance à la rentrée 2013 l'École des technologies numériques appliquées. L'école, qui délivre deux titres RNCP niveau I – architecte système réseaux et sécurité, et architecte logiciel développement d'applications –, recrutait jusque-là au niveau bac+2, et s'apprête ainsi à devenir une école en cinq ans.

La particularité de cette prépa intégrée ? Sa gratuité, alors que les frais d'inscription dans les écoles représentent aujourd'hui 90 % des 150 millions d'euros de budget de Ionis Education Group.

250 places sont ouvertes aux bacheliers, toutes séries confondues. Sélectionnés sur dossier et entretien, à partir notamment de critères sociaux, ils n'auront donc rien à débourser, mais signeront un engagement moral, sans contrainte juridique. Celui-ci les incitera à contribuer par des dons a posteriori au financement de la formation, à hauteur de 250 € par an à partir de la troisième année, moment où ils seront rémunérés en tant qu'apprentis.

“C'est une petite révolution dans le système de financement des études, insiste Fabrice Bardèche, vice-président exécutif de Ionis Education Group. Nous souhaitons que les jeunes contribuent au financement de leur école pour que d'autres puissent en bénéficier après eux.” Désireux de “créer ainsi une solidarité intergénérationnelle”, Ionis parie sur le fait que “la générosité est un moteur plus important que la contrainte pour les jeunes d'aujourd'hui”.

Sophie Blitman

 

blog comments powered by Disqus