1. Ville par ville, le loyer à prévoir pour votre premier toit
Décryptage

Ville par ville, le loyer à prévoir pour votre premier toit

Envoyer cet article à un ami
En fonction des académies, le budget logement peut varier. // © Fotolia
En fonction des académies, le budget logement peut varier. // © Fotolia

Bonne nouvelle si vous cherchez un toit pour la rentrée : d'après Century 21, les loyers sont plutôt stables, voire à la baisse, dans de nombreuses villes de l'Hexagone. Revue de détails des sommes à débourser pour abriter votre vie d’étudiant.

La chasse au logement étudiant est ouverte ! Certains d'entre vous ont déjà pris les devants dès les résultats du bac, d'autres, encore nombreux, ont préféré attendre la fin de l'été et d'avoir la certitude d'être admis dans l'établissement de leur choix. Une option néanmoins risquée : “Ils devront se contenter des biens qui restent sur le marché locatif", note Laurent Vimont, président du réseau d'agences Century 21, qui vient de publier son enquête annuelle sur le logement étudiant.

Stabilité ou baisse dans une cinquantaine de villes

Prévoyants ou retardataires, à quels loyers devez-vous vous attendre ? Selon la ville où vous poserez vos valises pour étudier, mais aussi bien sûr selon la surface, comptez entre 210 et 1.170 € mensuels (voir nos tableaux ci-dessous). Ils sont en baisse dans 20 villes sur les 82 étudiées par Century 21, par exemple à Besançon, Caen, Saint-Denis ou Grenoble. Ils grimpent en revanche dans 31 villes, dont La Rochelle, Lille, Marseille et Tours. Pour les autres, les loyers sont stables, comme à Bordeaux, Clermont-Ferrand, Lyon, Nice et Strasbourg.

À Paris, effet contrasté de l'encadrement des loyers

Dans la capitale, où la loi sur l'encadrement des loyers s'applique depuis un an, les loyers sont également stables ou en baisse dans la plupart des arrondissements. Sauf dans les Ier, VIe, XIe et 19e, où ils augmentent. Mais l'offre de locations diminue, ce qui rend le marché encore plus tendu : “Beaucoup de propriétaires ont vendu leur logement depuis que la loi est en vigueur, d'autres louent sur AirBnb”, explique Laurent Vimont. On constate également une forte baisse des achats d'investisseurs, destinés à la location : “Ils représentent 22 % des ventes cette année, contre 30 % en 2012”, ajoute-t-il.

Si la loi fixe désormais un loyer maximal par mètre carré et par quartier selon l'époque de construction de l'immeuble, elle laisse la possibilité au propriétaire de demander un complément si le logement présente des “caractéristiques exceptionnelles”. Toutefois, selon Laurent Vimont, “la loi est floue sur ce point et ne précise pas lesquelles, difficile donc de savoir ce qui peut justifier un tel complément”. Beaucoup de propriétaires peuvent donc réhausser le loyer sans que le locataire puisse savoir en quoi cela est justifié.

Soyez prévoyant et vigilant

Dans ces conditions, quel est le meilleur moyen d'organiser votre recherche si vous n'avez pas encore déniché votre futur toit d'étudiant ? “Utiliser tous les moyens disponibles : se rendre en agence, au CROUS et se créer des alertes sur des sites immobiliers pour être informé en temps réel des offres et ne pas passer à côté de la bonne affaire”, conseille le président du réseau Century 21. Attention toutefois, “si un loyer est 30 % moins cher que le prix du marché, cela cache sans doute quelque chose”. Même si le propriétaire insiste, ne versez pas d'argent en espèces, et ne réglez ni loyer, ni caution avant d'avoir signé le bail.

Ne vous précipitez donc pas avant de signer. “Il faut se rendre vite disponible, y compris tôt le matin, quand une offre vous intéresse, et visiter plusieurs biens, poursuit Laurent Vimont. Dans votre choix, le montant du loyer va compter, mais ne sous-estimez pas l'importance du temps de trajet jusqu'à votre établissement afin que cela ne nuise pas à vos études. Et ne baissez pas les bras si le premier appartement convoité vous passe sous le nez.”

Un cas qui se produit lorsque vous êtes beaucoup d'étudiants à vous disputer quelques offres. “Pour mettre toutes les chances de votre côté, visitez les appartements avec votre dossier complet sous le bras”, recommande Laurent Vimont. Un moyen de montrer au propriétaire ou à l'agent immobilier que vous êtes un locataire sérieux et bien organisé. Autre point facilement gagné : votre présentation. Inutile de sortir un costume ou un tailleur de votre garde-robe, une tenue “ordinaire” (mais propre !) et un sourire suffiront à donner une première impression favorable à votre interlocuteur.

Vous avez trouvé le toit de vos rêves plusieurs semaines avant la rentrée, mais vous ne prévoyez pas de l'habiter tout de suite ? “N'acceptez jamais de verser des loyers d'avance pour réserver un bien qui se libérerait dans quelques mois, prévient Laurent Vimont. Si l'appartement est libre dès juillet, en revanche, essayez de négocier avec le bailleur pour ne commencer le bail qu'en août ou septembre, en insistant sur votre statut étudiant.”

De 210 à 745 € par mois, hors capitale

Pour vous aider à prévoir votre budget, ou vérifier que le loyer du logement que vous avez trouvé n'est pas surestimé, voici, académie par académie, les montants moyens constatés par le réseau d'agences. Plus un focus sur Paris, arrondissement par arrondissement.

LES LOYERS DES LOGEMENTS ÉTUDIANTS DANS PRÈS DE 100 VILLES DE FRANCE

ACADÉMIE VILLE LOYER CC SURFACE
Min. Max.
Min. Max.
CC : loyers charges comprises. Min. : minimum. Max. : maximum.
Il s'agit de loyers moyens constatés dans les agences du réseau Century 21.
Des variations peuvent être relevées dans certaines villes et certains “micro-marchés”.
AIX-MARSEILLE Aubagne (13)
Marseille (13)
400 €
400 €
500 €
500 €
25 m2
20 m2
35 m2
30 m2
AMIENS Amiens (80)
Beauvais (60)
Compiègne (60)
Soissons (02)
400 €
350 €
350 €
400 €
480 €
420 €
450 €
450 €
20 m2
25 m2
30 m2
30 m2
35 m2
40 m2
BESANÇON
Belfort (90)
Besançon (25)
Montbéliard (25)
280 €
320 €
300 €
350 €
450 €
400 €
18 m2
20 m2
20 m2
25 m2
42 m2
30 m2
BORDEAUX Agen (47)
Anglet (64)
Bordeaux (33)
Pau (64)
Périgueux (24)
Talence (33)
250 €
380 €
300 €
300 €
250 €
430 €
330 €
400 €
450 €
400 €
350 €
500 €
16 m2
20 m2
18 m2
18 m2
16 m2
14 m2
35 m2
28 m2
28 m2
30 m2
25 m2
33 m2
CAEN Caen (14)
Cherbourg (50)
Granville (50)
Lisieux (14) 
350 €
250 €
240 €
 250 € 
400 €
450 €
525 €
 300 € 
22 m2
25 m2
22 m2
 19 m2 
30 m2
40 m2
45 m2
 25 m2 
CLERMONT-FERRAND Clermont-Ferrand (63)
Riom (63) 
300 €
 250 € 
400 €
 300 € 
18 m2
 21 m2 
30 m2
 30 m2 
DIJON Auxerre (89)
Dijon (21)
270 €
300 €
390 €
475 €
17 m2
19 m2
25 m2
22 m2
GRENOBLE Grenoble (38)
Valence (26)
300 €
300 €
350 €
400 €
20 m2
19 m2
30 m2
40 m2
LILLE Boulogne-sur-Mer (62)
Calais (62)
Lens (62)
Lille (59)
Maubeuge (59)
Valenciennes (59)
280 €
210 €
260 €
400 €
250 €
320 €
360 €
320 €
410 €
500 €
350 €
410 €
20 m2
18 m2
16 m2
20 m2
20 m2
25 m2
30 m2
35 m2
30 m2
35 m2
30 m2
45 m2
LIMOGES Limoges (87) 250 € 400 € 25 m2 40 m2
LYON Lyon (69)
Roanne (42)
Saint-Étienne (42)
430 €
300 €
265 €
550 €
400 €
520 €
20 m2
20 m2
22 m2
30 m2
35 m2
56 m2
MONTPELLIER Alès (30)
Montpellier (34)
Nimes (30)
300 €
360 €
380 €
350 €
500 €
410 €
18 m2
20 m2
13 m2
25 m2
26 m2
26 m2
NANCY-METZ Metz (57)
Nancy (54)
350 €
300 €
400 €
400 €
20 m2
20 m2
35 m2
30 m2
NANTES Le Mans (72)
La Roche-sur-Yon (85)
Nantes (44)
Saint-Nazaire (44)
300 €
300 €
300 €
300 €
450 €
395 €
450 €
490 €
20 m2
18 m2
18 m2
16 m2
35 m2
22 m2
35 m2
36 m2
NICE Antibes (06)
Nice (06)
Toulon (83) 
400 €
420 €
 400 € 
600 €
560 €
 500 € 
22 m2
16 m2
 25 m2 
29 m2
34 m2
 35 m2 
ORLÉANS-TOURS Blois (41)
Olivet (45)
Orléans (45)
Chartres (28)
Tours (37)
250 €
350 €
330 €
300 €
400 €
330 €
455 €
380 €
400 €
850 €
20 m2
25 m2
18 m2
30 m2
17 m2
30 m2
35 m2
25 m2
45 m2
 36 m2 
POITIERS Angoulême (16)
La Rochelle (17)
Poitiers (86) 
300 €
450 €
 290 € 
400 €
600 €
 390 € 
18 m2
20 m2
 20 m2 
35 m2
38 m2
 30 m2 
REIMS Reims (51)
Troyes (10)
300 €
200 €
490 €
400 €
20 m2
13 m2
39 m2
30 m2
RENNES Brest (29)
Lorient (56)
Quimper (29)
Rennes (35)
295 €
260 €
300 €
380 €
450 €
420 €
415 €
420 €
18 m2
13 m2
25 m2
21 m2
40 m2
30 m2
40 m2
29 m2
ROUEN Fécamp (76)
Le Havre (76)
Rouen (76)
300 €
300 €
260 €
450 €
600 €
530 €
20 m2
19 m2
 17 m2 
30 m2
45 m2
35 m2
STRASBOURG Strasbourg (67) 300 € 340 € 20 m2 29 m2
TOULOUSE Montauban (82)
Rodez (12)
Toulouse (31)
285 €
210 €
330 €
410 €
400 €
550 €
20 m2
16 m2
15 m2
30 m2
37 m2
45 m2
PARIS Voir ci-dessous la moyenne par arrondissement sur Paris
CRÉTEIL
Fontainebleau (77)
Le Kremlin-Bicêtre (94)
Melun (77)
Saint-Denis-La Plaine (93) 
350 €
600 €
400 €
500 €
400 €
745 €
500 €
600 €
25 m2
17 m2
25 m2
15 m2
35 m2
30 m2
40 m2
 30 m2 
VERSAILLES Argenteuil (95)
Boulogne-Billancourt (92)
Chatou (78)
Drancy (93)
Évry (91)
Jouy-le-Moutier (95)
Montreuil (93)
Nanterre (92)
Saint-Cloud (92)
Versailles (78)
Ville-d'Avray (92)
500 €
500 €
600 €
250 €
360 €
550 €
500 €
500 €
500 €
425 €
395 €
600 €
830 €
650 €
395 €
600 €
650 €
550 €
700 €
600 €
625 €
570 €
23 m2
13 m2
25 m2
20 m2
12 m2
20 m2
20 m2
20 m2
20 m2
17 m2
10 m2
33 m2
25 m2
30 m2
33 m2
35 m2
30 m2
25 m2
30 m2
28 m2
25 m2
22 m2

À Paris, de 400 à 1.170 € selon les quartiers

MOYENNE DES LOYERS PAR ARRONDISSEMENT À PARIS

ARRONDISSEMENT
LOYER MIN LOYER MAX SURFACE MINI SURFACE MAX
CC : loyers charges comprises. Min. : minimum. Max. : maximum.
Il s'agit de loyers moyens constatés dans les agences du réseau Century 21.
Des variations peuvent être relevées dans certaines villes et certains “micro-marchés”.
75001 580 € 1.170 € 15 m2 31 m2
75002 480 € 1.050 € 14 m2 26 m2
75003 600 € 900 € 13 m2 28 m2
75004 600 € 900 € 11 m2 28 m2
75005 450 € 800 € 12 m2 22 m2
75006 610 € 895 € 15 m2 22 m2
75007 NS NS NS NS
75008 600 € 900 € 13 m2 25 m2
75009 600 € 800 € 19 m2 26 m2
75010 480 € 800 € 14 m2 25 m2
75011 500 € 800 € 13 m2 25 m2
75012 450 € 750 € 15 m2 23 m2
75013 650 € 850 € 15 m2 30 m2
75014 700 € 800 € 20 m2 28 m2
75015 550 € 950 € 14 m2 30 m2
75016 550 € 850 € 14 m2 30 m2
75017 500 € 805 € 14 m2 25 m2
75018 490 € 900 € 14 m2 30 m2
75019 400 € 915 € 12 m2 31 m2
75020 580 € 800 € 20 m2 30 m2