1. Lycée
  2. Lycée Pro - CAP
  3. CAP en fiches
  4. CAP armurerie : fabrication et réparation
Boîte à outils

CAP armurerie : fabrication et réparation

Envoyer cet article à un ami

Besoin de mieux connaître le CAP ? Voici, en un clin d’œil, les infos à connaître avant de vous lancer. A noter, la rubrique "Les chiffres clés" reprend les résultats de la session 2014-2015, fournis par le Cereq (Centre d'études et de recherches sur les qualifications).

Où se former au CAP armurerie : fabrication et réparation

Aucun établissement ne propose cette formation en alternance.

Les chiffres clés du CAP armurerie : fabrication et réparation

- Effectif : nc
- Taux de réussite : nc

Le niveau d'entrée du CAP armurerie : fabrication et réparation

- niveau troisième

Le programme du CAP armurerie : fabrication et réparation

fleche-rouge Enseignement professionnel :
- Fabrication ou remise en état de la partie mécanique d’une arme de chasse ou de tir
- Réalisation de la partie bois d’une arme de chasse ou de tir
- Prise en charge et expertise d’une arme de chasse et de tir (dont vie sociale et professionnelle)
fleche-rouge Enseignement général :
- Français et histoire géographie
- Mathématiques, sciences
- Éducation physique et sportive
fleche-rouge Enseignement facultatif :
- Arts appliqués et culture artistique
 


Les débouchés du CAP armurerie : fabrication et réparation

Le titulaire de ce CAP assure la fabrication et  la réparation des armes de chasse et de tir. Sa connaissance du métal et du bois lui permettent d’assembler tous les éléments d’une arme à feu et de procéder aux finitions. Il est aussi capable de réaliser une expertise et de détecter un dysfonctionnement. Il peut effectuer son travail chez un artisan ou dans une grande surface spécialisée. 

fleche-rouge Exemples de métiers : mécanicien(ne) armurier(ère), mécanicien(ne) ajusteur(se), mécanicien(ne) aviation légère de l’armée de terre.

fleche-rouge Poursuite d'études : BMA armurerie.