Accueil Annuaire des métiers
Ingénieur méthodes
L’un des rôles de l’ingénieur méthodes ? Imaginer et créer des méthodes de construction d’un bâtiment ou un produit. // © Adobe Stock / mrmohock

Ingénieur(e) méthodes


Définir et optimiser les méthodes de fabrication d’un produit ou sa maintenance, afin d’atteindre les objectifs fixés par son entreprise, voilà le rôle de ce professionnel. Ses atouts ? Sa rigueur et son inventivité ainsi qu’un bon sens de la pédagogie.


On l'appelle aussi

Ingénieur(e) process ● Ingénieur(e) méthodes industrialisation ● Ingénieur(e) industriel


Chiffre clé

Niveau d'Etudes
Bac+4/5
Niveau de Salaires
de 2900€ à 8300€
Recrutement / Embauche
Elevé
Volume d’emplois
Moyen

Les questions fréquentes

Quelles missions pour l’ingénieur méthodes ?

L’ingénieur peut avoir deux rôles : l’un, très en amont, consiste à concevoir et organiser des méthodes de construction (d’un produit, d’un bâtiment…) ; l’autre amène, dans un service dédié, à s’occuper de la maintenance d’infrastructures déjà existantes. Là, ses principales missions seront de récupérer des informations auprès des équipes de maintenance, de les analyser pour mettre en place des évolutions.

Quelles compétences doit avoir un ingénieur méthodes ?

En plus de son savoir-faire technique, l’ingénieur mène un audit, pilote un projet, communique avec différents intervenants, gère un budget, maîtrise les logiciels de conception et de dessin par ordinateur (CAO/DAO), de gestion et maintenance (GMAO) ou de gestion de production (GPAO). Sans oublier sa connaissance des normes qualité, la sélection des sous-traitants avec lesquels travailler et son bon niveau d’anglais.

Qui emploie l’ingénieur méthodes ?

Les entreprises qui cherchent à améliorer leur compétitivité, dans des secteurs aussi variés que le BTP, les transports, la chimie, le numérique, ou encore la dronautique. Dans les grandes entreprises, l’ingénieur méthodes intervient au sein d’un service dédié ; dans une petite structure, il est souvent rattaché à la production.

Et le salaire de l’ingénieur méthodes ?

Toutes spécialités confondues et selon la dernière enquête 2019 de l’IESF, un ingénieur fraîchement diplômé gagne environ 2.900 € brut par mois. En toute fin de carrière son salaire peut atteindre plus de 8.300 €.

Etudes conseillées

Un bac+5 sinon rien ?
Pour exercer ce métier il faut une formation acquise en école d’ingénieurs, en 3 ans après un bac+2/3 ou en 5 ans après le bac.
Bac+5
Après un bac technologique ou un bac général assorti de spécialités scientifiques, les bacheliers peuvent intégrer pour 2 ans une classe prépa intégrée (CPI), une classe prépa scientifique ou un bac + 2/3 – notamment un BTS/BUT* –, avant de rejoindre pour 3 ans une école d’ingénieurs généraliste ou spécialisée. Certaines délivrent en partenariat avec les universités des masters (bac+5) dans les domaines des méthodes, de la production industrielle, etc. *Bachelor universitaire de technologie (en 3 ans). À la rentrée 2021, il remplace le DUT (en 2 ans).

C'est fait pour moi si

Les métiers du même secteur