1. Grande distribution : quels métiers recrutent en alternance ?
Décryptage

Grande distribution : quels métiers recrutent en alternance ?

Envoyer cet article à un ami
Si la licence professionnelle est le diplôme le plus recherché du secteur, la grande distribution est aussi friande d’alternants, du CAP à bac+5. // © Richard DAMORET/REA
Si la licence professionnelle est le diplôme le plus recherché du secteur, la grande distribution est aussi friande d’alternants, du CAP à bac+5. // © Richard DAMORET/REA

Auchan, Carrefour, Casino, Intermarché, Leclerc… Autant d’entreprises ouvertes à l’alternance. Les grandes enseignes sont très demandeuses de jeunes prêts à travailler en contact direct avec les clients, comme employés ou équipiers, pour commencer leur carrière.

Quels métiers ? Quels diplômes ?

Les deux tiers des embauches en alternance se font au niveau CAP (certificat d'aptitude professionnelle) ou bac pro dans les métiers de bouche (pour les rayons boucherie, boulangerie, fromage, poissonnerie, traiteur, etc.), puis BTS (brevet de technicien supérieur) : les BTS MUC (management des unités commerciales) et NRC (négociation relation client) sont particulièrement appréciés dans le secteur.

Par ailleurs, des postes de managers commerciaux alimentaire et non alimentaire sont également proposés en alternance, au niveau bac+3. À ce poste, le diplôme le plus recherché par les grandes enseignes est la licence professionnelle DistriSup commerce et distribution. Les diplômés sont immédiatement opérationnels, et peuvent, après 4 à 5 ans d'expérience, évoluer vers la fonction de directeur de magasin. La grande distribution est un secteur où les salariés sont plutôt jeunes : près de la moitié d'entre eux ont moins de 35 ans.

À lire aussi : Les métiers du commerce et de la distribution

Les perspectives de recrutement en alternance

Tous les ans, les hypermarchés et supermarchés offrent des milliers de postes en alternance. Cette année, Carrefour propose ainsi 5.500 contrats en alternance, du CAP au bac+5, sur 30 métiers différents. Traditionnellement, le groupe embauche 40 % de ses alternants en CDI.

Le groupe Casino accueille 1.000 alternants au sein de ses 48 enseignes. Environ 65 % sont apprentis sur les métiers de bouche et 35 % sur d'autres fonctions (magasins, support...). À l'issue de leur formation, 80 % des alternants diplômés reçoivent une proposition de CDI. Monoprix reçoit environ 700 alternants par an. Toutes ces enseignes entretiennent des partenariats avec des CFA (centres de formation d'apprentis). Le secteur utilise aussi bien les contrats d'apprentissage que les contrats de professionnalisation (en privilégiant toutefois les premiers). À l'issue de leur alternance et dès l'obtention de leur diplôme, la majorité des apprentis se voit proposer une embauche.

Mireille Bourgeois, directrice recrutement-encadrement du groupe Casino

"Notre cœur d'activité est le commerce, et, à ce titre, nous proposons de nombreuses opportunités autour des métiers de bouche, du management d'équipe (manager commercial, directeur de magasin...), de la restauration (chef cuisinier, gérant de restauration), mais aussi des fonctions support (immobilier, ressources humaines, gestion...). Sans oublier le e-commerce ! Ces métiers sont porteurs d'emploi durable."

Où se renseigner ?

• Vous trouverez sur le site de la FCD (Fédération des entreprises du commerce et de la distribution) une plaquette d'information sur les métiers et les formations de la grande distribution.
• Des offres d'emploi et des conseils pour votre candidature sont disponibles sur les sites dédiés à l'alternance des grandes enseignes comme Casino ou Carrefour.