Secrétaire administratif de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur (anciennement secrétaire d’administration scolaire et universitaire)

Fonction publique
Niveau d'études nécessaire
bac
Salaire moyen
de 1.480 à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Fonction publique
Niveau d’études minimal Bac
Bac conseillé Toutes séries
Alternance Non
Sélectivité des études Faible
Insertion professionnelle Moyenne
Salaire débutant De 1.480 € à 1.999 €

Comme son nom l’indique, le secrétaire administratif de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur travaille au sein d’un établissement scolaire (collège, lycée…) ou d’une université. Il est en général affecté au service de la scolarité où il est chargé de répondre au téléphone et d’effectuer des travaux administratifs et comptables.

Ses compétences

Polyvalent et organisé, il sait être disponible, à la fois pour les professeurs, les élèves et les parents d’élèves.

Sa formation

Le concours (catégorie B) est ouvert aux bacheliers. Les concours de secrétaires administratifs de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur peuvent être organisés par les académies, les vice-rectorats et par l’administration centrale du ministère de l’Éducation nationale. Le nombre de places offertes chaque année varie d’un territoire à l'autre. La formation se fait sur le terrain, dans les services.

 

Autres témoignages