Fiche métier : Administrateur(trice) de la fonction publique

L'administrateur de la fonction publique met en œuvre les politiques publiques et a des missions d’encadrement.
Administrateur de la fonction publique // © Adobe Stock

L'administrateur de la fonction publique est un "manager public" polyvalent qui met en œuvre les politiques publiques et assure des missions d’encadrement au sein de son administration. On distingue deux catégories d’administrateurs : les civils et les territoriaux. Tous deux travaillent pour la fonction publique mais ne passent pas le même concours et ne suivent pas le même parcours dans le secteur public.


Chiffres clés

Niveau d'études
Bac+4/5
Bac+3
Bac+6 et plus
Niveau de salaires
de 2100€ à 3850€
Recrutement / Embauche
Elevé
Volume d'emplois
Faible

Les questions fréquentes

Quelles sont les missions de l’administrateur(trice) de la fonction publique ?

Quelles sont les missions de l’administrateur(trice) de la fonction publique ?

L'administrateur de la fonction publique peut travailler dans la fonction publique d'État (administrateur civil) ou dans la fonction publique territoriale (administrateur territorial). Les quelque 2.500 administrateurs civils sont des hauts fonctionnaires interministériels qui participent à la rédaction des lois et des décrets, et mettent en œuvre et évaluent les politiques publiques de leur ministère. Les administrateurs territoriaux sont également au cœur de la mise en œuvre des politiques publiques dictées par les élus locaux. Tous deux ont des fonctions d’encadrement d’équipe.

Où travaille l’administrateur(trice) de la fonction publique ?

Où travaille l’administrateur(trice) de la fonction publique ?

Quelles sont les compétences de l’administrateur(trice) de la fonction publique ?

Quelles sont les compétences de l’administrateur(trice) de la fonction publique ?

Quel est le salaire de l’administrateur(trice) civil(e) ?

Quel est le salaire de l’administrateur(trice) civil(e) ?

Études conseillées

Formation de l'administrateur

Après une licence ou un diplôme d’IEP (institut d’études politiques), les concours d’administrateur civil et d’administrateur territorial sont redoutablement sélectifs (parfois plus de 300 candidats pour une vingtaine de postes ouverts à ces concours chaque année).

Bac+3 + 18 à 24 mois.

Une fois réussi le concours, la formation est de 24 mois pour les administrateurs civils (à l’ENA, École nationale d’administration) et de 18 mois pour leurs collègues (à l’INET, Institut national des études territoriales). À noter que pour la session 2021, pour la première fois, un nouveau concours externe spécial a été ouvert aux candidats ayant suivi une préparation aux concours de la fonction publique accessible sur critères sociaux et a fait l’objet d’un arrêté d’ouverture de 4 postes supplémentaires (concours d’administrateur territorial). Les épreuves sont identiques à celles du concours externe.

Annuaire des formations

Découvrir les formations disponibles

C'est fait pour moi si...

  • J'ai le sens des responsabilités
  • J'aime analyser
  • Je sais travailler en équipe
  • Je suis organisé
  • Je veux faire un métier utile

Liens utiles

Les évolutions de carrière

Administrateur(trice) de la fonction publique

Les articles en lien avec "administrateur(trice) de la fonction publique"

Les métiers du même secteur

Partagez sur les réseaux sociaux !