Fiches métiers : Spectacle - Métiers de la scène

Vous êtes intéressé par la scène et les métiers du spectacle ? Enfant vous adoriez vous déguisez et aujourd’hui, monter sur les planches est votre plus grand plaisir. Vous envisagez de travailler dans ce secteur et souhaitez mieux connaître les métiers ? Découvrez-les à travers nos fiches. Pour vous, elles détaillent, en plus des principales missions quotidiennes et des qualités nécessaires pour les exercer, le niveau d’études adapté à chaque profession, les formations pour y accéder et le salaire moyen des débutants. 

Métiers du secteur

Description

Le secteur du spectacle et de la scène : pourquoi pas moi ?

Selon les derniers chiffres du ministère de la Culture, on compte près de 200.000 personnes travaillant dans ce secteur, les trois quarts d’entre eux ayant le statut d’intermittent qui leur permet de vivre entre deux contrats. Talent, passion et… patience ! La capacité à se créer un réseau est d’ailleurs primordiale pour être appelé sur des projets et se faire connaître.

 

Quels sont les métiers du secteur du spectacle et de la scène ?

Si le mot spectacle fait souvent référence au comédien sur scène, on aurait tort d’oublier le chanteur, l’artiste de cirque, le chef d’orchestre, le danseur, le professeur de théâtre, ceux qui, dans l’ombre, participent aussi à la réussite d’une production : le décorateur-scénographe, le régisseur, les techniciens ou ingénieurs du son et de la lumière, le costumier, mais aussi le machiniste, le maquilleur, le producteur, le diffuseur, etc. Les métiers des arts du spectacle sont variés et s’exercent avant tout en équipe.

 

Quels sont les salaires dans les métiers du spectacle et de la scène ?

Les rémunérations sont très variables dans ce secteur. Les professionnels du spectacle travaillent dans le secteur public, privé, en tant qu’indépendant ou salarié. Il existe par exemple une grille de salaire éditée par la convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant. La dernière date de 2019 et peut-être consultée ici. Au salaire de base, peuvent s’ajouter des avantages en nature (repas, logement transport), des majorations diverses, des primes spécifiques à certaines fonctions et des remboursements de frais professionnels.

Le SFA (Syndicat professionnel des artistes dramatiques, chorégraphiques, lyriques, de variété, de cirque, des marionnettistes et des artistes traditionnels) donne également sur sa page les salaires des différentes professions du spectacle vivant.

 

On remarque que généralement les métiers du secteur débutent au-dessus du Smic*, dans une fourchette entre 1.660 et 2.055 € brut par mois pour 151 heures de travail mensuel.

 

* SMIC : 1.603,12 € brut par mois.

 

Quelles études pour travailler dans le secteur du spectacle et de la scène ?

Le ministère de la Culture répertorie une trentaine d’établissements d’enseignement supérieur du spectacle vivant. Le talent en effet ne suffit pas. Le passage par une école (écoles nationales, conservatoires, etc.) sera un plus et vous permettra, en plus d’acquérir des compétences, de commencer à tisser votre réseau professionnel, indispensable ici plus qu’ailleurs.

 

Du bac au bac+5, il existe de nombreuses formations, souvent accessibles sur concours. Écoles de théâtre, de musique et de danse (avec les conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse), les formations sont exigeantes et sélectives. À l’université, les masters universitaires mention arts du spectacle s’adressent plutôt à ceux qui veulent travailler autour du spectacle vivant (gestion et administration de salle, critique d’art...).

 

Vous souhaitez vous former aux métiers du spectacle et de la scène ? Retrouvez toutes les informations dans notre fiche dédiée aux études dans le secteur du spectacle et de la scène.

 

Autres témoignages