Scénariste

Audiovisuel, cinéma
Niveau d'études nécessaire
aucun diplôme
Salaire moyen
variable
Sommaire du secteur

Description

Secteur Audiovisuel, cinéma
Niveau d’études minimal Aucun diplôme
Bac conseillé Toutes séries
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible à forte
Insertion professionnelle Difficile
Salaire débutant Variable

Loin des caméras et des plateaux de tournage, le scénariste invente des histoires pour le cinéma et la télévision. À la demande d’un réalisateur ou d’un producteur, il tisse la trame du futur film. Il y a autant de manières de concevoir un scénario qu’il existe de scénaristes. Mais dans tous les cas, le travail consiste à construire une histoire, des personnages, des dialogues…

À noter : certains scénaristes sont spécialisés dans l’écriture des dialogues. Selon le sujet, le scénariste se documente pour nourrir son imagination et décrire certaines scènes.

À la télévision, mesure d’audience oblige, il doit, en plus, tenir compte des attentes des téléspectateurs. Les scénaristes de télévision travaillent souvent en équipe et dans l’urgence.

Ses compétences

Inventer, écrire, scénariser.

Sa formation

Les rares formations consacrées au métier sont dispensées par les écoles de cinéma, comme la Fémis (École nationale supérieure des métiers de l’image et du son), qui dispose d’un département scénario, l’ESRA Paris, le CEEA (Conservatoire européen d’écriture audiovisuelle) ou l’École de la cité.

Enfin, l’université délivre aussi des diplômes appropriés : master pro scénario et écritures audiovisuelles à Paris-Ouest, master pro scénario, réalisation, production à l’université Panthéon-Sorbonne.

 

Autres témoignages