1. L'alternance, une filière d’excellence
Boîte à outils

L'alternance, une filière d’excellence

Envoyer cet article à un ami
Sept apprentis sur 10 accèdent à l’emploi six mois après la fin de leur contrat en alternance. // © Fotolia
Sept apprentis sur 10 accèdent à l’emploi six mois après la fin de leur contrat en alternance. // © Fotolia

Considérée encore il y a quelques années comme une voie de garage, l’alternance est devenue aujourd’hui la voie royale pour décrocher un diplôme et un emploi.

Mixant un enseignement théorique et une expérience professionnelle en entreprise, l'alternance permet d’obtenir un diplôme, un titre ou une qualification, du CAP au master. Ce type de formation est organisé autour de deux contrats, apprentissage et professionnalisation. Si le premier est diplômant, le second a un objectif qualifiant. En tant qu’apprenti vous êtes un salarié à part entière dans l’entreprise. À ce titre vous percevez une rémunération (en fonction de votre âge et de votre niveau d’études) et vous ne payez pas de frais de scolarité. Ce dispositif permet d’acquérir une réelle expérience professionnelle et assure une meilleure insertion, le contrat en alternance débouchant souvent sur un CDI.

Lire aussi : En tant qu’employeur, pourquoi privilégier l’alternance ?

Une insertion réussie

Selon le ministère du Travail, 7 apprentis sur 10 accèdent à l’emploi six mois après la fin de leur contrat. Un taux d’insertion élevé qui varie selon le niveau de diplôme (de 55% pour un CAP à 75% pour un BTS). En plus d’être un levier pour l’insertion professionnelle des jeunes, l’alternance est un vivier de pré-recrutement pour les entreprises qui peinent parfois à recruter des jeunes diplômés opérationnels. Les entreprises assimilent le temps passé dans leurs locaux à une longue période d’essai. Près de la moitié des apprentis intègrent leur entreprise d’accueil. Dans le cas contraire, sachez que l’alternance vous offre tout de même l’opportunité de vous immerger totalement dans le monde du travail.

Anticipez la recherche

Pour préparer un diplôme en alternance, vous devez trouver un centre de formation mais également une entreprise. Loin d’être une simple formalité, cette quête s’apparente à une véritable recherche d’emploi. Inutile d’envoyer des centaines de CV tous azimuts ! Mieux vaut sélectionner avec soin les entreprises et les postes visés en fonction de vos attentes et du diplôme ciblé. Ne négligez aucune piste, la famille, les amis, les entreprises qui vous ont accueillis en stage, les forums et salons de recrutement… Sur www.bourse-apprentissage.com, vous pouvez consulter des offres ou déposer votre candidature.

Lire aussi : Alternance : les 7 questions à poser pour trouver la bonne école

Laure, 24 ans, en alternance à l'EDHEC Business School et Leroy Merlin
"Jusqu’à présent, je n’avais jamais eu d’idée précise du métier que je voulais exercer une fois diplômée. Au début de mes études, je m’imaginais vaguement cheffe de projet. C’est grâce à l’immersion qu’offre l’alternance que je me suis découverte un intérêt pour la communication en général et le marketing digital en particulier. Leroy Merlin a développé une communication qui s’appuie d’avantage sur le numérique. Les missions qui me sont confiées relèvent donc plus du social media et content manager que d’une communication plus traditionnelle. Au-delà de vous faire découvrir des nouveaux métiers, l’alternance vous permet aussi de gagner en maturité. J’ai plus assurance et je suis désormais prête à me tourner vers des postes auxquels je n’aurais jamais songé avant cette expérience chez Leroy Merlin."