Boîte à outils

CAP ébéniste

Par Service documentation de l'Etudiant, Fanny Guillerme, mis à jour le 27 janvier 2021
4 min

Pour le CAP ébéniste, retrouvez en un clic le programme, les modalités d’admission, les débouchés, le nombre d’établissements qui le proposent et le taux de réussite. Source : Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), session 2019. En cas d’absence d’information, vous trouverez la mention : NC (non communiqué).

Où se former au CAP ébéniste ?

Le CAP se prépare en deux ans après la classe de troisième, dans un lycée professionnel ou un CFA (centre de formation d’apprentis). Il est dispensé à temps plein ou en apprentissage. Il peut être dispensé en un an ou trois ans suivant le parcours de l’élève.

Pour une formation en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, consultez notre annuaire de l’alternance.

Quels chiffres clés retenir à propos du CAP ébéniste ?

• Nombre d'établissements : environ 105

Taux de réussite : 84,7%

Quel est le programme du CAP ébéniste ?

Enseignement professionnel
Étude de l’ouvrage à réaliser (prendre connaissance du dossier ; identifier le style, l’époque, l’inspiration ; réaliser des schémas ou des croquis perspectifs ; relever des cotes sur site pour l'exécution de mobiliers ; choisir des solutions techniques…) ;
préparation de la fabrication (établir les plans ; rédiger les nomenclatures de sous-ensembles et de constituants des ouvrages à fabriquer ; réaliser les tracés d’atelier ; établir les documents de fabrication…) ; fabrication de l’ouvrage (réaliser des gabarits, préparer les matériaux et les produits ; réaliser et usiner des profils, des liaisons et des formes ; préparer les placages…) ;
conditionnement, livraison et installation (conditionner, stocker les ouvrages en vue de la livraison ; protéger l’aire d’installation et respecter l’environnement personnel du client…) ; contrôle (contrôler la qualité et la quantité des matériaux et des produits de son ouvrage ; renseigner des documents de suivi…) ; maintenance des matériels (effectuer la maintenance de 1er niveau des machines fixes, portatives et des outillages manuels ; identifier et signaler un dysfonctionnement…) ; communication (rendre compte de son travail, des informations et des observations ; relever ses interventions : temps passé et points particuliers ; communiquer avec les différents partenaires : client, fournisseur...).
Enseignement général

Français, histoire-géographie et enseignement moral et civique ; mathématiques-sciences physiques et chimiques ; langues vivantes étrangères ; EPS.

Enseignement facultatif

Arts appliqués et cultures artistiques.

Consulter le programme détaillé : le programme pédagogique national du CAP ébéniste

Quels sont les débouchés du CAP ébéniste ?

Le titulaire de ce CAP est un professionnel qui réalise et répare le mobilier en bois. Ses connaissances lui permettent, à partir d’un plan, d’exécuter du mobilier de façon artisanale. Il assure les opérations d’usinage, de montage et de finition tout en veillant au choix des matériaux et outils. Il exerce son activité dans les entreprises qui conçoivent, fabriquent et installent des ouvrages demandés par des particuliers, des architectes et des designers, des collectivités territoriales et des grandes institutions, des entreprises des secteurs de l'hôtellerie et des magasins de luxe, des enseignes de mobilier de prestige...

Exemple de métiers : ébéniste

.

Poursuite d'études : CAP arts du bois, option marqueteur - CAP arts du bois, option sculpteur ornemaniste - BMA ébéniste.

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !