Artisanat

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique Artisanat

Tous les articles avec le tag Artisanat

Comment je suis devenu chef pâtissier Yann Le Douaron s'est pris de passion pour son métier de chef pâtissier à 11 ans. // © Photo fournie par le témoin
Yann Le Douaron s'est pris de passion pour son métier de chef pâtissier à 11 ans. // © Photo fournie par le témoin
Portrait

Comment je suis devenu chef pâtissier

Sa passion pour la littérature semblait destiner Yann à de tout autres horizons que les cuisines d’un grand restaurant. Mais très tôt, la vision féérique des croissants sortis du four chez le boulanger, son goût pour le sucré et son perfectionnisme l’ont porté à un métier tout désigné : pâtissier !

Au cœur de l’École Boudard : chez les apprentis du cuir Les connaissances en couture sont des prérequis pour intégrer l’école Boudard, mais coudre le cuir et le tissu, ce n’est pas pareil ! // © Mathieu Cugnot/Divergence pour l'Etudiant
Les connaissances en couture sont des prérequis pour intégrer l’école Boudard, mais coudre le cuir et le tissu, ce n’est pas pareil ! // © Mathieu Cugnot/Divergence pour l'Etudiant
Reportage

Au cœur de l’École Boudard : chez les apprentis du cuir

Historiquement, l’École Boudard est connue pour avoir formé de nombreux salariés de la maison Hermès. Aujourd’hui encore, les étudiants défilent à Montbéliard (25) pour apprendre à travailler le cuir. BTS et FMA se forment aux métiers de maroquinier et de sellier d’art.

EuroSkills 2018 : la France des métiers sur le podium ! L'équipe de France des métiers a remporté trois médailles d'or aux EuroSkills 2018, dont une en mécanique véhicule industriel (Nicolas Doron). // © EuroSkills Budapest 2018
L'équipe de France des métiers a remporté trois médailles d'or aux EuroSkills 2018, dont une en mécanique véhicule industriel (Nicolas Doron). // © EuroSkills Budapest 2018
En bref

EuroSkills 2018 : la France des métiers sur le podium !

EN IMAGES. Du 26 au 28 septembre 2018, les 6e EuroSkills se déroulaient à Budapest, en Hongrie. 525 jeunes européens de moins de 25 ans se sont affrontés dans 25 métiers. Troisième pays au classement général, la France a brillé ! Elle a récolté 22 médailles.

Ils n'ont pas 30 ans et gagnent 3.000 € par mois De gauche à droite : Romain © Mathieu Cugnot/Divergence, Marine © Timothy Evan-Cook, Hugo © Ann Ray/Opéra National de Paris, Maryam © Cyril Entzmann/Divergence, Aurélien © Julie Balagué et Charles-Henry © Timothy Evan-Cook // © Mathieu Cugnot/Divergence -Timothy Evan-Cook - Ann Ray/Opéra National de Paris - Cyril Entzmann/Divergence -Julie Balagué - Timothy Evan-Cook
De gauche à droite : Romain © Mathieu Cugnot/Divergence, Marine © Timothy Evan-Cook, Hugo © Ann Ray/Opéra National de Paris, Maryam © Cyril Entzmann/Divergence, Aurélien © Julie Balagué et Charles-Henry © Timothy Evan-Cook // © Mathieu Cugnot/Divergence -Timothy Evan-Cook - Ann Ray/Opéra National de Paris - Cyril Entzmann/Divergence -Julie Balagué - Timothy Evan-Cook
Enquête

Ils n'ont pas 30 ans et gagnent 3.000 € par mois

Ils ont entre 21 et 30 ans et perçoivent au moins 3.000 € net par mois. Conscients de bien gagner leur vie, ils nous confient aussi travailler sans compter leurs heures. Ils reviennent sur leur parcours.

Ils n'ont pas 30 ans et gagnent 3.000 € par mois De gauche à droite : Romain © Mathieu Cugnot/Divergence, Marine © Timothy Evan-Cook, Hugo © Ann Ray/Opéra National de Paris, Maryam © Cyril Entzmann/Divergence, Aurélien © Julie Balagué et Charles-Henry © Timothy Evan-Cook // © Mathieu Cugnot/Divergence -Timothy Evan-Cook - Ann Ray/Opéra National de Paris - Cyril Entzmann/Divergence -Julie Balagué - Timothy Evan-Cook
De gauche à droite : Romain © Mathieu Cugnot/Divergence, Marine © Timothy Evan-Cook, Hugo © Ann Ray/Opéra National de Paris, Maryam © Cyril Entzmann/Divergence, Aurélien © Julie Balagué et Charles-Henry © Timothy Evan-Cook // © Mathieu Cugnot/Divergence -Timothy Evan-Cook - Ann Ray/Opéra National de Paris - Cyril Entzmann/Divergence -Julie Balagué - Timothy Evan-Cook
Enquête

Ils n'ont pas 30 ans et gagnent 3.000 € par mois

Ils ont entre 21 et 30 ans et perçoivent au moins 3.000 € net par mois. Tous conscients de gagner correctement leur vie, ils nous confient aussi qu’ils travaillent sans relâche sans jamais compter leurs heures et reviennent sur leur long, audacieux et persévérant parcours pour en arriver là.

Romain, 21 ans, ébéniste : "J'aime atteindre la perfection" Romain, ébéniste, travaille dans l’ameublement de luxe des yachts. // © Mathieu Cugnot / Divergence pour l'Etudiant
Romain, ébéniste, travaille dans l’ameublement de luxe des yachts. // © Mathieu Cugnot / Divergence pour l'Etudiant
Portrait

Romain, 21 ans, ébéniste : "J'aime atteindre la perfection"

ILS GAGNENT 3.000 EUROS AVANT 30 ANS. Son CAP ébénisterie en poche, Romain enchaîne ensuite diplômes et concours et réussit, à 21 ans, à se faire embaucher dans une entreprise de luxe à Wrexham (Royaume-Uni). L'Etudiant l'a rencontré.

Au cœur du lycée Edgar-Faure : la passion de la précision Des heures passées sur des mécanismes minuscules : voilà le quotidien des élèves horlogers. // © Raphaël Helle/Signatures pour l'Etudiant
Des heures passées sur des mécanismes minuscules : voilà le quotidien des élèves horlogers. // © Raphaël Helle/Signatures pour l'Etudiant
Reportage

Au cœur du lycée Edgar-Faure : la passion de la précision

Du certificat d’aptitude professionnelle aux formations postbac, le lycée Edgar-Faure de Morteau, dans le Doubs, forme des futurs horlogers et bijoutiers. Passion et minutie sont les deux maîtres mots de ces cursus qui mêlent théorie et pratique et débouchent sur des métiers du luxe.