1. Lycée
  2. Primaires, présidentielle, législatives : votre to-do list pour pouvoir voter cette année
Boîte à outils

Primaires, présidentielle, législatives : votre to-do list pour pouvoir voter cette année

Envoyer cet article à un ami
Faites entendre votre voix en 2017 : allez voter ! // © Fotolia
Faites entendre votre voix en 2017 : allez voter ! // © Fotolia

En 2017, trois élections nationales se tiendront en France. Sous quelles conditions pourrez-vous vous rendre aux urnes ? Pouvez-vous d'ores et déjà voter aux primaires des partis politiques ? On répond à ces questions.

2017 sera une grande année électorale. Trois élections vont se dérouler entre avril et septembre

- l’élection présidentielle. En deux tours : le premier aura lieu le dimanche 23 avril, le second le dimanche 7 mai.
- les élections législatives. En deux tours également : les dimanches 11 et 18 juin.
- les élections sénatoriales (pour certains départements seulement, puisque le Sénat se renouvelle par moitié tous les trois ans). En un tour : le dimanche 24 septembre 2017. Mais ce scrutin étant au suffrage indirect, vous ne voterez pas. Les sénateurs sont élus par un collège électoral formé d’élus de la circonscription.

1. Puis-je voter ?

Pour voter, il faut être âgé au minimum de 18 ans la veille du premier tour de scrutin (donc le 22 avril pour la présidentielle). Si vous devenez majeur entre les deux tours, vous ne pourrez voter à aucun des deux. En outre, il faut être de nationalité française et jouir de ses droits civils et politiques.

Lire aussi : Testez vos connaissances sur l'élection du président de la République 

2. Comment s'inscrire sur les listes électorales ?

Il est indispensable d’être inscrit sur les listes électorales pour voter. Si vous avez 18 ans ou si vous allez avoir 18 ans d’ici la veille de l’élection, cette inscription est automatique, à une condition : que vous ayez fait le recensement citoyen obligatoire à 16 ans, effectué en vue de l’organisation de la Journée défense et citoyenneté.
Dans ce cas, la mairie vous envoie un courrier. Si vous l’avez reçu, cela signifie que vous êtes inscrit d’office sur les listes électorales. Sinon, contactez votre mairie pour vous assurer que vous l’êtes.

Attention : cette inscription automatique n’est pas valable si vous avez déménagé depuis vos 16 ans. Dans ce cas, vous devez faire la démarche de vous inscrire. Trois possibilités s'offrent à vous :

- sur place : rendez-vous à la mairie de votre ville avec une pièce d’identité, un justificatif de domicile et ce formulaire rempli. Si vous êtes devenu français récemment et que vous n’avez pas encore de papiers, apportez votre pièce d’identité et une preuve de nationalité (décret de naturalisation par exemple).
- en ligne (toutes les communes ne le proposent pas). Vous devez vous rendre sur service-public.fr et créer un compte.
- par correspondance (envoyez les photocopies des pièces demandées accompagnées du formulaire).

Important : vous devez vous inscrire AVANT le 31 décembre 2016. Dans quelques exceptions (par exemple, si vous devenez majeur entre le 1er mars et le jour de l’élection, si vous déménagez pour motifs professionnels ou si vous avez acquis la nationalité française après le 1er janvier), vous pouvez vous inscrire après le 1er janvier 2017 et au plus tard le 10e jour avant le scrutin.

Vous recevrez votre carte électorale par courrier au plus tard trois jours avant d'aller voter.

Lire aussi : Filière par filière, pour qui avaient voté les étudiants en 2012

3. Puis-je voter aux primaires des partis pour la présidentielle ?

Pour la plupart des primaires, tout est déjà joué. Reste celle organisée par la Belle alliance populaire pour désigner leur candidat à l’élection présidentielle. Cette désignation se fait par vote.

Vous n’êtes pas obligé d’être adhérent des partis co-organisateurs (Parti socialiste, Écologistes !, Front démocrate, Parti radical de gauche) lors de cette primaire pour voter. En revanche, il faut :
- être inscrit sur la liste électorale au 31 décembre 2015 (ou avoir 18 ans à la date de l’élection présidentielle 2017) ou être âgé d’au moins 16 ans et être adhérent d’un des partis co-organisateurs ;
- verser la participation de 1 € par tour ;
- signer la feuille d’émargement lors du vote, ce qui signifiera que vous vous reconnaîtrez "dans les valeurs de la gauche".

Le premier tour a lieu le 22 janvier 2017, le second le 29 janvier 2017.

À noter : si vous avez déjà voté à une primaire, rien ne vous empêche, en théorie, de voter pour une autre. À vous d’assumer la signature de diverses attestations sur l'honneur, ce qui indique que vous partagez les valeurs de tous !

Pour aller plus loin : Guillaume Desmoulins développe un site de financement citoyen / Il a créé une plate-forme pour relier citoyens et commerces responsables / Les étudiants engagés auprès des réfugiés en appellent à plus de courage politique / Lycéenne et militante : "La politique fait partie de ma vie"