Paris

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique Paris

Tous les articles avec le tag Paris

Du diplôme à l'emploi. L'épilogue pour Rémy : le chef Joël Robuchon le garde ! Rémy travaille avenue des Champs-Élysées à Paris. // © Catherine de Coppet
Rémy travaille avenue des Champs-Élysées à Paris. // © Catherine de Coppet
Témoignage

Du diplôme à l'emploi. L'épilogue pour Rémy : le chef Joël Robuchon le garde !

Se lancer dans la vie active est souvent un défi. L'Etudiant suit plusieurs jeunes diplômés dans leur recherche d'emploi pour vous aider à traverser ce moment particulier grâce à leurs témoignages. Rémy, jeune commis pâtissier, est confirmé dans son poste dans l'un des restaurants de Joël Robuchon.

Sciences po Paris : une réforme "majeure" pour le Bachelor dès la rentrée 2017 Sciences po poursuit la réforme de son diplôme de premier cycle. // © Raphaëlle Orenbuch
Sciences po poursuit la réforme de son diplôme de premier cycle. // © Raphaëlle Orenbuch
Décryptage

Sciences po Paris : une réforme "majeure" pour le Bachelor dès la rentrée 2017

Le Bachelor de Sciences po fait peau neuve. L’établissement parisien a présenté, mardi 14 mars, les nouveautés de son premier cycle, mises en place dès la rentrée 2017. Parmi les innovations : la création de “majeures” offrant trois parcours différenciés dès la deuxième année, et une valorisation des engagements citoyens des étudiants.

Emma, 25 ans : "Je veux lancer ma marque de vêtements pour bébés" L'Etudiant suit Emma dans les démarches qu'elle entreprend pour monter son entreprise. // © Catherine de Coppet
L'Etudiant suit Emma dans les démarches qu'elle entreprend pour monter son entreprise. // © Catherine de Coppet
Témoignage

Emma, 25 ans : "Je veux lancer ma marque de vêtements pour bébés"

ELLES CRÉENT LEUR ENTREPRISE. Après plusieurs rendez-vous manqués avec le monde du travail, Emma, 25 ans, a décidé de lancer avec une amie une marque de vêtements pour bébés. Cette reine de la débrouille ne se voit plus désormais ailleurs qu'à la tête de sa propre affaire. Une démarche qu'elle a accepté de raconter à l'Etudiant.

Exclusif. Sciences po : à Paris, un quart des étudiants de première année se disent déçus Trois mois après la rentrée, plus d'un étudiant sur cinq a songé à quitter Sciences po Paris. // © Natacha Lefauconnier
Trois mois après la rentrée, plus d'un étudiant sur cinq a songé à quitter Sciences po Paris. // © Natacha Lefauconnier
Témoignage

Exclusif. Sciences po : à Paris, un quart des étudiants de première année se disent déçus

Un questionnaire conduit par un étudiant en première année, sur le seul campus parisien de Sciences po, dévoile les attentes insatisfaites d’une partie de sa promotion, un trimestre après la rentrée. Une rénovation des trois premières années du cursus est d'ailleurs dans les tuyaux.

Sciences po : 10 conseils pour réussir votre entrée en master Il est recommandé de restreindre son choix sur les masters visés, quitte à ne qu'un seul concours. Dans les jardins de Sciences po, à Paris. // © Raphaëlle Orenbuch
Il est recommandé de restreindre son choix sur les masters visés, quitte à ne qu'un seul concours. Dans les jardins de Sciences po, à Paris. // © Raphaëlle Orenbuch
Coaching

Sciences po : 10 conseils pour réussir votre entrée en master

Un accès en quatrième année est possible dans la majorité des IEP (instituts d’études politiques). La condition : avoir validé trois années d’études ou 180 ECTS. Quelle filière suivre au préalable ? Comment muscler son dossier de candidature ? Nos conseils pour maximiser vos chances d'être sélectionné, à Paris comme en région.

À Paris-Dauphine, les étudiants ont confiance en l'avenir... et en leur mère Amphithéâtre interactif à l'université Paris-Dauphine dans le cadre du programme "Trajectoires". // © Université Paris Dauphine
Amphithéâtre interactif à l'université Paris-Dauphine dans le cadre du programme "Trajectoires". // © Université Paris Dauphine
Décryptage

À Paris-Dauphine, les étudiants ont confiance en l'avenir... et en leur mère

Comment vous aider à avoir confiance en vous et à vous épanouir dans vos études ? Cette question est au cœur du programme "Trajectoires" lancé par l’université Paris-Dauphine à la rentrée 2016. Obligatoire pour les 800 étudiants en L1 "sciences des organisations", il devrait être décliné tout au long de cette licence.

Sciences po Paris : conseils de dernière minute pour l'examen d'entrée En 2016, un peu plus de 1.800 jeunes ont été admis au Collège universitaire de Sciences po Paris. // © Camille Stromboni
En 2016, un peu plus de 1.800 jeunes ont été admis au Collège universitaire de Sciences po Paris. // © Camille Stromboni
Boîte à outils

Sciences po Paris : conseils de dernière minute pour l'examen d'entrée

Dernière ligne droite avant les épreuves écrites de l'examen d'entrée à Sciences po Paris, qui auront lieu les 18 et 19 février 2017. Voici quelques conseils pour optimiser vos ultimes révisions et arriver serein et préparé le jour J.

Comment je suis devenu chef de produit chez L'Oréal Arnaud est chef de produit maquillage à L'Oréal Paris. // © Catherine de Coppet
Arnaud est chef de produit maquillage à L'Oréal Paris. // © Catherine de Coppet
Portrait

Comment je suis devenu chef de produit chez L'Oréal

Travailler dans le marketing pour une des entreprises les plus en vues chez les jeunes générations... Arnaud, diplômé d'une école d'ingénieurs, ne l'aurait pas forcément imaginé. À 25 ans, il a été recruté il y a deux ans comme chef de produit maquillage à L'Oréal Paris. Un métier créatif de plus en plus lié aux réseaux sociaux et aux nouvelles manières de communiquer.

Réorientation : toutes les pistes pour rebondir au Salon de la rentrée décalée L'orientation n'est pas une longue ligne droite... // © plainpicture/Gallery Stock/Markus Hanke
L'orientation n'est pas une longue ligne droite... // © plainpicture/Gallery Stock/Markus Hanke
Coaching

Réorientation : toutes les pistes pour rebondir au Salon de la rentrée décalée

Vous projetez de changer de filière début 2017, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ni si cela est possible ? Rendez-vous au salon de la Rentrée décalée de Paris du 7 au 8 janvier. Voici (au moins) trois bonnes raisons d’y faire un tour pour vous offrir une seconde chance.

Comment je suis devenu artisan maroquinier chez Hermès Léonard a son propre établi au sein de l'atelier des maroquiniers. // © Cyril Entzmann / Divergence pour l'Etudiant
Léonard a son propre établi au sein de l'atelier des maroquiniers. // © Cyril Entzmann / Divergence pour l'Etudiant
Portrait

Comment je suis devenu artisan maroquinier chez Hermès

Ce sont des sacs vendus des milliers d'euros, et qui représentent le savoir-faire français à travers le monde. En coulisses, dans l'atelier, il y a les artisans maroquiniers qui passent des heures à effectuer, à la main, toutes les étapes nécessaires à leur fabrication. À 23 ans, Léonard fait partie de ces artisans d'exception. Il travaille depuis trois ans chez Hermès.

Sciences po : 15 ans après, que sont devenus les étudiants "conventions ZEP" ? Edward Luu, élève à Sciences po, se rend les samedis dans des lycées pour aider les futurs candidats. // © Sciences po /  Thomas Arrivé
Edward Luu, élève à Sciences po, se rend les samedis dans des lycées pour aider les futurs candidats. // © Sciences po /  Thomas Arrivé
Reportage

Sciences po : 15 ans après, que sont devenus les étudiants "conventions ZEP" ?

Pour les 15 ans des conventions éducation prioritaire, d’anciens élèves ont témoigné de leur parcours. L'occasion pour Sciences po d'annoncer un nouveau programme pour lycéens boursiers.

Sciences po : 15 ans après, que sont devenus les étudiants "conventions ZEP" ? Edward Luu, élève à Sciences po, se rend les samedis dans des lycées pour aider les futurs candidats. // © Sciences po /  Thomas Arrivé
Edward Luu, élève à Sciences po, se rend les samedis dans des lycées pour aider les futurs candidats. // © Sciences po /  Thomas Arrivé
Reportage

Sciences po : 15 ans après, que sont devenus les étudiants "conventions ZEP" ?

Mardi 13 décembre 2016, Sciences po célébrait les 15 ans des conventions éducation prioritaire. D’anciens élèves sont venus témoigner de leur parcours. L'occasion pour Frédéric Mion, le directeur de Sciences po, d'annoncer la naissance d'un nouveau programme destiné aux lycéens boursiers.

Une année à Sciences po : les partiels avant Noël Les étudiants de Sciences po passent certains partiels à la Maison des examens, à Arcueil (94). // © Natacha Lefauconnier
Les étudiants de Sciences po passent certains partiels à la Maison des examens, à Arcueil (94). // © Natacha Lefauconnier
Reportage

Une année à Sciences po : les partiels avant Noël

Immersion - épisode 3. Quatre mois après leur rentrée, les 650 étudiants de première année à Sciences po passent leurs examens de fin de semestre. Ce vendredi 9 décembre, c’est à la Maison des examens, à Arcueil (94), que les élèves parisiens se retrouvent pour passer l’épreuve de microéconomie. Amel et Alexandre, rencontrés en août dernier, livrent leurs impressions.

Trois bonnes raisons (au moins) de venir Salon de l’alternance de Paris  // © l'Etudiant
// © l'Etudiant
En bref

Trois bonnes raisons (au moins) de venir Salon de l’alternance de Paris

Vous projetez d’étudier en alternance, mais vous ne savez où et comment chercher un contrat et une formation ? Rendez-vous au salon de l’apprentissage et de l’alternance de Paris du 13 au 15 janvier 2017. Trois jours pour tout savoir sur les contrats, les diplômes, les formations, rencontrer les entreprises et se démarquer auprès des recruteurs. Du sur-mesure… et sur invitation gratuite !

Des collégiens et lycéens échangent avec Thomas Pesquet en direct de l'espace Thomas Pesquet a répondu pendant 20 minutes aux questions des lycéens // © Catherine de Coppet
Thomas Pesquet a répondu pendant 20 minutes aux questions des lycéens // © Catherine de Coppet
Reportage

Des collégiens et lycéens échangent avec Thomas Pesquet en direct de l'espace

Mardi 6 décembre 2016, des collégiens et des lycéens avaient rendez-vous à l'Académie des sciences à Paris. Ils étaient conviés à échanger en direct avec le spationaute français Thomas Pesquet, depuis la Station spatiale internationale. Un moment d'excitation et de découverte intenses !