Huissier(ère) de justice

Droit
Niveau d'études nécessaire
Bac+6
Salaire moyen
Honoraires
Sommaire du secteur

Description

Secteur Droit
Niveau d’études minimal Bac+4 + 2 ans de stage
Bac conseillé L, ES
Alternance Oui
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant Honoraires
On ne peut pas dire que l’huissier de justice soit le professionnel du droit le plus apprécié par la population… Et pour cause, c'est cet officier de justice qui procède aux saisies, aux expulsions et aux recouvrements des créances. Ces pans peu réjouissants du métier ne constituent pas la majeure partie de son travail.

Avant tout, l’huissier informe les citoyens qu’une action en justice a été engagée contre eux. Ensuite, il leur transmet le jugement du tribunal. Ce n’est qu’après qu’il veille à l’exécution des décisions judiciaires. Dans la majorité des cas, cela se fait à l’amiable : l’huissier conseille et recherche des solutions avec la personne jugée. L’huissier peut aussi établir des constats (dégâts des eaux, malfaçons…). Ces derniers servent de preuve devant les tribunaux et permettent aux victimes d’obtenir réparation.

Ses compétences : informer, négocier, saisir.

Sa formation : après une première année de master de droit ou un diplôme équivalent à bac+4, le futur huissier effectue un stage rémunéré de deux ans et suit simultanément un enseignement théorique dispensé par les chambres des huissiers. Il passe ensuite un examen professionnel.
À noter : il est recommandé d'obtenir le certificat de clerc expert de l'ENP (École nationale de procédure), parallèlement au stage. Les places aux concours sont très chères : en 2016, 40 admis sur 250 candidats !

Autres témoignages