Modéliste

Modéliste

Secteur Mode, textile
Niveau d’études minimal Bac 
Bac conseillé STI2D, S, bac pro
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne
Insertion professionnelle Moyenne
Salaire débutant 1.400 €
À partir du croquis réalisé par le styliste, le modéliste (à ne pas confondre avec le modiste qui crée des chapeaux) élabore un patron et construit le prototype du vêtement. Il travaille sa toile directement sur un buste d’atelier pour trouver le volume et l’aplomb désirés.

Mais il utilise aussi de plus en plus les logiciels de CFAO (conception et fabrication assistées par ordinateur) pour ajuster les formes après essayages sur mannequin et réaliser les opérations de coupe ou de gradation (c’est-à-dire pour construire différentes tailles de vêtements à partir d’un premier modèle) en vue d’une production en série.

La patience est l’une de ses principales qualités – avec le bon maniement des aiguilles – car le styliste peut exiger plusieurs retouches, jusqu’à ce que le modèle “tombe” exactement comme il l’avait imaginé. Dans la haute couture et chez les créateurs de mode, la fonction du modéliste est beaucoup plus créative que dans le prêt-à-porter.

Ses compétences : fabriquer, coudre, modeler.

Sa formation : Le bac pro métiers de la mode est le minimum requis mais le BTS industries des matériaux souples option modélisme industriel est vivement conseillé. De nombreuses écoles privées proposent des doubles formations stylisme et modélisme. 
Partager l'info
RSS Facebook Myspace Scoopeo Pioche TapeMoi wikio google Live Bookmarks MyYahoo netvibes digg delicious blogmarks Technorati Furl
Métiers du secteur Mode-textile
D'autres métiers qui peuvent vous intéresser





Les métiers par secteur


Les écoles à la une







uimm_banner_300x150-200114




Recherche métiers par critères