1. Bac
  2. Sujets probables bac
  3. Bac STMG 2020 : nos pronostics en économie-droit
Coaching

Bac STMG 2020 : nos pronostics en économie-droit

Envoyer cet article à un ami
Quels sujets risquent de tomber en droit-économie au bac STMG ? // © l'Etudiant
Quels sujets risquent de tomber en droit-économie au bac STMG ? // © l'Etudiant

Vous êtes candidat au bac STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) 2020 et vous vous demandez à quoi vous attendre pour l’épreuve d’économie et droit ? L’Etudiant fait le point sur les pronostics et les conseils de révisions.

Vous préparez l’épreuve d’économie-droit dans la filière STMG vous vous demandez quels seront les sujets ? Laurent Zekpa, professeur d’économie et de gestion au lycée Roger Verlomme à Paris (75), affirme que "les épreuves tombent souvent sur des sujets d’actualité. Tous les faits économiques ou juridiques majeurs de 2019 peuvent tomber en 2020."

Ne pas négliger les notions de première

Le baccalauréat porte sur le programme étudié en première et en terminale. Vous devez donc aussi réviser les enseignements de première, notamment en droit, qui peuvent ressortir lors des épreuves orales. "Il ne faut pas négliger ces notions de première et n’hésitez pas à faire des fiches en économie et en droit pour ne pas être démuni devant une épreuve", estime Laurent Zekpa.

En revanche, il déconseille d’apprendre par cœur. "Il faut comprendre les notions et essayer de les appliquer au cas par cas", ajoute ainsi le professeur.

En droit, travailler la méthodologie

En droit, les élèves se retrouvent face à une situation juridique sur laquelle ils sont interrogés. "On leur pose des questions sur la situation juridique, ils doivent qualifier les faits et identifier la réglementation en cours", explique le professeur.

Les candidats doivent par ailleurs répondre à quatre points essentiels de méthodologie.

Tout d’abord, il s’agit d’aller "dans le fond des faits juridiques" : "Si l’affaire est déjà au tribunal, le candidat doit avoir les idées des différentes parties prenantes, avoir le vocabulaire juridique qui convient", estime Laurent Zekpa.

Ensuite, le candidat doit être capable d’identifier le problème juridique associé. "S’il y a plusieurs problèmes juridiques, il faut trouver le problème le plus intéressant", précise le professeur.

Il doit par ailleurs identifier clairement les notions de droit en présence. Attention, il ne s’agit pas de paraphraser les annexes mais de les exploiter dans les sens du cours.

Enfin, une fois que le candidat a trouvé la règle, il doit l’appliquer au cas en présence et trouver la décision requise.

En droit, la nouvelle notion de clause de réserve pourrait faire partie des sujets de prédilection. Mais le thème de la responsabilité est à ne pas négliger non plus.

En économie, savoir exploiter un document

En économie, les candidats sont soumis à une analyse documentaire. Ils auront deux ou trois documents et ils se verront interrogés sur ces documents pour voir s’ils sont capables de retirer les notions clés puis de condenser en 15 lignes une réflexion bien structurée avec une introduction, un développement et une conclusion.

Les candidats doivent être capables d’exploiter un document comme un article économique sur la croissance. "Ils doivent être en mesure de voir les conséquences d’une situation économique donnée. Par exemple, si le pouvoir d’achat a augmenté, quel est l’impact sur la croissance", indique Laurent Zekpa.

Dans cette matière, le professeur invite les lycéens a bien réviser la conjoncture économique. "La croissance économique est en reprise en France parce qu’il y a eu des politiques économiques fortes, des investissements plus importants et une baisse de la pression fiscale. Tous ces éléments sont des facteurs essentiels de croissance et des sujets abordables, car d’actualité".

Les élèves pourraient aussi être interrogés sur le retour du protectionnisme, notamment aux Etats-Unis ou encore sur la dette publique française au sein de l’Union européenne.

Le tableau ci-dessous recense les notions du programme abordées dans les sujets depuis 2016. La colonne de gauche indique les pronostics de l'Etudiant pour 2020. À noter que certains sujets peuvent faire appel à plusieurs notions. 


Légende : 

smiley-probable Les sujets les plus probables

smiley-a-reviser Pensez à réviser aussi

smiley_neutre Les sujets les moins probables



Nos pronostics 2020 Thèmes 2019 2018 2017 2016
ÉCONOMIE

Les grandes questions économiques et leurs enjeux actuels x

smiley_neutre

Comment se crée et se répartit la richesse ?

smiley_neutre

Comment les ménages décident-ils d’affecter leur revenu ? x

smiley-a-reviser

Quels modes de financement de l’activité économique ? x

smiley_neutre

Les marchés des biens et des services sont-ils concurrentiels ? x x x

smiley_neutre

L’État doit-il intervenir sur les marchés ? x

smiley_neutre

Le chômage x x x x

smiley_neutre

L’intervention sociale de l’État

L’État a-t-il des marges de manœuvre en termes de politique économique ? x x

Une régulation des échanges internationaux est-elle nécessaire ? x

smiley_neutre

Pourquoi mettre en œuvre une croissance soutenable ? x
DROIT

smiley_neutre

Qu’est-ce que le droit ?

smiley_neutre

Le règlement d’un litige

smiley_neutre

Qui peut faire valoir ses droits ?

smiley_neutre

Les droits reconnus aux personnes

smiley_neutre

Le rôle du contrat

smiley-probable

Être responsable x x

smiley_neutre

Comment le droit encadre-t-il le travail salarié ? x x x

smiley_neutre

Comment le droit organise-t-il l’activité économique ?

smiley_neutre

Comment entreprendre ?



Pour aller plus loin : Bac STMG 2020 : l’épreuve d’économie-droit, à quoi s’attendre