1. Bac STMG 2017 : nos pronostics en gestion et finance
Coaching

Bac STMG 2017 : nos pronostics en gestion et finance

Envoyer cet article à un ami
Quels sujets risquent de tomber en gestion et finance au bac STMG 2017 ? // © l'Etudiant
Quels sujets risquent de tomber en gestion et finance au bac STMG 2017 ? // © l'Etudiant

Candidats au bac STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) 2017, à quoi vous attendre pour les épreuves de juin ? L’Etudiant a demandé à des enseignants leurs pronostics et leurs conseils de révisions.

L’analyse de la performance de l’entreprise, à travers notamment le calcul des indicateurs, ainsi que l’apport de la technologie dans le traitement de l’information financière figurent en tête des sujets probables de l’épreuve de gestion et finance.

smiley-probable Les sujets les plus probables

Parmi les trois thèmes du programme de terminale de gestion et finance, la partie Analyse de la situation de l’entreprise est “souvent dominante dans les sujets de bac”, assure Michèle Duvivier, enseignante au lycée Les Fontenelles à Louviers (27). On peut notamment vous demander de vous intéresser à la performance, en vous proposant de “calculer les indicateurs de performance", explique l’enseignante. Au-delà du calcul, Martine Coudrin, enseignante au lycée Rabelais de Saint-Brieuc (22), estime qu’il faudra “commenter les indicateurs, proposer des solutions pour améliorer la situation et apprécier les arbitrages en termes de rentabilité”. Globalement, il vous sera demandé d’apprécier la performance à travers l’analyse fonctionnelle du bilan et du résultat, afin par exemple de s’assurer de l’équilibre du financement, etc.

On pourra également vous demander de synthétiser l’image de l’entreprise, à partir de l’évolution des stocks à la clôture de l’entreprise, de l’évolution des charges, de l’analyse des résultats, etc.

Le thème Construire une image de l’entreprise, qui tourne autour de la comptabilité financière et de la traduction d’activité, a également les faveurs des deux enseignantes. Il est ainsi fort probable que vous ayez à produire des écritures comptables. “Mais pas uniquement, met en garde Martine Coudrin. Il y a toujours de l’analyse de ces écritures, et c’est d’ailleurs ce que les élèves ont le plus de mal à effectuer : justifier, expliquer.”

En outre, Martine Coudrin note que l’on “parle de plus en plus du numérique. Il n’est donc pas impossible que l’on voit des questions autour des PGI (progiciels de gestion intégrés) dans le sujet”. En effet, on peut vous demander de “mettre en évidence l’événement technologique pour le traitement de l’information financière, ou encore de démontrer comment l’événement technologique participe au développement de l’information”, confirme Michèle Duvivier.

smiley-a-reviser Pensez à réviser aussi

Les parties sur l’endettement et l’analyse des coûts complets et partiels, dans le thème Accompagner la prise de décision", ne sont surtout pas à négliger. “L’entreprise a-t-elle intérêt à s’endetter, à souscrire à un emprunt ? ” ou “Comment l’analyse des coûts participe à la prise de décision ? ” sont des questions que vous pouvez retrouver au bac.

Vous devrez peut-être également calculer un seuil de rentabilité ou “mesurer l’impact d’une nouvelle commande sur le résultat, vérifier si cette commande doit être acceptée”, explique Martine Coudrin. Une question autour de l’externalisation (avantages/inconvénients) n’est pas non plus à exclure.

smiley_neutre Les sujets les moins probables

En général, vous retrouvez au bac des questions qui concernent les trois thèmes du programme de terminale, de manière équilibrée. Mais pas seulement ! “La deuxième partie du sujet, la question de gestion, peut concerner des notions du programme de première de sciences de gestion, indique Michèle Duvivier.  Cela pourrait être : ‘Montrez que le système d’information participe à l’amélioration de la performance financière de l’entreprise’”, précise-t-elle.

Dans le programme, les deux premières questions (très générales ou de moindre importance) sont moins probables. En outre, Michèle Duvivier ne voit guère que le point très précis sur “l’affectation des résultats, autrement dit la distribution des bénéfices qui aurait peut-être moins de chances de tomber. Mais, enchaîne-t-elle, “il suffit d’une fois…”

Le tableau ci-dessous recense le nombre de fois où chaque notion du programme a été abordée dans les sujets depuis 2014. La colonne de gauche indique les pronostics de l'Etudiant pour 2017. À noter que certains sujets peuvent faire appel à plusieurs thèmes.

Nos pronostics 2017 Thèmes 2016 2017 2016
Construire une image de l’entreprise

smiley_neutre

Pourquoi construire une image financière ?

smiley_neutre

Comment faciliter l’échange d’informations financières ?

smiley-probable

Comment traduire l’activité ? x x

smiley-a-reviser

Comment organiser les traitements pour répondre aux besoins de l’entreprise ? x x

smiley-a-reviser

Qu’apporte l’environnement technologique au traitement de l’information financière ?
Analyser la situation de l’entreprise

smiley-probable

Comment synthétiser fidèlement l’image de l’entreprise ? x x

smiley-a-reviser

Qu’est-ce qu’une entreprise performante ? x

smiley-probable

Pourquoi la structure financière de l’entreprise doit-elle être équilibrée ? x
Accompagner la prise de décision

smiley-probable

Faut-il s’endetter ? x x

smiley-probable

Comment gérer la trésorerie pour faire face à ses engagements ? x

smiley-a-reviser

Qu’apporte l’analyse des coûts à la prise de décision ? x