Classement 2017-2018 des écoles de commerce postbac : le top 10 pour créer votre entreprise

Par Victoria Desmond Salinas, publié le 10 Octobre 2017
3 min

Afin d’accompagner les étudiants dans leurs projets, une grande partie des écoles de commerce postbac ont mis à leur disposition un incubateur d’entreprises.

La révolution numérique a démocratisé la création d’entreprise qui attire de nombreux élèves d’écoles de commerce. Pour répondre à cette demande, les business schools créent de nombreux dispositifs d’accompagnement. Challenges d’innovation, rencontres avec des entrepreneurs, filières dédiées au sein d’un programme, etc. : tout est conçu pour développer la créativité des futurs managers et pousser ceux qui le souhaitent à développer leurs projets de start-up. Les plus prometteurs peuvent être hébergés au sein d’incubateurs. À la clef : des bureaux et des ordinateurs gratuits (ou presque), un mélange de coaching et de mentorat par des professionnels, une émulation entre jeunes pousses et, même parfois, de généreux fonds d’amorçage.

Lire aussi

Nombre d’entreprises créées ces trois dernières années par les étudiants et jeunes diplômés
EDC Paris BS (en 5 ans) 82
BBA EDHEC, Lille, Nice (en 4 ans) 47
EM Normandie, Le Havre, Caen, Paris (en 5 ans) 40
EBS Paris (en 5 ans) 37
IESEG, Lille, Paris (en 5 ans) 34
EMLV, Paris-la Défense (en 5 ans) 31
PSB, Paris (en 5 ans) 30
ESCE, Paris, Lyon (en 5 ans) 26
ICD, Paris, Toulouse (en 5 ans) 25
ESDES, Lyon (en 5 ans) 23

Lire aussi

Zoom sur l’EBS

Avec 37 entreprises créées par ses étudiants et ses jeunes diplômés ces trois dernières années, l’EBS se place parmi les meilleures écoles en matière d’entrepreneuriat. Fort de leur incubateur commun avec l’école d’ingénieurs ECE Paris, les étudiants bénéficient d’une pédagogie axée sur la création d’entreprise, avec une spécialisation en entrepreneuriat en quatrième année et avec un programme de tutorat, proposé dès la première année. En quatrième année, ils s’envolent pour San Francisco, aux États-Unis, à la rencontre des leaders du digital de la Silicon Valley, tels que Google ou Yelp. Certains étudiants peuvent profiter du partenariat de l’établissement avec le Pepite (Pôle étudiant pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat) heSam Entreprendre pour être incubés et bénéficier ainsi du statut d’étudiant entrepreneur.

Articles les plus lus

A la Une écoles de commerce

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road