1. Le concours SESAME intègre Parcoursup, qu’est-ce que ça change ?
Décryptage

Le concours SESAME intègre Parcoursup, qu’est-ce que ça change ?

Envoyer cet article à un ami
Des épreuves plus courtes et plus de QCM : le concours Sésame change à l'occasion de son entrée dans Parcoursup.
Des épreuves plus courtes et plus de QCM : le concours Sésame change à l'occasion de son entrée dans Parcoursup.

Le concours SESAME qui permet d'entrer dans 14 écoles de commerce fait évoluer son calendrier et ses épreuves pour se mettre en conformité avec la plate-forme Parcoursup. Découvrez tous les détails pratiques.

Le concours SESAME fait son entrée sur Parcoursup dès 2020. Cette intégration a pour conséquence une refonte des épreuves écrites du concours et une évolution du calendrier. « Nous avons dû resserrer notre calendrier pour le mettre en conformité avec Parcoursup », indique Thomas Lagathu, directeur du concours. En effet, les résultats doivent être rendus en même temps sur Parcoursup pour toutes les formations du supérieur.

Dès 2020, les périodes d’inscription et de concours s’étaleront sur un mois et demi, contre quatre mois précédemment. Aussi, les candidats s’inscriront sur Parcoursup de fin-janvier à mi-mars et confirmeront leurs choix début avril. Les épreuves écrites se tiendront le 8 avril 2020 et la publication des résultats sur mySESAME est prévue le 16 avril, soit une semaine après les épreuves. Les épreuves orales commenceront dès le 17 avril jusqu’au 6 mai pour des résultats d’admission publiés mi-mai sur Parcoursup.

Les épreuves se transforment en QCM

Par ailleurs, le concours fait évoluer l’épreuve de langue et l’épreuve de synthèse en proposant des QCM pour « gagner du temps sur les périodes de correction ». La nouvelle épreuve de langues a déjà évolué lors de la session 2018–2019. Elle dure dorénavant deux heures et comporte deux langues.

L’épreuve se présente sous forme de QCM composé de 80 questions dont 40 en anglais et 40 dans une deuxième langue vivante choisie parmi les dix proposées. Les langues proposées au concours SESAME sont, selon les écoles : anglais, allemand, arabe, chinois, espagnol, italien, japonais, portugais et russe. En 2019, l’hébreu s’ajoute à la liste. Par ailleurs, l’épreuve d’analyse synthèse évolue pour coller au processus de Parcoursup et réduire le temps de correction, considéré trop long.

La nouvelle épreuve d’analyse documentaire et connaissance des enjeux contemporains dure trois heures et se compose de deux parties :
-Des questions de repérage et d’analyse sur une base de documents d’une trentaine de pages, portant sur une thématique générale – 20 QCM – (2h)
-Des questions de connaissances générales liées à l’information et l’environnement des candidats – 40 QCM – (1h).

Lire aussi : Ecoles de commerce : le concours Sésame s'ouvre à 7 nouveaux programmes

Enfin, le concours choisit d’intégrer dorénavant une note de dossier issue des éléments présents dans Parcoursup pour calculer la note finale permettant au candidat d’être convoqué ou non aux épreuves orales. Cette note est obtenue à partir des notes du bac de français, des notes de première et de terminale et de l’appréciation sur le candidat. Seule l’épreuve de raisonnement et compétences n’évolue pas à la suite de l’intégration à Parcoursup.

Elle était déjà composée d’un QCM comprenant 45 questions.
–15 problèmes à 4 choix multiples, balayant les différents aspects du raisonnement spatial et temporel.
–15 questions à 4 choix multiples balayant les différentes connaissances de base de mathématiques (arithmétique, géométrie, etc.)
–15 questions à 4 choix multiples balayant les différents aspects de la logique verbale (orthographe, grammaire)

Sept nouvelles écoles membres

Le concours intègre par ailleurs sept nouvelles écoles et neuf nouveaux programmes dont trois à bac+4 et cinq à bac+5. « Ces sept nouvelles écoles ont demandé à rejoindre la bannière commune de concours Sésame pour bénéficier de son expertise en matière d’organisation de concours, de conception d’épreuves écrites et particulièrement de sélectivité des candidats », indique Vincenzo Esposito Vinzi, directeur de l’ESSEC et président du concours.

Lire aussi : Ecoles de commerce : dans les coulisses des oraux d'admissibilité

SESAME compte donc 14 écoles de commerce pour la session 2020. Les neuf nouveaux programmes à bac+4 et bac+5 visés sont : bachelors bac+4 de Skema, EM Lyon et SCBS Y SCHOOLS ainsi que les programmes grande école de l'EMLV, EDC, EBS, PSB et TEMA (bac+5) de NEOMA Business School. Ces intégrations sont également liées à l’obligation pour toutes les formations du supérieur d’intégrer Parcoursup. Les établissements se sont vu imposer un nouveau calendrier peu compatible avec leurs anciennes procédures d’admission. L’ensemble des écoles membres de SESAME sont membres de la CGE (conférence des grandes écoles) et habilitées par la CEFDG (commission d'évaluation des formations et diplômes de gestion) à délivrer des diplômes à bac+4 et bac+5 ainsi que le grade master.

Cap sur l’international

SESAME s’ouvre désormais aux étudiants étrangers non francophones. Ces candidats pourront présenter leur dossier via un site web dédié aux étudiants internationaux non francophones. Le concours était déjà ouvert à l’international avec 70 centres d’examen destinés aux étudiants des lycées français dans 55 pays des cinq continents.

Chiffres clés de Sésame pour 2019
En 2019, le concours a compté 7.816 candidats (+11%) pour 3.196 places ouvertes au bulletin officiel (+1%). Finalement ce sont 3.150 étudiants qui ont été intégrés dans l’une des écoles du concours (+5%). En 2016, le nombre de candidats était de 6.544 pour 2.940 places ouvertes au BO.