1. Classement SIGEM 2019 : la cote d'amour des écoles de commerce auprès des étudiants de prépa
Bancs d’essai

Classement SIGEM 2019 : la cote d'amour des écoles de commerce auprès des étudiants de prépa

Envoyer cet article à un ami
Cette année, 451 places n'ont pas trouvé preneur en business school. // © Adobe Stock/ Kasto
Cette année, 451 places n'ont pas trouvé preneur en business school. // © Adobe Stock/ Kasto

Les résultats d’affectation des élèves issus de classes préparatoires aux écoles de management ont livré leur verdict vendredi 19 juillet 2019. Le classement SIGEM est aussi l’occasion de mesurer la popularité des écoles auprès des étudiants admis dans plusieurs d’entre elles. L'Etudiant vous dit tout !

Cette année les grandes écoles de commerce offraient 67 places de plus que l’an passé aux élèves de prépa à commencer par HEC qui proposait 20 places de plus, une première depuis 20 ans. Par contre moins de candidats de classes préparatoires se sont présentés aux concours des grandes écoles de commerce : Ecricome et la BCE, les deux banques d’épreuves communes, ont enregistré un peu moins de candidatures en 2019 : –1% pour Ecricome –2% pour la BCE.

Au final 451 places en business school n'ont pas trouvé preneur cette année contre seulement 325 l'an passé. Pas de quoi toutefois bouleverser fondamentalement la hiérarchie du classement même si 10 écoles de management ne font pas le plein d'élèves cette année contre 8 l'an passé.

Lire aussi : SIGEM 2019 : inquiétudes sur la diversité de l'écosystème des business schools

Le classement SIGEM 2019 des écoles préférées des étudiants de prépa

Dans notre tableau ci-dessous, le nombre de matchs gagnés ou réputés gagnés désigne les duels entre écoles. Un duel est gagné quand une école A a remporté plus de 50% d’étudiants également admis dans une école B. Ainsi HEC Paris remporte-t-il tous ses duels face aux 25 autres écoles, Grenoble Ecole de Management remporte 19 duels avec d’autres écoles etc. L'écart avec l'école suivante désigne le pourcentage d'élèves admis dans une école et la suivante ayant choisi d'intégrer la première. Ainsi 99,4% des élèves ayant été admis à HEC Paris et l'Essec ont choisi d'intégrer HEC Paris.

Rang SIGEM 2019 Écoles Nombre de matchs gagnés ou réputés gagnés Écart avec l'école suivante Evolution sur un an
1 HEC Paris 25 99,4% =
2 ESSEC Business School 24 98,2% =
3 ESCP Europe 23 99,0% =
4 EM Lyon business school 22 69,4% =
5 EDHEC Business School 21 98,1% =
6 AUDENCIA Business School 20 77,2% =
7 GRENOBLE Ecole de Management 19 78,4% =
8 SKEMA Business School 18 58,9% +1 place
9 NEOMA Business School 17 80,0% –1 place
10 TOULOUSE Business School 16 79,3% =
11 KEDGE Business School 15 78,1% =
12 RENNES School of Business 14 82,8% =
13 Montpellier Business School 13 51,0% =
14 Institut Mines-Télécom Business School 12 53,9% =
15 BSB Burgundy School of Business 11 69,1% =
16 EM Strasbourg Business School 10 69,6% =
17 La Rochelle Business School 9 57,4% +1 place
18 ICN Business School 8 61,7% –1 place
19 École de Management de Normandie 7 72,0% + 1 place
20 INSEEC School of Business and Economics 6 62,2% –1 place
21 ISC PARIS Business School 5 100,0% =
22 Brest Business School 3 100,0% + 4 places
23 ISG International Business School 3 66,7% =
24 Groupe ESC CLERMONT 2 57,1% –1 place
25 ESC Pau Business School 1 50,0% –2 places
26 SOUTH CHAMPAGNE BUSINESS SCHOOL 0 –1 place

Au sommet, HEC Paris trône toujours en tête de classement et de loin : sur 401 admis, 397 ont fait le choix d’intégrer l’école. Les 4 démissionnaires se sont reportés sur l’ESSEC (2 élèves), l’ESCP Europe (1 élève) et l’ENS Paris Saclay (1 élève). Les deux autres business schools parisiennes que sont l'ESSEC et l'ESCP Europe restent quasi intouchables. Pas de hiérarchie bouleversée pour leurs poursuivantes : l'EM Lyon demeure la 4e business school préférée des préparationnaires, de plus en plus talonnée par l'EDHEC (5e) qui a été choisie par près d'un tiers (30%) des étudiants admis dans les deux écoles. Audencia, la Nantaise, pointe toujours à la 6e place devant Grenoble École de Management (GEM) toujours 7e au SIGEM.

Lire aussi : Écoles de commerce : élèves de prépa, testez-les pour mieux choisir

Match serré entre écoles pour la 8ème place


Seule nouveauté au sein du top 10 cette année, le duel entre SKEMA et NEOMA qui profite à la première
 : SKEMA l'école dirigée par Alice Guilhon ravit la 8e place à sa rivale NEOMA (9e) dirigée par Delphine Manceau. Dernière business school du top 10, Toulouse BS a réussi cette année à remplir ses 375 places alors qu'elle n'avait pu intégrer que 323 élèves en 2018 pour 415 places offertes : "Toulouse qui était dans l’œil du cyclone l'an dernier a rempli ses places cette année et tant mieux car c’est une bonne école", se réjouit Jean-Christophe Hauguel le président du SIGEM.

900 candidats admis qui préfèrent ne pas intégrer une école

Dans le milieu du classement, on notera la 13 place prise cette année par Montpellier BS à l'IMT BS toutes deux talonnées par la Burgundy School of Business de Dijon dirigée par Stéphane Bourcieu qui consolide sa 15ème place. Si l'EM Strasbourg conserve sa 16ème place elle figure parmi les 3 nouvelles business schools qui ne font pas le plein cette année (231 candidats affectés pour 255 places) avec La Rochelle BS (84 candidats affectés pour 110 places) et l'ESC Pau (seulement 18 candidats affectés pour 75 places offertes).

Chaque année entre 900 et 1.000 candidats qui ont pourtant été admis au moins dans une des grandes écoles de commerce préfèrent en effet "cuber" et repartir pour une seconde année de prépa et de concours dans l'espoir de décrocher la business school de leurs rêves…voire quitter le système et rejoindre un autre établissement d'enseignement supérieur en France ou à l'étranger. International par essence, le monde des business schools ne se limite pas aux seules frontières de l'hexagone !

Comprendre le SIGEM
Le système d'intégration aux grandes écoles de management (SIGEM) centralise depuis 2001 les choix d'intégration des élèves des classes préparatoires aux grandes écoles écoles de commerce. Tous les ans les étudiants y formulent leurs vœux d'intégration auprès des 26 écoles des concours BCE et Ecricome. L'algorithme du SIGEM leur donne leur affectation finale.
Le SIGEM n'est donc pas un classement officiel. Celui-ci est réalisé par la presse dont l'Etudiant à partir des données d'affectation et des tableaux de désistements croisés.
Glossaire des termes :
Candidats : ce sont les inscrits aux concours (présents ou non aux écrits)
Places : désigne le nombre de places que la business school ouvre aux élèves de classes préparatoires. En général, les écoles prennent avec une marge de sécurité de 5 places supplémentaires en cas de renoncements de dernière minute.
Admissibles : candidats ayant franchi la barre des écrits et pouvant passer les épreuves orales des écoles.
Admis : le jury d'admission de l'établissement publie une liste principale d'admis correspondant au nombre de places offertes par l'école. Puis il publie une liste complémentaire des candidats qui seront admis en fonction des désistements de candidats mieux classés qui font le choix d'une autre école.
Affectés : désigne les candidats admis dans la business school qui ont fait le choix d'intégrer effectivement l'école.
Rang du dernier affecté : désigne le rang de classement de la dernière personne sur la liste complémentaire à avoir reçue une proposition d’admission compte tenu des désistements.