L’Industreet, le choix de l’ouverture

publié le 12 Octobre 2020
4 min

Faire le choix de L’Industreet, ce n’est pas seulement opter pour une formation gratuite sans condition de diplôme. C’est aussi entrer dans une école conçue pour mettre ses apprenant(e)s dans les meilleures conditions de réussite selon un modèle pédagogique novateur.

En fin d’année, une centaine d’apprenants(es), âgé(e)s de 18 à 25 ans, feront leur entrée dans la toute nouvelle école L’Industreet, projet phare de Total Foundation. Le campus de Stains, spécialisé dans les nouveaux métiers de l’industrie, accueillera gratuitement des jeunes avec ou sans diplôme.

Une fois présélectionné(e)s, les apprenants(es) seront tout d’abord convoqué(e)s d’ici octobre pour participer à une journée sur le campus, rythmée par un test de motivation. Une phase d’intégration d’une durée d’un à deux mois aura ensuite lieu pour acquérir les prérequis et découvrir les formations et les métiers visés. Si celle-ci est positive, les heureux(ses) élu(e)s pourront alors débuter le programme dans l’une des cinq filières.

De la théorie à l’immersion

Plongé(e)s au cœur d’une pédagogie innovante inspirée du gaming et basée sur le « faire pour apprendre », les apprenants(es) bénéficieront d’un cursus alliant théorie, pratique et immersion. Dotée d’un important réseau de partenaires pour la mise en place de stages, L’Industreet offre la possibilité à chaque élève de passer 20 % de sa formation en entreprise.

Ces étapes clés sont également suivies de près. Chaque élève est en effet accompagné(e) d’un mentor pendant et après sa formation. Au parcours personnalisé s’ajoute la possibilité d’intégrer l’école à tout moment. Nul besoin d’attendre des mois pour postuler ! Là encore, L’Industreet innove en fonctionnant en dehors des standards de l’enseignement supérieur. Les entrées, comme les sorties, sont souples et permanentes.

Savoir-faire et savoir-être

Tout au long de l’année, les projets concrets ne manqueront donc pas. Il faut dire que l’école peut compter sur un formidable cadre de vie, situé en plein cœur de Stains, une ville du Grand Paris connue pour ses nombreuses initiatives solidaires. Les lieux, répartis sur 11 000 m2 construits en bois, ont été imaginés pour faciliter l’interaction. Citons notamment la halle flexible, les espaces de coworking ainsi que ceux dédiés aux ateliers en petit groupe.

Outre les compétences techniques transmises aux élèves, l’équipe pédagogique tient particulièrement au savoir-être, le pendant du savoir-faire. Ces qualités humaines essentielles à saisir d’emblée pour s’adapter rapidement au monde du travail. Pour ce faire, l’école s’appuiera sur ses équipements sportifs, sans oublier une ouverture vers la culture et l’engagement citoyen.

Par des conditions exceptionnelles d’apprentissage et une volonté d’attirer de plus en plus de jeunes femmes, L’Industreet entend ainsi faire la différence, à l’heure où le secteur de l’industrie peine à recruter faute de formation adéquate. L’école, également dotée d’un internat, sera accessible aux jeunes non franciliens.

Articles les plus lus

A la Une supérieur

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !