Le TOEIC pour valider son diplôme d’ingénieur : quel niveau est requis ?

Par Global-Exam, avec l'Etudiant, publié le 13 Mai 2020
4 min

La maîtrise de l’anglais a pris une place prépondérante dans la plupart des études post-bac. Certaines écoles exigent d’ailleurs un niveau minimum dans cette langue pour admettre les étudiants candidats ou leur remettre leur diplôme.

Une attestation TOEIC pour valider son diplôme d’ingénieur

Même si vous ne vous destinez pas à une carrière internationale, vous n’y échapperez pas : vous devrez justifier d’un niveau minimum en anglais pour valider votre diplôme d’ingénieur. La CTI (Commission des Titres d’Ingénieur) recommande un niveau au moins équivalent à C1 pour les futurs ingénieurs. Elle stipule qu’aucun diplôme ne saurait être délivré sans un niveau minimum B2 pour la plupart de filières d’enseignement. C’est le cas pour les diplômes d’état, les diplômes des grandes écoles et ceux de l’alternance. Il n’y a qu’en formation continue qu’il est possible d’être admis avec un niveau B1.

La CTI exige, d’autre part, que cette certification en anglais soit délivrée par un organisme extérieur à l’école, dûment reconnu. C’est pourquoi la plupart des écoles d’ingénieurs s’appuient sur le TOEIC pour certifier le niveau d’anglais exigé par le diplôme.

Le TOEIC (Test of English for International Communication) est géré par l’organisme mondialement reconnu ETS (Educational Testing Service). Il peut être passé dans de nombreux centres d’examen, en France et dans le monde. Des sessions ont lieu tout au long de l’année.

Le niveau minimum requis au TOEIC

S’il est souvent possible d’intégrer une école d’ingénieur avec un score de 750 points, celui-ci passe à 785 pour l’obtention du diplôme. C’est en effet la note minimum qui correspond au niveau B2.

Ce score de 785 correspond à un minimum, de nombreuses grandes écoles exigent des scores plus élevés, allant jusqu’à 890 points sur les 990 possibles pour l’École Polytechnique par exemple.

Ce niveau atteste de l’indépendance du candidat face à la langue anglaise. Il doit être capable de comprendre des textes de niveau soutenu, de s’exprimer avec un vocabulaire élargi et une bonne syntaxe. Il sera aussi pris en compte par de potentiels employeurs, qui auront tendance à donner la priorité au candidat qui aura obtenu le meilleur score, s’il y a lieu de départager.

La solution GlobalExam

Pour booster votre score au TOEIC et vous donner les meilleures chances, vous aurez besoin d’une bonne préparation. Avec la plateforme en ligne GlobalExam, vous allez bénéficier d’un entraînement spécifique, qui vous permettra d’améliorer vos compétences en anglais.

Avec des exercices portant sur tous les aspects du test, assortis de corrigés et de fiches de révisions, vous deviendrez plus à l’aise. La préparation est modulable, vous vous attardez sur les points qui vous posent le plus de difficultés et passez moins de temps sur ceux que vous maîtrisez. Pour savoir si vous êtes prêt pour le test, exercez-vous sur les examens blancs disponibles sur la plateforme. Ils se déroulent dans les mêmes conditions sur l’examen.

Alors ne perdez pas de temps et venez booster votre niveau de langue sur GlobalExam !

Articles les plus lus

Les derniers articles

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !