1. Brevet 2018 : quelles épreuves au programme ?
Décryptage

Brevet 2018 : quelles épreuves au programme ?

Envoyer cet article à un ami
L'épreuve de français est celle qui subit le plus de changements par rapport à 2017. // © Simon LAMBERT/HAYTHAM-REA
L'épreuve de français est celle qui subit le plus de changements par rapport à 2017. // © Simon LAMBERT/HAYTHAM-REA

Quels types d'exercices allez-vous avoir au brevet en juin prochain ? Sur combien seront-ils notés ? Comment se dérouleront les épreuves ? L'Etudiant vous donne toutes les informations pour bien préparer cet examen.

La session 2018 du DNB (diplôme national du brevet) sera une nouvelle version de cet examen qui marque la fin des années collège. Une note, publiée au “Bulletin officiel” du 4 janvier 2018, précise le contenu des épreuves auxquelles, élèves de troisième, vous serez confrontés.

400 points sur 800 en contrôle continu

Ces épreuves compteront désormais pour 400 points sur un total de 800. Les 400 autres points résulteront de l'évaluation du socle commun, qui est composé de cinq domaines :
– les langages pour penser et communiquer ;
– les méthodes et outils pour apprendre ;
– la formation de la personne et du citoyen ;
– les systèmes naturels et les systèmes techniques ;
– les représentations du monde et l'activité humaine.

Lire aussi : Collège : le socle commun, kézako ?

Le domaine "les langages pour penser et communiquer" demande de :
– comprendre, s'exprimer en utilisant la langue française à l'oral et à l'écrit ;
– comprendre, s'exprimer en utilisant une langue étrangère et, le cas échéant, une langue régionale ;
– comprendre, s'exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques ;
– comprendre, s'exprimer en utilisant les langages des arts et du corps.
Au total, il y a ainsi huit composantes, chacune étant évaluée sur 50 points. Vous obtiendrez 10 points si vous obtenez le niveau "maîtrise insuffisante" ; 25 points si vous obtenez le niveau "maîtrise fragile" ; 40 points si vous obtenez le niveau "maîtrise satisfaisante" ; 50 points si vous obtenez le niveau "très bonne maîtrise".

Ce sont vos enseignants, au cours du conseil de classe du dernier trimestre de troisième, qui déterminent – selon vos notes obtenues en cinquième, quatrième et troisième – votre niveau de maîtrise.

4 épreuves écrites et un oral

Ensuite, en juin de votre année de troisième, vous passerez cinq épreuves terminales, pour lesquelles également 400 points sont en jeu.

1. Français

Le français, épreuve écrite de trois heures, est évalué sur 100 points. Pour débuter, vous recevrez un corpus composé d'un texte littéraire et éventuellement d'une image en rapport.
Elle se décompose en trois parties.
– Une première partie, évaluée sur 50 points et qui dure une heure et dix minutes, correspond à des questions sur le texte. Vous plancherez sur des questions de grammaire et de langue (syntaxe, vocabulaire…). Vous devrez également réécrire une partie du texte avec une consigne précise, qui peut être de modifier le temps, les genres, les personnes.
Vous devrez en outre répondre à des questions de compréhension du texte et à des questions portant sur l'image, s'il y en a une.
– La deuxième partie est une dictée de vingt minutes, évaluée sur 10 points. De l'ordre de 600 signes, elle est en lien avec l'œuvre.
– Enfin, la troisième partie consiste en une rédaction, évaluée sur 40 points. En une heure trente, vous devez produire, au choix, un sujet de réflexion ou d'imagination. Vous serez noté sur la qualité de votre expression écrite et votre orthographe, ainsi que sur les connaissances apprises tout au long de l'année que vous aurez utilisées à bon escient. L'usage du dictionnaire est autorisé.

Lire aussi : Brevet 2018 : entraînez-vous avec les sujets 0 de français

2. Mathématiques

Elle dure deux heures et est évaluée sur 100 points. Vous plancherez sur plusieurs exercices, indépendants les uns des autres, dont un traitera obligatoirement d'informatique. Un questionnaire à choix multiples (QCM) ou de type vrai/faux peut être soumis.

Lire aussi : Brevet 2018 : entraînez-vous avec le sujet 0 de mathématiques

3. Histoire-géographie – enseignement moral et civique

D'une durée de deux heures, elle est notée sur 50 points. Trois exercices vous attendent.
– Un premier, sur 20 points, correspond à des questions portant sur un ou deux documents d'histoire-géographie qui vous seront distribués, notamment des cartes.
– Pour le deuxième exercice, également sur 20 points, vous devrez rédiger un texte structuré qui devra répondre à une question d'histoire ou de géographie. Une autre question portera sur un croquis, un schéma ou une frise chronologique.
– Le dernier exercice, sur 10 points, porte quant à lui sur le programme de l'enseignement moral et civique. Il faudra répondre à plusieurs questions sur une situation donnée à partir d'un ou deux documents.

4. Sciences

Le terme "sciences" recouvre la physique-chimie, les SVT (sciences de la vie et de la Terre) et la technologie. Cette épreuve d'une heure, qui compte pour 50 points, ne portera que sur deux de ces trois matières. Vous connaîtrez deux mois avant l'examen quelles seront les matières retenues.

Elle comportera plusieurs exercices, indépendants les uns des autres, sur les deux matières. Il pourront être proposés soit sous forme de QCM, soit de questions qui appellent des réponses structurées.

5. L'oral

Pour cette épreuve notée sur 100 points, vous devez présenter, devant un jury d'au moins deux enseignants, un exposé, seul ou en groupe de trois au maximum.
Il porte, au choix, sur :
– un objet d'étude suivi en cours d'histoire des arts ;
– un projet mené en EPI (enseignement pratique interdisciplinaire) ;
– un projet d'un parcours éducatif que vous avez suivi (Avenir, parcours citoyen, parcours éducatif de santé, parcours d'éducation artistique et culturelle).
Même si vous passez à plusieurs, chacun d'entre vous décroche une note individuelle.

La présentation se déroule en deux temps.
Le premier est consacré à votre exposé. Si vous êtes seul, il doit durer environ cinq minutes, dix minutes si vous êtes en groupe.
– Le second temps consiste en un entretien avec le jury, de dix minutes dans le cas d'un passage seul, de quinze si vous êtes en groupe. Il pourra évoquer le projet présenté à l'exposé, mais aussi d'autres travaux effectués au cours de l'année.

L'oral ne se déroule pas forcément pendant la semaine des autres épreuves terminales. En effet, vous pouvez être convoqué à partir du 15 avril. Attention, c'est à vous qui devez indiquer à votre établissement, qui vous donnera la marche à suivre en temps voulu, quel exposé vous voulez présenter et si vous souhaitez le faire seul ou en groupe.

Pour obtenir le diplôme national du brevet, vous devrez obtenir 400 points au minimum. Pour les mentions, il faudra atteindre 480 points pour "assez bien", 560 pour "bien" et 640 pour "très bien".