1. Maths au brevet, le niveau baisse

Maths au brevet, le niveau baisse

Envoyer cet article à un ami
La proportion des très bons élèves en mathématiques reste stable. // © PlainPicture / RelaxImages
La proportion des très bons élèves en mathématiques reste stable. // © PlainPicture / RelaxImages

En six ans, le niveau en maths des élèves de 3e a fortement baissé. Tel est le principal enseignement d’une étude de l’Éducation nationale publiée en mai 2015.

D’après une étude du ministère de l’Éducation nationale publiée en mai 2015 auprès de 8.000 collégiens de 3e, le niveau en mathématiques a baissé. Leur score moyen est en effet passé de 250 à 243 points en six ans.

Si la proportion des "très bons" reste stable, autour de 9 %, celle de ceux jugés d’un "bon niveau" a chuté de 28,6 % à 24,4 %, soit une baisse de 4,2 points. Au final, un élève de 3e sur cinq a un niveau de CM2 ou de début de collège.

Des inégalités croissantes

Cette baisse du niveau concerne surtout les élèves les moins favorisés dont le score en mathématiques déjà plus faible que la moyenne des collégiens (218 points contre 243 points pour la moyenne nationale) a encore diminué. Les filles tirent un peu mieux leur épingle du jeu. Leur score n’a en effet baissé que de cinq points contre neuf pour les garçons.

Ces résultats, jugés "préoccupants" par le ministère, arrivent après la publication en mars dernier des résultats de l’épreuve de maths au DNB 2014 où à peine un tiers des candidats ont obtenu une note supérieure à la moyenne à cette épreuve.